Prix de journalisme en loisir - Conseil québécois du loisir

Prix de journalisme en loisir - Conseil québécois du loisir

04 nov. 2015 14h00 HE

31e cérémonie du Prix de journalisme en loisir

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 4 nov. 2015) - La 31e cérémonie du Prix de journalisme en loisir a eu lieu le mercredi 4 novembre, à la Salle John-Molson chez Molson Coors Canada, à Montréal. Le Conseil québécois du loisir (CQL) a remis la somme de 8 350 $ en bourses partagées entre les vingt candidatures finalistes de cette édition. Le CQL organise annuellement le Prix, qui vise à mieux faire connaître le loisir et ses bienfaits, aux niveaux individuel, social, culturel, environnemental et économique.

Internet

Le premier prix est remis à Isabelle Audet pour Mon entraîneur, mon modèle, diffusé par La Presse +. Il n'y a pas que la victoire dans le sport. Le reportage incluant des images vidéo de Mathieu Waddell, présente des entraîneurs sportifs qui ont souvent une influence incroyable. En milieux défavorisés ou dans un contexte de famille monoparentale, ils deviennent souvent des modèles inspirants pour les jeunes athlètes. Ce reportage a fait beaucoup parler dans le monde du sport amateur au Québec.

Le deuxième prix est décerné à Gabriel Béland pour Le beau risque des Forestiers d'Amos, diffusé par La Presse+. Sylvain Sarrazin reçoit le troisième prix pour Des salles d'escalade à la hauteur, diffusé par geopleinair.com.

Caroline Touzin a obtenu une mention pour Chasser la déprime, une pierre à la fois, diffusé par La Presse+. Au Témiscamingue, le hockey est roi, sauf à Belleterre, un village de 300 âmes, où la fièvre du curling sévit quelques semaines par année. La réouverture du club, fermé pendant quelques années, réjouit les Belleterriens. Ils s'amusent ferme de janvier à mars : à bas la déprime! Âgé de 80 ans, Ronald Filion est le doyen du club fondé en 1930.

Radio

Marie-France Bélanger reçoit le premier prix pour Le hockey au service des jeunes autistes, diffusé à l'émission Désautels, à Ici Radio-Canada Première. Le reportage présente les propos touchants de membres de l'équipe de hockey adapté Les Lynx de Saint-Jean-sur-Richelieu. Une équipe ouverte aux enfants autistes de 6 à 14 ans, sans déficience intellectuelle. Ce projet novateur s'avère très bénéfique pour les bouts de choux, qui s'épanouissent et s'amusent. Père d'un enfant autiste, l'entraîneur veut former d'autres équipes.

Le deuxième prix est attribué à Elodie Vergelati pour Le crossfit, un sport intensif qui séduit maintenant les enfants, diffusé à l'émission L'heure du monde, à Ici Radio-Canada Première.

Hebdos locaux et régionaux

Le jury attribue le premier prix à Eric Nicol pour Un vélo qui fait sensation, paru dans Le Journal des Pays-d'en-Haut La Vallée. Le Fatbike se démarque du vélo de montagne par ses gros pneus. Son style bon enfant plaît à un public plus large. Il permet de garder la forme toute l'année, puisqu'il peut être utilisé sur des sols instables comme le sable ou la neige. Le Fatbike est une avenue intéressante pour les centres de ski de fond, qui doivent toutefois veiller à la cohabitation harmonieuse des cyclistes, des raquetteurs et des fondeurs.

Myriam Tougas-Dumesnil reçoit le deuxième prix pour Les radioamateurs en opération pendant 24 heures, paru dans Le Richelieu. Le troisième prix est remis à Richard Hamel pour son texte Passionnés par les courses de voitures téléguidées, publié dans Le Canada Français.

Télévision

Luc Chartrand et Dany Croussette reçoivent le premier prix pour La guerre des bois, diffusé à l'émission Enquête, à Ici Radio-Canada Télé. De nombreux chasseurs d'orignaux, qui tentent de chasser sur des terres publiques au Québec, sont confrontés à des guerres de territoires, intimidés et chassés… Une enquête patiente et minutieuse, menée en Gaspésie avec l'appui du caméraman Pierre Mainville, a mis en lumière une situation très préoccupante qui éloigne les chasseurs venus de l'extérieur. L'économie en souffre. Ce reportage a suscité une réforme dans les zecs.

