K-Y Marque

07 févr. 2005 15h20 HE

88 % des Canadiens exclus du tableau d'honneur du palmarès des amour

Un sondage de K-Y® produit un bulletin révélateur sur l'amour Attention: Rédacteur culturel, Rédacteur à l'éducation, Rédacteur de la santé, Rédacteur à la vie moderne, Directeur général et de l'information MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 7 fév. 2005) - Le Canada serait un pays d'amoureux ayant besoin de quelques leçons à l'approche de la Saint-Valentin. Dans le cadre de leur autoévaluation comme amoureux, 88 % des Canadiens ont raté le tableau d'honneur. Seuls 12 % d'entre eux ont déclaré qu'ils méritaient un A+ leur permettant de revendiquer le titre de dieu ou de déesse de l'amour. Presque un Canadien sur trois a le sentiment de ne mériter qu'un C ou un D et admet s'être fait dire qu'il pouvait s'améliorer, ou a carrément l'impression d'être un cas désespéré!

Ces révélations sont tirées du récent sondage « Palmarès des amoureux » de K-Y®. Depuis près de 90 ans, K-Y® aide les couples à enrichir leur intimité pour mieux s'épanouir dans leurs relations. Ce sondage a été commandé pour prendre le pouls des Canadiens quant à leurs attitudes dans l'intimité et aux qualités que, selon eux, devrait avoir un grand amoureux ou une grande amoureuse. Le groupe Léger Marketing, un représentant de Gallup International, a interrogé 1 085 répondants à travers le Canada.1 Les résultats sont plutôt révélateurs.

Bien que plusieurs Canadiens admettent qu'en amour, un peu d'aide pourrait bien leur être utile, lorsque vient le temps de chercher de bons conseils sur la façon de devenir un dieu ou une déesse de l'amour, le « Palmarès des amoureux » de K-Y® révèle que la majorité (53 %) d'entre eux n'ont pas l'impression qu'ils peuvent aller chercher ces conseils auprès de leur partenaire. Quatorze pour cent (14 %) des répondants font confiance aux médias (magasines, journaux, télévision et radio) pour les renseigner, alors que 33 % des Canadiens croient qu'ils trouveront la solution eux-mêmes. Ironiquement, la majorité des Canadiens (65 %) croient aussi que la plus importante qualité que doit posséder un grand amoureux est de pouvoir créer une intimité affective. Pour les autres, il faut d'abord se montrer intellectuellement stimulant (21 %), sans peur dans la chambre à coucher (12 %) ou avoir un physique sexy (3 %).

Selon Sue McGarvie, une sexologue et éducatrice chevronnée, animatrice d'une ligne ouverte de premier ordre à la radio, Sunday Night Sex With Sue, « ce sondage de K-Y® nous montre à quel point nous avons tendance à oublier que nous sommes tous en apprentissage quand il s'agit de l'amour et que nos partenaires peuvent devenir nos meilleurs professeurs. Il est important de se rappeler que nous devons nourrir l'intimité affective en partageant avec eux. Ce genre d'apprentissage mène à des relations plus saines et plus heureuses. »

Les provinces de l'Atlantique ont obtenu les meilleures notes au « Palmarès des amoureux » de K-Y®, ce qui laisse croire que la majorité des plus grands amoureux et des plus grandes amoureuses du Canada proviennent de Maritimes. Parmi eux, presque deux fois plus (25 %) de personnes s'autoproclament dieux et déesses de l'amour que dans le reste du pays (12 %). Ils sont aussi davantage portés à demander des conseils sur l'amour à leur meilleur professeur - leur partenaire (69 %).

Il est intéressant de constater que les résultats du sondage indiquent que la clé du succès, à la Saint Valentin est de donner du temps. Une majorité écrasante de Canadiens (97 %) déclarent que les moments à deux et les nouvelles expériences romantiques inoubliables valent mieux que n'importe quel cadeau dispendieux acheté au magasin.

