L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

16 mars 2007 14h29 HE

90 ans d'attente récompensés : Un ascenseur est inauguré à l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 16 mars 2007) - L'inauguration officielle d'un premier ascenseur permet à l'Oratoire Saint-Joseph de franchir un pas important dans son projet d'aménagement. L'ascenseur, déjà prévu aux plans initiaux de construction, au début du siècle dernier, reliera la chapelle votive, la salle des pas perdus et le niveau où est conservé le cour de frère André.

"Avec ce premier ascenseur, les visiteurs et les pèlerins à mobilité réduite et les familles avec des poussettes auront désormais un accès facile à plusieurs des merveilles de l'Oratoire, a souligné le recteur, père Claude Grou, c.s.c. Cette réalisation s'inscrit dans l'objectif de notre projet d'aménagement, qui est de rendre l'Oratoire plus accessible à nos quelque deux millions de visiteurs qui viennent chaque année."

Cet événement a été souligné aujourd'hui par une cérémonie en présence de nombreux représentants d'organismes sociaux, municipaux et diocésains.

La construction de cet ascenseur, un investissement de 2,5 millions $, a été rendue possible grâce à une contribution de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec qui représente 25 % des coûts. Le public a été sollicité à travers la Grande Corvée tout comme les entreprises québécoises. La campagne de financement auprès des entreprises est parrainée par monsieur Alban d'Amours, président et chef de la direction du Mouvement des caisses Desjardins.

Une réalisation exceptionnelle

L'accès à l'ascenseur se fait par la chapelle votive, au niveau de la crypte, et longe le roc du mont Royal sur plusieurs mètres. Le deuxième accès, 13 mètres plus haut, mène à la salle des pas perdus, permettant de rejoindre les jardins du chemin de la croix et la magnifique terrasse extérieure qui surplombe la crypte. Le troisième et dernier accès, 17 mètres plus haut (4 mètres par rapport au deuxième accès), s'arrête à l'endroit où est exposé le cour de frère André, à deux pas de la salle d'exposition sur la vie et l'ouvre du fondateur de l'Oratoire ainsi qu'à proximité de salles de rencontre et de projection.

L'architecte René Ouellet a cherché à montrer, par l'aménagement de l'accès de la chapelle votive, la symbiose de l'Oratoire Saint-Joseph avec le mont Royal et la complexité de sa construction dans ce milieu.

Un ascenseur longuement désiré

On retrouve le dessin de cet ascenseur dès la création des plans de la basilique par les architectes Dalbé Viau et Alphonse Venne, vers 1916. Au fil des années, le projet est souvent réexaminé puis reporté, par manque de fonds.

La construction des premiers escaliers mécaniques, en 1950, permet un accès plus facile aux étages supérieurs. Les sportifs ou les pèlerins courageux peuvent toujours emprunter les 153 marches qui permettent une ascension du niveau de la crypte à celui de la basilique.

La construction d'ascenseurs a été remise à l'ordre du jour dans le cadre du grand projet d'aménagement de l'Oratoire, initié en 2002, dont la réalisation complète est espérée pour 2010. Un deuxième ascenseur, reliant les niveaux supérieurs, soit celui du cour de frère André, le Musée de l'Oratoire, la basilique et le jubé de l'orgue, est prévu prochainement.

Conception : Ouellet architectes

Ingénierie en structure : Calculatec

Réalisation : AECON

www.saint-joseph.org

Note aux rédacteurs : Une photo prise lors de l'événement est diffusée sur CCN-Matthews ou disponible sur demande.

Crédit photo: Nancy Lessard

Renseignements

  • Pour demande d'entrevue :
    Massy-Forget relations publiques
    Elaine Mayrand
    514-842-2455, poste 24
    Cellulaire : 514-582-5599
    emayrand@mfrp.com
    ou
    L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal
    Danielle Decelles
    514-733-8216, poste 2711
    Cellulaire : 514-264-1764
    ddecelles@osj.qc.ca