Adventure Gold Inc.
TSX CROISSANCE : AGE

Adventure Gold Inc.

09 févr. 2010 13h09 HE

Adventure Gold publie sa première estimation de ressources conforme au Règlement 43-101 pour la propriété aurifère Lapaska située à l'est du camp minier de Val-d'Or

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 9 fév. 2010) - Adventure Gold Inc. (TSX CROISSANCE:AGE) (la «Société»), une société d'exploration minière possédant des propriétés stratégiques le long des principaux couloirs aurifères de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi, a le plaisir d'annoncer la publication de sa première estimation de ressources conforme au Règlement 43-101 sur sa propriété Lapaska située dans la partie est du camp minier de Val-d'Or, Québec. Le tableau 1 résume les estimations de ressources aurifères selon différents seuils de coupure pour la Zone Lapaska Centre («LC»). L'estimation des ressources minérales a été réalisée par des personnes qualifiées et indépendantes d'InnovExplo, une firme d'experts-conseil basée à Val-d'Or, Québec.

Tableau 1 : Ressources minérales présumées dans la Zone Lapaska Centre, en date du 9 février 2010.

Seuil de coupure
g/t Au
Tonnes Teneur moyenne g/t Au Onces d'or
0,5 2 144 000 1,15 79 335
1,0 865 000 1,81 50 442
2,0 220 000 3,14 22 239

Note: Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et leur viabilité économique n'a pas encore été démontrée.

La propriété Lapaska est constituée de 26 claims couvrant 352 hectares, à 20 km à l'est de la ville de Val-d'Or dans la partie est du camp minier aurifère de Val-d'Or, Québec. La propriété, détenue à 100 % par Adventure Gold, est stratégiquement située entre l'ancienne mine d'or Sigma II, exploitée par fosse à ciel ouvert, à l'est (150 000 onces à 2,5 g/t Au : Placer Dome, 1997) et le gîte aurifère Simkar à l'ouest (ressources présumées 43-101 de 105 000 oz à 5,3 g/t Au : Megastar – MDV : TSX-V, septembre 2008). La propriété renferme trois zones aurifères importantes : les zones LC, Ouest et Lourmet. Elle est également située le long de la prolifique Faille de Cadillac-Larder Lake, une structure aurifère d'envergure régionale spatialement associée à de nombreuses mines d'or.

Potentiel d'exploration

InnovExplo est d'avis qu'il existe d'excellentes probabilités d'ajouter de nouvelles ressources à l'inventaire minéral actuel de la propriété Lapaska. Une vue isométrique en 3D du bloc modèle (voir la figure 1 sur le site internet d'Adventure Gold) montre la localisation des ressources actuelles et le potentiel d'en ajouter près des blocs de ressources connus. Le système de veines aurifères plongeant vers le sud-est demeure ouvert en profondeur. D'autres systèmes de veines aurifères subparallèles pourraient se répéter en profondeur dans l'extension sud-ouest du gîte et latéralement (vers l'est et vers l'ouest) près de la surface. Ces secteurs n'ont jamais été vérifiés par forage.

InnovExplo indique également que la minéralisation aurifère recoupée dans la Zone Ouest (exclue de la présente estimation des ressources) montre des similitudes avec la minéralisation aurifère généralement observée dans des dykes de porphyre feldspathique (les « G dykes ») qui représente une portion significative de la minéralisation du complexe minier Sigma (production de 4 M oz). La Zone Ouest est caractérisée par une série de veines et veinules subhorizontales bordées par des zones de cisaillement verticales encaissées dans un dyke porphyrique de type « G dyke ». Un programme de forage visant à vérifier l'extension en profondeur vers l'ouest du système sous les 200 mètres est recommandé. Un secteur peu exploré de 2 km de long, entre la Zone Ouest et la Zone LC, a aussi été ciblé dans le rapport 43-101 comme un secteur ayant un bon potentiel d'exploration pour l'or.

La propriété Lapaska se trouve à la jonction de lithologies favorables et de couloirs de déformation associés à la Faille de Cadillac-Larder Lake. Des essaims régionaux de dykes intermédiaires à felsiques de direction est-ouest, favorables pour la minéralisation aurifère, se trouvent sur la propriété et sont souvent associés à des anomalies de polarisation provoquée (PP). Ces coïncidences entre lithologies favorables, couloirs de déformation et anomalies PP, représentent des cibles qui méritent des travaux d'exploration plus poussés. InnovExplo recommande d'ailleurs un programme de forage en deux phases de plus de 1,7 M$ afin de vérifier l'ensemble des cibles d'intérêts sur la propriété.