Selon Sorin Voinea, directeur adjoint des produits K-Y® chez Johnson & Johnson, « les Canadiens considèrent l'intimité affective comme l'élément le plus significatif d'une relation. Le temps, les pensées et la créativité que nous consacrons à nos partenaires font de nous de grands amoureux. »

Depuis 1917, les lubrifiants personnels K-Y® sont conçus pour aider les couples à améliorer leurs relations et, aujourd'hui, au Canada, K-Y® est devenue la marque de confiance que les médecins recommandent.2 Pour célébrer près de 90 ans de recherche en enrichissement de l'intimité, K-Y® a demandé à des Canadiens de premier rang leur avis sur ce qui fait un grand amoureux. Voici quelques-unes de leurs déclarations :

« Un bon amoureux, un vrai, c'est celui qui me fait manquer ma station de métro le matin parce que je repensais à notre nuit passée ensemble. »
Christine Charrette, directrice artistique

« Subtilement et en tout temps, un bon partenaire doit faire en sorte que sa compagne ne doute jamais d'elle-même, qu'elle se sente la plus belle, la plus attirante, même sans aucun artifice. »
Nelson Dumais, journaliste

« Un bon amoureux, c'est quelqu'un qui sait vivre tous les jours comme la première journée, tous les jours comme si c'était le dernier, dans le respect et la liberté. »
Michel Simard, percussionniste et compositeur

« Pour moi, le bonheur, ce n'est pas de trouver un cul qui me plaise et une tête qui me parle, c'est que les deux appartiennent à la même femme. C'est rare. »
Serge Ferrand, auteur et réalisateur

« Le rire, l'amour et l'intimité que partagent deux partenaires s'immortalisent dans chaque baiser donné avec amour. »
Bill King, musicien de jazz

Le « Palmarès des amoureux » de K-Y® avait pour but de connaître la définition que donnent les Canadiens d'un grand amoureux ou d'une grande amoureuse et de soutenir les produits de marque K-Y® Warming, les plus vendus au Canada. Conçue pour enrichir l'intimité en créant une agréable sensation de chaleur au contact, cette gamme de lubrifiants personnels innovateurs comprend le lubrifiant de marque K-Y® Warming LiquidMC, le lubrifiant K-Y® Warming ULTRAgelMC et la gelée K-Y® Warming. Chacun de ces produits est offert dans les principales pharmacies et à des points de vente choisis au Canada. Leur prix de détail suggéré est de 9,99 $ (71 g) et de 15,49 $ (142 g).

1 Le sondage en ligne a été mené pour le compte K-Y® par Léger Marketing, représentant canadien de Gallup International Association, entre le 27 et le 30 janvier 2005, dans un échantillon représentatif de 1 085 adultes canadiens; il offre une précision de +/- 2,9 %, 19 fois sur 20.

2 Enquête du Medical Communication Group, 2004

À propos de K-Y®
K-Y® est une marque réputée qui offre toute une gamme de lubrifiants personnels amusants, sûrs, excitants et efficaces, recommandés par les médecins. Les tout récents produits Warming, lancés en 2004, étaient les premiers du genre au Canada. L'an dernier, la marque K-Y® a été à l'origine de 83 % de la croissance de cette catégorie de produits. Chef de file incontesté, elle détient plus de 50 % de la part du marché. Pour plus d'information sur la marque K-Y®, visitez notre site Internet : www.k-y.ca.

-30-

Pour plus d'information ou pour obtenir des échantillons ou des photographies, communiquez avec :
Simard Hamel Communications (514) 287-9811
Josée-Michelle Simard, poste 13 / josee-michelle.simard@shc.ca
Myriam Valcin, poste 17 / m.valcin@shc.ca

/Renseignements: Pour plus d'information ou pour obtenir des échantillons ou des photographies, communiquez avec : Simard Hamel Communications (514) 287-9811 Josée-Michelle Simard, poste 13 / josee-michelle.simard@shc.ca Myriam Valcin, poste 17 / m.valcin@shc.ca/ IN: SANTÉ, DÉTAIL, SOCIAL

Renseignements