Le deuxième prix est décerné à Gilbert Bégin et Michel Sylvestre pour Contamination au plomb, diffusé à l'émission La Semaine verte, à Ici Radio-Canada Télé. François Dallaire reçoit le troisième prix pour Loisirs extrêmes, diffusé à l'émission La Facture, à Ici Radio-Canada Télé.

La bourse Court reportage est attribuée à Jean-Sébastien Cloutier pour Visiter une grotte en plein cœur de Montréal, diffusé au Téléjournal Grand Montréal 18 h, à Ici Radio-Canada télé. Il y aurait 200 cavernes répertoriées au Québec. Savez-vous qu'il est possible de visiter une caverne en plein Montréal, au parc Pie-XII à Saint-Léonard? Chaque année, 2 000 personnes visitent cette caverne, une des rares qu'on peut explorer. Formée voilà 10 000 ans, elle est ouverte en été. Le journaliste a trouvé la descente un peu sportive, mais agréable…

Quotidiens

Les grands honneurs vont à Carole Thibaudeau pour Les deux mains dans la terre, paru dans La Presse. Suivant l'un ou l'autre des sondages, 51 % des ménages ou 42 % des Montréalais cultivent des plantes comestibles. Ces maraîchers amateurs redécouvrent un savoir-faire non hérité des parents. Une activité qui les met en joie et qui serait beaucoup plus qu'un engouement passager… Pour Nancy Vallée, de Montréal, jardiner est une passion contagieuse. Même sur des petits balcons, terrasses, toits ou sols ingrats, on obtient de petits miracles.

Le deuxième prix est attribué à Isabelle Porter pour Hors du temps au duché de Bicolline, paru dans Le Devoir.

Périodiques

Le jury accorde le premier prix à Vincent Fortier pour Roadtrip boréal, paru dans Caribou. Dans la forêt boréale québécoise, plantes, fleurs et autres herbes ont des propriétés insoupçonnées et inexplorées, entre autres en cuisine. Les fondateurs du magazine Caribou ont rencontré, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, des membres d'une communauté boréale, dont fait partie Émy, la jeune chef de l'Auberge Caribou, située non loin de Chicoutimi. Ces amants de la nature partagent recettes et lieux de cueillette. Il y a tout un territoire à exploiter au Québec!

Le deuxième prix est décerné à Simon Diotte, qui a présenté Semelles au vent, paru dans L'actualité. Le troisième prix est accordé à Anne-Marie Parent pour Voyagez sur les traces de vos ancêtres, paru dans Camping Caravaning.

Le président, monsieur Michel Beauregard, a tenu à remercier chaleureusement les membres du jury, présidé par Alain Kémeid, rédacteur en chef pour La Facture, L'épicerie et Second regard, à Ici Radio-Canada Télé. Il était secondé dans sa tâche par Marie-Pier Frappier, pupitreuse Web au quotidien Le Devoir; Caroline Rioux, chef des nouvelles à l'hebdo Le Mirabel; Étienne Marquis, pigiste et blogueur ainsi que Julie Fortin, directrice, Section culture, loisir et sports, Ville de Québec - Arrondissement de Beauport.

Monsieur Beauregard a également remercié les partenaires financiers du Prix, soit le ministère de de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère de la Culture et des Communications, ainsi que Molson Coors Canada, hôte de l'événement depuis 31 ans. Il en a profité pour remercier les médias des différentes régions, qui ont présenté des candidatures, ainsi que les membres du jury.

Le Conseil québécois du loisir contribue par le loisir au développement social, culturel et économique du Québec. Il représente les organismes nationaux de loisir, regroupe et appuie la concertation des intervenants du loisir. Il défend le droit au temps libre et aux loisirs pour tous et en favorise l'accessibilité.

Photos disponibles sur Internet après 17 heures : www.loisirquebec.com/prix_journalisme

Dossier de présentation des finalistes aussi disponibles sur le même site Web

Renseignements