M. Jules Riopel, vice-président à l'exploration et aux acquisitions d'Adventure Gold a commenté ce premier estimé de ressources : « Les résultats du rapport indiquent clairement qu'Adventure possède un projet aurifère à fort potentiel d'exploration qui présente des similitudes avec l'environnement géologique de la mine Sigma. La modélisation de l'enveloppe aurifère sur la Zone Lapaska Centre nous permet maintenant de mieux comprendre le système minéralisé et d'orienter les futurs travaux de forage pour définir de nouvelles ressources »

Forage 2008-2009

Adventure Gold a complété deux programmes de forage en 2008 et 2009 pour un total combiné de 5 248 mètres en 16 sondages. Les meilleurs résultats de forage montrant des valeurs de teneur-épaisseur supérieures à 3 (g/t Au × mètres) sont présentés au tableau 2.

Cinq sondages totalisant 1 639 mètres ont été complétés lors de la première phase de forage au printemps 2008. Tous les sondages avaient pour but de vérifier la Zone LC et plusieurs teneurs aurifères significatives ont été obtenues (voir communiqué du 24 septembre 2008). Les meilleurs intersections de forage (longueurs dans l'axe de forage et teneurs aurifères non coupées) comprenaient notamment : 9,7 g/t Au sur 2,2 m (LP-08-01), inclus dans un plus grand intervalle à 1,0 g/t Au sur 48,3 m; et 11,2 g/t Au sur 1,5 m (LP-09-02), inclus dans un plus grand intervalle à 1,0 g/t Au sur 50,2 m.

Une deuxième phase de forage a débuté à l'automne 2008 et s'est achevée au début 2009. Ce programme de forage de 3 609 mètres en 11 sondages avait pour but de vérifier les extensions latérales et en profondeur de la Zone Ouest, laquelle contient des intersections de forage historiques (longueurs dans l'axe de forage et teneurs aurifères non coupées) de 5,1 g/t Au sur 4,8 m (N-30) et de 9,4 g/t Au sur 3,1 m (N-38). Les meilleures intersections de forage (longueurs dans l'axe de forage et teneurs aurifères non coupées) obtenues dans cette zone comprennent notamment : 19,7 g/t Au sur 0,5 m (LP-08-06) et 10,2 g/t Au sur 1,1 m (LP-08-07). Ce dernier programme de forage a aussi permis de vérifier l'extension en profondeur de la Zone LC ainsi que ses extensions latérales vers l'est; les meilleures intersections de forage (longueurs dans l'axe de forage et teneurs aurifères non coupées) comprennent notamment : 8,5 g/t Au sur 0,7 m (LP-08-12) et 7,4 g/t Au sur 0,6 m (LP-08-15).

La minéralisation aurifère intersectée dans la Zone LC est associée à un réseau de veines et veinules de quartz-carbonate-tourmaline-pyrite, principalement encaissées dans une unité de volcanites felsiques silicifiées. La minéralisation et la géométrie des veines sont similaires à ce que l'on retrouve à l'ancienne mine Sigma II. Le système aurifère dans la Zone LC, de 30 à 40 mètres d'épaisseur, a été suivi sur une distance latérale de plus de 600 mètres et jusqu'à 300 mètres de profondeur.

Paramètres techniques de l'estimation des ressources

1) Les zones minéralisées ont été interprétées par modélisation 3D et par l'interpolation d'un bloc modèle. Le bloc modèle a été construit pour représenter un segment de 980 mètres de minéralisation dans la Zone LC jusqu'à une profondeur de 550 mètres sous la surface et de 30 à 40 mètres d'épaisseur. Deux approches possibles ont été identifiées au départ : une minéralisation sous forme de multiples filons étroits ou une grande enveloppe minéralisée. InnovExplo a utilisé un modèle d'enveloppe minéralisée afin de minimiser l'effet de continuité des veines;

2) Les résultats d'analyse individuels ont été coupés à 30 g/t Au et regroupés en composites de 1,0 mètre de longueur. Plusieurs sondages historiques n'avaient pas été échantillonnés sur l'épaisseur entière de l'enveloppe, produisant ainsi des vides au niveau des sections non échantillonnées; aucune teneur n'a été assignée aux intervalles non échantillonnés;

3) Une analyse variographique 3D a permis de générer le modèle optimal pour l'ellipse de recherche, qui correspond aux principales orientations du système filonien (direction et pendage);

4) Les ressources ont été estimées à l'aide d'un algorithme basé sur l'inverse de la distance au carré pour interpoler les teneurs du bloc modèle. Les dimensions des cellules sont de 2 m de long (X) par 1 m de large (Y) par 2 m de hauteur (Z), une largeur d'exploitation minimale de 1,5 mètre (épaisseur réelle) ont été utilisées, ainsi qu'une densité spécifique de 2,75 t/m3. À un seuil de coupure de 1 g/t Au, plus de soixante-dix pour cent des blocs de ressources se trouvent dans les premiers 200 mètres sous la surface. À un seuil de coupure de 2 g/t Au, plus de soixante-cinq pour cent des blocs de ressources sont situés dans les premiers 200 mètres sous la surface.

