Corporation Aurifère Monarques
TSX CROISSANCE : MQR
FRANKFURT : MR7

Corporation Aurifère Monarques

09 mars 2016 09h19 HE

3 nouvelles cibles aurifères découvertes par OreVision sur le projet Simkar Gold de Monarques

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 9 mars 2016) - CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:MQR) (FRANCFORT:MR7) est heureuse d'annoncer que le levé géophysique effectué au cours du mois de décembre a mis en évidence trois cibles prioritaires dans le secteur Est de sa propriété Simkar Gold (« Simkar ») située à quelques 20 kilomètres de Val-d'Or.

Deux (2) des trois cibles semblent définir les prolongements des zone South et D à l'est du trou SK13-01 effectué par Monarques Gold en 2013 et qui avait produit des teneurs fortement anomales en or. La première cible recommandée se situe à environ 250m à l'est du trou SK13-01 tandis que la seconde se situe sur le même horizon, 300 mètres encore plus à l'est. Toutefois, l'anomalie prioritaire se retrouve plus au nord dans un secteur inexploré du projet. Bien que cette cible ne se situe sur aucun corridor aurifère connu du projet, elle semble correspondre au prolongement d'une zone aurifère de la propriété adjacente, soit Lapaska de Adventure Gold (http://www.adventure-gold.com/fr/nos-proprietes/lapaska). Un sondage implanté près de la bordure du projet adjacent à Simkar Gold a produit 0,9g/t sur 12,5m (LP-11-36, voir http://www.adventure-gold.com/documents/propriete/lapaska_surfacemap_18aout2014.pdf).

Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques Gold commente ainsi : « Le levé d'OreVision a pleinement répondu à nos attentes en ouvrant de nouveaux horizons pour l'exploration sur notre projet Simkar Gold. La concession minière Simkar Gold situé à proximité de la propriété d'Integra gold nous offre un portefeuille de projets aurifères bien rempli incluant notre projet principale; le dépôt Croinor Gold avec un certificat d'autorisation du MDDELCC pour l'exploitation de la mine. Nous sommes maintenant anxieux de pouvoir retourner travailler les cibles mises en évidence par ce levé géophysique».
Au cours du mois de décembre, un levé OreVision, une méthode géophysique basée sur la polarisation provoquée et mise au point par Abitibi Géophysique pour mesurer la chargeabilité et la résistivité jusqu'à une profondeur de 290 mètres. Le levé fut effectué en partie grâce au soutien de la SIDEX par le biais de son programme «Accès Terrain 2015».

Le levé a couvert une superficie de 38 hectares le long d'un réseau de lignes de 480m par 800m dans le secteur le moins exploré de la propriété, à moins d'un (1) kilomètre à l'Est de l'ancien puits de la Louvicourt Goldfield. Ce levé visait à mettre en évidence des cibles potentielles sur le prolongement des cinq (5) corridors aurifères du projet. Historiquement, seuls un levé en électro-magnétométrie et un levé de polarisation provoquée superficiel avaient effleuré cette portion du projet.
Antoine Fournier, Géo. est la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101. Il a révisé et approuvé le contenu technique et scientifique de ce communiqué.

La procédure normale d'échantillonnage consiste à prélever une moitié de carotte préalablement sciée selon l'axe principal et l'expédier pour analyse au laboratoire de Techni-Lab S.G.B. Abitibi Inc. situé à Val-d'Or. L'échantillon est concassé, pulvérisé et analysé par pyroanalyse avec dosage par absorption atomique. Les résultats excédant 3,0 g/t sont repris en gravimétrie. Les analyses contenant les grains d'or sont effectuées par «metallic sieve» au laboratoire de Techni-Lab S.G.B. Abitibi Inc. à Ste-Germaine-Boulé. Monarques a établi un protocole complet AQ/CQ incluant l'insertion de standards, de blancs analytiques et de duplicata.

À PROPOS DE MONARQUES

Monarques est une société d'exploration aurifère qui concentre actuellement ses efforts au développement de projets aurifères situés le long de la faille Cadillac, dans le secteur de Val-d'Or au Québec. Monarques possède actuellement près de 175 km² de propriétés dans la région de Val-d'Or, possédant deux concessions minières, un bail minier et sur lesquelles plus de 9 M$ en crédits de travaux sont accumulés auprès du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements