Prix de journalisme en loisir - Conseil québécois du loisir

Prix de journalisme en loisir - Conseil québécois du loisir

06 nov. 2013 15h09 HE

29e cérémonie du Prix de journalisme en loisir

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 6 nov. 2013) - La 29e cérémonie du Prix de journalisme en loisir a eu lieu le mercredi 6 novembre, à la Salle John-Molson chez Molson Coors Canada, à Montréal. Le Conseil québécois du loisir (CQL) a remis la somme de 8 650 $ en bourses, partagées parmi les vingt-deux finalistes de cette édition. Le CQL organise annuellement le Prix qui vise à mieux faire connaître le loisir et ses bienfaits, aux niveaux individuel, social, culturel, environnemental et économique.

Radio

Frank Desoer reçoit le premier prix pour L'école de la relève, diffusé à l'émission Dimanche Magazine à Radio-Canada (Première Chaîne). À l'École de la Relève, dans le quartier Saint-Michel à Montréal, des étudiants en difficulté poursuivent leurs études tout en s'entraînant en après-midi à des sports de combat dans un centre fondé par le boxeur professionnel Ali Nestor Charles. Manuel et les autres jeunes rencontrés doivent faire preuve de sérieux en classe afin de pouvoir continuer à s'entraîner. Une bonne note, un bon poing!

Le deuxième prix est attribué à Myriam Fimbry pour Monter sur les planches pour surmonter la déficience, diffusé à l'émission Désautels, à Radio-Canada (Première Chaîne). Marie-Laure Josselin, qui a soumis La Gaspésie, la liberté, diffusé à l'émission Culture physique, à Radio-Canada (Première Chaîne), reçoit le troisième prix.

Internet

Le premier prix est remis à Geneviève Vézina-Montplaisir pour 75 ans de pêche aux petits poissons des chenaux, diffusé sur lactualite.com. Des dizaines de milliers de personnes prennent chaque hiver la direction de Sainte-Anne-de-la-Pérade, en Mauricie, pour y taquiner le poulamon sur la glace. En 2013, 18 pourvoiries ont installé jusqu'à 500 cabanes, plus confortables et plus coquettes qu'autrefois. Dans les années 1970, les gens venaient faire la fête et pêcher les fins de semaine, aujourd'hui ils viennent davantage le jour et en famille.

Le deuxième prix est décerné à Vincent Fortier pour Dans les coulisses du Musée des beaux-arts de Montréal, diffusé sur lactualite.com. Silvia Galipeau reçoit le troisième prix pour Bienvenue aux princesses, diffusé sur La Presse Plus.

Hebdos locaux et régionaux

Le jury attribue le premier prix à Katerine Belley-Murray pour Quand la télé mène à un Ironman, publié dans Le Progrès-Dimanche - Chicoutimi-Saguenay. En 2000, Yvon Tremblay de Jonquière a eu le coup de foudre pour ce sport en voyant une femme traverser la ligne d'arrivée d'un Ironman… Ces compétitions enchaînent 3,8 km de natation, 180 km de vélo, puis un marathon (42,195 km). Depuis, Yvon Tremblay s'entraîne très fort et ses yeux brillent lorsqu'il parle des Ironman auxquels il a participé. Lui qui n'avait jamais été reconnu comme un athlète a fondé le Triathlon du Saguenay en 2007.

Hélène Gingras reçoit le deuxième prix pour Le plaisir sur un fil, paru dans le Journal Le Reflet - Delson. Le troisième prix est remis à Baptiste Zapirain pour Les Triades reviennent de loin publié dans Le Trait d'Union Sports - Terrebonne.

Télévision

Danny Lemieux et Chantal Théorêt reçoivent le premier prix pour L'Ombre de Jupiter, diffusé à l'émission Découverte à Radio-Canada. Laurent V. Jolicoeur, étudiant au Collège Jean-de-Brébeuf à Montréal, est passionné d'astronomie depuis qu'il est tout petit. Il adore aussi la photographie. En 2011, il a réalisé tout un exploit au Parc national du Mont-Mégantic en démontrant que Jupiter projetait une ombre sur la terre. Une première mondiale soulignée par le magazine scientifique Discover. Il a reçu de nombreuses distinctions, dont le prix du meilleur projet de la 51e Expo-sciences pancanadienne en 2012.

Le deuxième prix est décerné à Aubert Tremblay pour Le monde des lapins, diffusé à l'émission La semaine verte à Radio-Canada. Le troisième prix est remis à Marie-José Turcotte pour Le marathon de Carlos Letona, diffusé au Téléjournal, à Radio-Canada.

La bourse Court reportage est attribuée à Jean-Philippe Martin qui a présenté Alexy le coureur, diffusé à l'émission Classe sportive à Radio-Canada. Alexy Cloutier, 11 ans, de Saint-Frédéric de Beauce, est un jeune passionné de la course à pied. Il a commencé à courir il y a trois ans. Son enthousiasme a entraîné son père dans l'aventure. lls courent tous les jours après l'école et le travail. Alexy a participé à plusieurs courses et son papa en est très fier. D'ici deux ans, ils projettent de courir un demi-marathon. Bouger n'est pas si compliqué et combien bénéfique!

Quotidiens

Les grands honneurs vont à Violaine Ballivy pour son texte Le plus beau village du Québec : sourires de Ville-Marie, paru dans La Presse. Un concours, lancé par le cahier Voyage, avait comme objectif de mettre en lumière des endroits exceptionnels du Québec et de donner le goût de les visiter. Ville-Marie, « un trésor caché » en Abitibi-Témiscamingue, a remporté la palme. Là-bas, on vit pour le lac Témiscamingue, une véritable mer intérieure! Tout le monde a une chaloupe, un ponton, une barque, un bateau. La beauté a aussi beaucoup à voir avec le sourire des gens…

Le deuxième prix est attribué à Valérian Mazataud pour son texte Le nouveau Brooklyn, paru dans Le Devoir. Le jury accorde le troisième prix à Andrée Lebel pour le dossier Économusées : des artisans passionnés, paru dans La Presse.

Périodiques

Le jury accorde le premier prix à Éric Leclair pour son texte Descendre la rivière Puvirnituq, paru dans Espaces. À 1 800 km de Montréal, la rivière Puvirnituq est une des trois rivières du Nunavik qui ont obtenu la cote de cinq étoiles dans le guide des parcours canotables du Québec. Un terrain de jeu de 420 km qui ne permet aucune erreur, a constaté le journaliste, qui a ramé et campé pendant plusieurs jours avec un compagnon. Un environnement hostile, mais combien grandiose et tellement magique! Un tel voyage au cœur de l'Ungava, ça ne s'oublie jamais…

Le deuxième prix est décerné à Mathieu-Robert Sauvé qui a présenté Chasseurs d'éclipses : les Tintin des temps modernes, paru dans L'actualité. Le troisième prix est accordé à Nathalie Schneider et Gary Lawrence pour le dossier spécial 25 tendances, paru dans Géo Plein Air.

Julie Huard a reçu la mention spéciale du jury pour Le surf boréal de Myriam Caron, diffusé à l'émission C'est ça la vie - Ottawa-Gatineau, à Radio-Canada. Surfer sur la Côte-Nord même en hiver? Oui, c'est possible, comme l'a prouvé Myriam Caron, native de Sept-Îles, qui a d'abord réalisé un reportage télé avec d'autres cowboys de la mer, avant de produire son film Surf boréal pour lequel de magnifiques images ont été captées, surtout l'hiver, pendant quatre ans. Myriam se bat contre une tumeur au cerveau et profite de chaque instant. Elle souhaite faire découvrir la face cachée de la Côte-Nord et redonner à sa région ce qu'elle a reçu.

Le président, monsieur Michel Beauregard a tenu à remercier chaleureusement les membres du jury, présidé par Éric Patenaude, chef de nouvelles, GranbyExpress.com / JournalLeGuide.com / lAvenir&DesRivieres.com. Il était secondé dans sa tâche par Pénélope Garon, animatrice à Mise À Jour Québec et Les Éclectiks à MAtv et ex-journaliste à TVA et LCN; Marguerite Arseneault, ex-directrice de l'information à la station de radio CIBL, ainsi que Gaétan Ouellet, professeur à la retraite de l'Université du Québec à Trois-Rivières où il a enseigné au baccalauréat en récréologie.

Monsieur Beauregard a également remercié les partenaires financiers du Prix : le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, le ministère de la Culture et des Communications, ainsi que Molson Coors Canada, hôte de l'événement depuis 29 ans.

Le Conseil québécois du loisir contribue par le loisir au développement social, culturel et économique du Québec. Il représente les organismes nationaux de loisir, regroupe et appuie la concertation des intervenants du loisir. Il défend le droit au temps libre et aux loisirs pour tous et en favorise l'accessibilité.

Source : Conseil québécois du loisir

Photos disponibles sur Internet après 17 heures : www.loisirquebec.com/prix_journalisme

Dossier de présentation de tous les finalistes aussi disponible sur le site Web

Renseignements

  • Joëlle Boulet
    514 252-3132 poste 3624