MADD Canada

MADD Canada

03 oct. 2007 08h40 HE

« Le projet de loi C-32 doit être présenté de nouveau et adopté »

MADD Canada demande aux députés de mettre l’accent cet automne sur le projet de loi sur la conduite avec facultés affaiblies

Attention: Directeur général et de l'information, Rédacteur aux affaires politiques et gouvernementales OAKVILLE, ONTARIO--(Marketwire - 3 oct. 2007) - Partout au pays, les membres de MADD Canada (Les mères contre l'alcool au volant) communiquent avec leurs députés fédéraux pour demander la reprise et l'adoption du projet de loi C-32 sur la conduite avec facultés affaiblies durant la session de cet automne.

Le projet de loi C-32 est parmi les initiatives législatives qui ont été perdues lors de la prorogation du Parlement le mois dernier. Il restait à peine quelques heures de débat à faire à la Chambre des communes sur ce projet de loi sur la conduite avec facultés affaiblies qui était rendu à l'étape du rapport. MADD Canada demande que le projet de loi C-32 soit repris à l'étape du rapport pour éviter de répéter les débats des députés à la Chambre et les travaux du Comité de la justice.

Margaret Miller, Présidente nationale de MADD Canada, souligne que l'adoption de ce projet de loi devrait constituer une priorité pour les députés - « La conduite avec facultés affaiblies demeure la première cause criminelle de décès au Canada et la fréquence des incidents de conduite avec facultés affaiblies se maintient à un taux inacceptable. Le projet de loi C-32 renferme plusieurs mesures qui aideront les services de police et les tribunaux du Canada à sévir contre les conducteurs aux facultés affaiblies, améliorant par le fait même notre sécurité routière. »

MADD Canada estime que le projet de loi C-32 constitue un important pas en avant dans la lutte contre le crime de la conduite avec facultés affaiblies. Ce projet de loi établit le cadre juridique nécessaire pour arrêter et inculper ceux qui conduisent sous l'emprise de drogues. Il confère aux policiers le pouvoir dont ils ont besoin pour déposer des chefs d'accusation sur les lieux d'une collision causant un décès. De plus, ce projet de loi élimine les échappatoires qui permettent actuellement aux conducteurs aux facultés affaiblies d'éviter en toute impunité les condamnations au criminel.

« Ce projet de loi contribuera énormément à la réduction des décès et des blessures sur nos routes, affirme Mme Miller. L'appui du ministre de la Justice nous encourage. Le fait que tous les députés avec lesquels nous avons communiqué veulent également que ce projet de loi soit repris dans les prochaines semaines nous encourage davantage. »

« Nous osons ainsi espérer que cet important projet de loi ne soit pas retardé ou perdu en raison des jeux politiques sur la Colline, ajoute la Présidente nationale. Nous voulons que tous les parlementaires fassent front commun pour veiller à la reprise du projet de loi à l'étape du rapport. Par ailleurs, nous demandons aux députés et aux sénateurs d'adopter ce projet de loi sans délai afin que les Canadiens puissent bientôt constater une réduction des décès et des blessures liés à la conduite avec facultés affaiblies. »

À l'heure actuelle, les statistiques indiquent que la conduite avec facultés affaiblies tue en moyenne 4 Canadiens et blesse grièvement près de 190 Canadiens chaque jour. Les statistiques indiquent également que les incidents de conduite avec les facultés affaiblies par les drogues sont à la hausse, notamment parmi les jeunes.

MADD Canada est un organisme de base populaire avec plus de 110 sections locales et dirigeants communautaires répartis sur l'ensemble du territoire canadien. Plus de 750 000 Canadiens et Canadiennes offrent des dons annuels à l'appui de la mission de MADD Canada visant à mettre fin à la conduite avec facultés affaiblies et venir en aide aux victimes de ce crime de violence.

/Renseignements: www.madd.ca
Marie Claude Morin (Montreal) @ 1-877-392-6233
Andrew Murie, Chef de la direction @ 1 (800) 665-6233, poste 224/ IN: JUSTICE, POLITIQUE

Renseignements

  • Margaret Miller, Présidente nationale
    Numéro de téléphone: 902-758-5328