Le rapport 43-101 sera disponible bientôt sur les sites internet de SEDAR et d'Adventure Gold.

Contrôle de la qualité

Les échantillons pour analyse aurifère ont été prélevés de carottes de forage NQ sciées en deux. Une moitié a été acheminée à un laboratoire commercial pour analyse (ALS Chemex de Val-d'Or) et l'autre moitié conservée comme témoin. Un protocole strict de contrôle de la qualité a été appliqué pour tous les échantillons de carottes de forage, incluant l'insertion de matériaux de référence minéralisés et d'échantillons stériles dans chaque lot d'échantillons et de duplicatas de terrain pour la première phase du forage. Les analyses ont été effectuées par pyroanalyse avec finition par absorption atomique, et une ré-analyse par finition gravimétrique pour les résultats supérieurs à 3 g/t Au. Jules Riopel, géo., vice-président exploration et acquisitions chez Adventure Gold inc. est la personne qualifiée pour la Société selon le Règlement 43-101. Il a préparé ce communiqué de presse et a supervisé la campagne d'exploration. Carl Pelletier, géo., directeur d'InnovExplo, et Pierre-Luc Richard, géo., également d'InnovExplo, ont aussi révisé le communiqué de presse.

Tableau 2 : Meilleurs résultats d'analyse (g/t Au × mètres supérieure à 3) des travaux de forage au diamant 2008-2009 sur la propriété Lapaska

Forage UTM Est
(Nad 83 Zone 18)
UTM Nord
(Nad 83  Zone 18)
De (m) Longueur (m) Au g/t Zone
LP-08-01 311885 5326023 154,8 48,0 1,0 LC
    Inc. 154,8 0,6 7,9  
    Inc. 163,5 0,5 10,8  
    Inc. 165,2 0,5 31,9  
    Inc. 168,0 1,2 3,3  
      227,0 0,8 24,1  
LP-08-02 312060 5325930 121,1 51,2 1,0 LC
    Inc. 141,5 0,6 6,2  
    Inc. 156,9 0,6 7,1  
    Inc. 158,4 0,6 7,4  
    Inc. 166,2 0,5 21,9  
    Inc. 166,7 0,5 6,7  
LP-08-03 312072 5325901 193,0 21,3 0,9 LC
    Inc. 195,0 1,0 3,6  
    Inc. 197,3 0,5 9,4  
      240,6 9,4 1,5  
    Inc. 240,6 0,5 9,5  
    Inc. 245,9 0,5 12,1  
LP-08-04EXT 311959 5325859 453,5 17,8 0,5 LC
    Inc. 453,5 0,3 10,3  
LP-08-05 312331 5328971 84,5 0,7 9,3 LC
      244,4 0,6 6,6  
LP-08-06 310620 5326090 219,6 0,5 19,7 Ouest
      256,5 8,0 1,4  
    Inc. 263,3 0,7 6,5  
LP-08-07 310680 5326050 250,1 6,6 0,9 Ouest
      332.8 1,1 10,2  
    Inc. 333,5 0,3 31,2  
LP-08-08 310560 5326110 210,8 0,3 22,5 Ouest
LP-08-09 310377 5326200 198,7 0,3 10,3 Ouest
LP-08-11 310520 5326175 131,0 0,6 8,2 Nouvelle zone
LP-08-11A 310520 5326234 207,1 0,3 16,4 Nouvelle zone
LP-08-12 311860 5325950 391,5 0,7 8,5 LC
    Inc. 391,5 0,3 18,7  
LP-08-15 312135 5325930 222,0 11,8 0,8 LC
    Inc. 223,5 0,6 7,4  

Profil

Adventure Gold inc. est une compagnie d'exploration minière dont l'objectif premier est la découverte de gisements aurifères de qualité dans la ceinture de roches vertes de l'Abitibi située dans le nord-ouest du Québec et le nord-est de l'Ontario, l'une des régions les plus riches en gisements aurifères au monde. Adventure Gold possède des actifs miniers de qualité dans les régions de Val-d'Or, au Québec et de Timmins, en Ontario et sur les cisaillements aurifères de Casa Berardi-Cameron et Detour Lake. Elle est dirigée par une équipe technique et de gestion déterminée possédant une expertise considérable en exploration et production minérale.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence et à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements