Adaltis Inc.
TSX : ADS

Adaltis Inc.

03 juil. 2009 09h54 HE

Adaltis Inc. demandera la protection contre ses créanciers

MONTREAL, QUEBEC--(MARKETWIRE - 3 juillet) - Adaltis Inc. (TSX:ADS), société
internationale de tests diagnostiques in vitro, a annoncé aujourd'hui qu'elle
demandera la protection des tribunaux aux termes de la Loi sur les
arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada) (la "LACC") au
Canada. La demande aux termes de la LACC sera instruite par la Cour supérieure
du Québec le 3 juillet 2009.

Le conseil d'administration d'Adaltis a autorisé la société à prendre
cette mesure étant donné qu'il s'agit de la meilleure option pour protéger les
intérêts de la société, de ses employés, de ses clients, de ses créanciers et
des autres parties intéressées. Les activités à l'extérieur du Canada ne sont
pas visées par cette demande. Les activités quotidiennes normales d'Adaltis
devraient se poursuivre sans interruption. Adaltis demeure déterminée à servir
et à soutenir sa clientèle pendant la restructuration.

Adaltis a également annoncé qu'elle avait conclu avec Entreprises
Victoria Square Inc. une convention de financement du débiteur-exploitant
relativement à un nouveau financement d'un montant pouvant atteindre 3
millions de dollars. Ce financement est assujetti à l'approbation de la Cour
supérieure du Québec.

Adaltis a pris cette décision à la suite de discussions approfondies avec
ses conseillers et de l'examen détaillé de toutes les autres options. Adaltis
demandera la protection aux termes de la LACC étant donné que son encaisse ne
lui permet pas de s'acquitter de ses obligations actuelles.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs


Le présent communiqué peut inclure des énoncés prospectifs au sens de la
législation canadienne en valeurs mobilières applicable. Ces énoncés
comprennent les énoncés qui ne sont pas des faits historiques et reflètent les
intentions, les plans, les attentes et les opinions actuels de la direction
d'Adaltis. Ces énoncés prospectifs reflètent les opinions actuelles de la
direction et reposent sur l'information dont celle-ci dispose actuellement.
Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres
facteurs connus et inconnus qui sont indépendants de la volonté de la
direction. Les résultats réels d'Adaltis pourraient différer sensiblement des
résultats prévus dans les énoncés prospectifs en raison de nombreux facteurs,
y compris les risques associés à l'obtention des enregistrements
réglementaires, qui touchent notre capacité à réaliser notre stratégie en
Chine et sur d'autres marchés émergents, à l'achèvement réussi et en temps
opportun de nos efforts soutenus de recherche et développement, en particulier
ceux concernant EclecticaMC, au lancement de nouveaux produits, aux
incertitudes liées aux facteurs du marché et aux processus réglementaires
auxquels notre entreprise est assujettie, à la capacité de récupérer la valeur
de notre portefeuille de papier commercial adossé à des actifs après la
restructuration du marché du papier commercial adossé à des actifs, et à la
disponibilité et aux modalités des financements. En outre, les résultats ou
les événements réels pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans les
énoncés prospectifs en raison des risques et des incertitudes liés à la
procédure engagée en vertu de la LACC (la "procédure en vertu de la LACC"),
notamment les incidences défavorables que celle-ci pourrait avoir sur les
activités, les résultats d'exploitation, la situation financière et les
ententes en matière de gestion de la trésorerie de la société ainsi que les
restrictions touchant la capacité de la société de disposer librement de ses
ressources de trésorerie dans le cadre de ses activités; les incidences que
pourrait avoir la procédure en vertu de la LACC sur les relations de la
société avec ses employés, ses clients, ses créanciers, ses fournisseurs et
les autres parties intéressées; le défaut de la société d'obtenir une
ordonnance initiale du tribunal selon les modalités demandées pour l'essentiel
ou d'obtenir d'autres ordonnances du tribunal prolongeant les suspensions
d'instances contre la société afin de permettre à celle-ci de proposer un plan
de restructuration aux créanciers concernés; la disponibilité d'un financement
du débiteur-exploitant suffisant pendant la procédure en vertu de la LACC; le
défaut de la société d'obtenir les approbations requises de la part des
créanciers concernés ou du tribunal à l'égard de tout plan de restructuration
ou de réussir à mettre en oeuvre un tel plan ou d'obtenir un financement de
sortie suffisant, au besoin, dans les délais prescrits par le tribunal, ce qui
pourrait entraîner l'échéance et l'exigibilité ou la déchéance du terme
immédiates de la quasi-totalité de ses créances et éventuellement la
liquidation de ses actifs; la possibilité que les actions ordinaires
existantes de la société n'aient pratiquement plus de valeur dans le cadre
d'un plan de restructuration ou par suite de l'approbation d'un tel plan et
qu'elles soient annulées; et la possibilité que la Bourse de Toronto suspende
la négociation des actions ordinaires de la société ou les radie de sa cote en
raison de la procédure en vertu de la LACC. Pour de plus amples renseignements
sur certains de ces facteurs et d'autres facteurs, voir la rubrique "Facteurs
de risque" de la notice annuelle que nous avons déposée auprès des commissions
de valeurs mobilières du Canada.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué représentent
les attentes d'Adaltis et de ses filiales en date des présentes et sont donc
susceptibles d'être modifiés après cette date. Toutefois, Adaltis et ses
filiales nient expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou
de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit par suite de nouveaux
renseignements ou de faits nouveaux ou pour toute autre raison, à moins que la
législation applicable ne les y oblige.

A propos d'Adaltis Inc.

Adaltis est une société internationale de tests diagnostiques in vitro
qui a pour mission de devenir un fournisseur de produits de diagnostic in
vitro de premier plan sur les marchés émergents, plus particulièrement en
Chine.

Grâce à l'avantage stratégique que lui procure son usine de fabrication
de réactifs à la fine pointe de la technologie située à Shanghai, en Chine, à
une gamme complète de produits de diagnostic in vitro ciblant les marchés
émergents et à une solide plate-forme de vente et de distribution à l'échelle
internationale, Adaltis est en mesure de fabriquer de manière rentable des
produits de haute qualité dans un environnement conforme aux bonnes pratiques
de fabrication afin de desservir les marchés européens existants, tout en
constituant une plate-forme permettant de pénétrer le marché chinois à forte
croissance des tests diagnostiques in vitro.

Adaltis a son siège social à Montréal et possède des bureaux en Chine, en
Italie, au Mexique et ailleurs dans le monde.

Renseignements

  • Adaltis Inc.
    M. David Gardner
    Vice-président principal et chef de la
    direction financière
    514-335-9922, poste 228
    david.gardner@adaltis.com