La société Saint-Vincent de Paul

La société Saint-Vincent de Paul

05 août 2008 16h48 HE

681 enfants défavorisés sont présentement en attente d'une aide de l'Opération Bonne Mine pour la rentrée scolaire. Parrainer un de ces enfants peut changer le cours d'une vie!

Parrainer un de ces enfants peut changer le cours d'une vie!

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 5 août 2008) - La rentrée scolaire n'est pas encore commencée que l'Opération Bonne Mine, un programme de la Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal, a déjà reçu 681 demandes d'enfants défavorisés qui n'attendent qu'à entrer en classe avec tout le matériel scolaire en main. A première vue, il peut s'agir d'une simple liste de noms, un peu comme une liste d'épicerie. Détrompez-vous! Ce n'est pas n'importe quelle liste. Ici, on parle d'enfants. On parle de Cedrick, de Michael, de Vanessa et de Caroline, ces petits bonhommes et ces petites bonnes femmes qui ne demandent qu'à s'épanouir à l'école. On parle d'exclusion sociale, d'humiliation et de rejet si ce besoin n'est pas comblé.

Le parrainage d'un enfant de votre quartier

Il est possible de changer le cours d'une vie en parrainant un enfant de votre quartier. Pour 50 $ seulement, vous permettrez à un enfant de vivre sa rentrée scolaire sans souci, avec dignité. Sur ce montant, aucuns frais administratifs ne sont prélevés, ce qui vous donne la certitude que votre don entier servira concrètement à aider un enfant.

Une demande qui dépasse les ressources

Cette année, la Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal souhaite amasser la somme de 150 000 $ afin d'aider 3 000 enfants pour la rentrée scolaire. "Je souhaite de tout cour que cet objectif soit atteint." souligne Chantal Tessier, porte-parole de la SSVP de Montréal. "Chaque année, nous devons refuser environ 1 000 enfants par manque de fonds, ce n'est pas rien! Ca me brise le cour de penser que des enfants arrivent à la maison avec un mot du professeur qui souligne au crayon rouge les effets scolaires manquants. Ce ne sont pas que les effets qui sont marqués au crayon rouge, mais l'enfant qui se fait pointer du doigt par ses amis. Il faut éviter cela absolument!" termine-t-elle.

A ce jour, grâce à la générosité de quelques donateurs, 115 enfants sont parrainés et commenceront leur entrée scolaire du bon pied à la fin du mois d'août. Le décompte débute...

Comment parrainer un enfant?

Ne recevant aucun support financier de Centraide, l'Opération Bonne Mine ne peut compter que sur le soutien de ses généreux donateurs pour poursuivre son aide auprès des enfants.

- par téléphone au 1 877 257-MINE (6463)

- sur le site Internet au www.bonnemine.org

- par la poste au 1930, rue de Champlain, Montréal (Québec), H2L 2S8

Un investissement gagnant!

Parrainer un enfant de l'Opération Bonne Mine, c'est investir dans un futur florissant pour la société québécoise. Faites partie de la solution gagnante en parrainant un enfant. Répandez la bonne nouvelle autour de vous et lancez l'invitation à vos lecteurs ou vos auditeurs!

Opération Bonne Mine : un programme complet

Mise sur pied en 1994, Opération Bonne Mine vise à venir en aide aux enfants de milieu défavorisé. Il vise non seulement à aider les jeunes financièrement, mais à encourager l'estime de soi, favoriser l'intégration dans un groupe, éveiller l'esprit créatif, développer un talent, acquérir de bonnes habitudes de santé et prévenir le décrochage scolaire.

Parrainée par le Groupe Jean Coutu (PJC) inc. et Hydro-Québec, l'Opération Bonne Mine se répartit en cinq volets : éducation, culture, loisir, santé et prévention du décrochage scolaire. A l'intérieur de ces volets, de l'aide est accordée pour différentes activités : aide à la rentrée scolaire, voyages organisés, camp de vacances, bourses, ateliers portant sur la santé, pièce de théâtre et animation en classe sur la thématique du décrochage scolaire.

La Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal : un pilier Montréal

Célébrant ses 160 ans cette année, la SSVP de Montréal offre, par l'entremise de ses milliers de bénévoles, une aide d'urgence à toute personne vivant une situation difficile et qui nécessite un soutien ponctuel. Destinée aux Montréalais de toutes races, langues et religions, le support offert prend diverses formes : écoute, nourriture, vêtements, meubles et références. Comme chaque individu est unique, la Société de Saint-Vincent de Paul de Montréal a développé une approche de soutien individualisé afin de faire une réelle différence auprès des démunis.

Renseignements

  • Société Saint-Vincent de Paul de Montréal
    Chantal Tessier
    Chiara Battaglia
    Linda Sévigny
    514-526-5937