Groupe Aecon Inc.
TSX : ARE

Groupe Aecon Inc.

04 août 2009 17h30 HE

Aecon annonce ses résultats pour le deuxième trimestre

- Les produits d'exploitation ont augmenté pour atteindre 613 M$, principalement grâce aux acquisitions de Lockerbie et de South Rock - Le BAIIA a connu une légère hausse pour atteindre 33,2 M$ - Le bénéfice net chute à 9,9 M$, soit 0,18 $ par action - Le carnet de commandes s'élève à 1,66 G$ - Les perspectives demeurent positives dans la plupart des secteurs, malgré la faiblesse des marchés du secteur de la construction industrielle

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 4 août 2009) - Groupe Aecon Inc. (TSX:ARE) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2009.

Produits, résultats d'exploitation et bénéfice net



Trimestres terminés Semestres terminés
les 30 juin les 30 juin
------------------------------------------
en millions de dollars, sauf 2009 2008 2009 2008
les montants par action ---- ---- ---- ----

Produits d'exploitation 613 $ 438 $ 954 $ 740 $
Marge brute 63,4 51,7 96,0 70,3
BAIIA 33,2 32,9 43,0 37,4
Bénéfice d'exploitation 18,2 26,5 20,0 25,2
Intérêts débiteurs (3,0) (2,3) (4,7) (4,4)
Bénéfices avant impôts 15,2 24,3 15,3 20,8
Impôts sur le revenu (4,6) (8,2) (4,3) (4,2)
Bénéfice net 9,9 15,6 9,3 15,9
--------------------- -------------------
Bénéfices par action 0,18 0,31 0,17 $ 0,34 $
--------------------- -------------------
Carnet de commandes - 30 juin 1 660 $ 1 479 $ -------------------
---------------------
---------------------


Au deuxième trimestre, les produits d'exploitation ont atteint la somme record de 613 M$; des augmentations ont été observées dans chacun des quatre secteurs d'exploitation. Cette hausse est principalement attribuable aux acquisitions récentes de Lockerbie & Hole et de South Rock.

La marge brute (les produits d'exploitation moins les coûts directs et les charges) est passée de 51,7 M$ (soit 11,8 % des produits d'exploitation) au deuxième trimestre de 2008 à 63,4 M$ (soit 10,3 % des produits d'exploitation) au deuxième trimestre de 2009.

Le BAIIA (bénéfices d'exploitation avant les charges d'intérêts, les impôts sur les bénéfices, l'amortissement et les participations minoritaires) est passé de 32,9 M$ au deuxième trimestre de 2008 à 33,2 M$ ce trimestre.

La dépréciation et les frais d'amortissement de 15,0M $ du trimestre étaient supérieurs de 8,6M $ comparativement au même trimestre de l'année dernière. Les hausses se sont produites principalement dans les secteurs des infrastructures et de la construction industrielle et sont attribuables principalement aux frais d'amortissement temporairement plus élevés sur les immobilisations corporelles et les actifs incorporels générés par les acquisitions de South Rock et Lockerbie.

Le bénéfice d'exploitation (bénéfice d'exploitation avant les charges d'intérêts, les impôts sur les bénéfices et les participations minoritaires) a chuté à 18,2 M$ comparativement à 26,5 M$ au trimestre équivalent de l'exercice précédent, du fait que les baisses enregistrées dans les secteurs des infrastructures et de la construction industrielle ont contrebalancé les hausses observées dans les secteurs des bâtiments et des concessions.

Pour le trimestre, les bénéfices avant impôts (bénéfice d'exploitation avant les impôts sur les bénéfices et les participations minoritaires) s'est chiffré à 15,2 M$, comparativement à 24,3 M$ au trimestre équivalent de 2008.

Le revenu net a chuté à 9,9 M$ (0,18 $ par action après dilution) au cours du trimestre, comparativement à 15,6 M$ (0,31 $ par action après dilution) au trimestre équivalent de l'exercice précédent. Le bénéfice net de 9,3 M$ (0,17 $ par action après dilution) au premier semestre de 2009 constitue une baisse par rapport aux 15,9 M$ (0,34 $ par action après dilution) déclarés à la même période du dernier exercice.

Perspectives

"Les perspectives demeurent positives pour Aecon", a déclaré Jean M. Beck, président du conseil d'administration et chef de la direction de Groupe Aecon Inc. "En dépit du contexte économique et financier actuel, je continue de croire que le solide carnet de commandes d'Aecon et la durabilité relative de nos marchés en infrastructures et bâtiments sont de bon augure pour le maintien d'un rendement financier vigoureux tout au long de l'année en 2009 et jusqu'en 2010."

"Les indicateurs positifs identifiés par Aecon en début d'année, tels qu'un carnet de commandes sain, un bilan solide et un grand éventail d'appels d'offres, nous permettent de rester optimistes", a expliqué Scott Balfour, président et directeur financier de Groupe Aecon Inc. "Nous avons à l'heure actuelle le plus vaste éventail d'appels d'offres en matière d'infrastructure civile que nous ayons eu depuis de nombreuses années, et bien que les conditions du marché des sables bitumineux aient quelque peu diminué nos attentes en ce qui concerne l'apport de Lockerbie pour l'exercice, nous sommes ravis des perspectives à moyen terme pour le secteur de la construction industrielle en général, et pour Lockerbie en particulier."

Carnet de commandes et nouveaux contrats

En date du 30 juin 2009, le carnet de commandes a atteint une somme record de 1,66 G$ grâce à l'ajout des carnets de commandes de Lockerbie et de South Rock, tandis que la hausse enregistrée au sein des secteurs des bâtiments et de la construction industrielle a contrebalancé une légère baisse dans le carnet de commandes des infrastructures. Le carnet de commandes acquis en tant que partie des opérations de Lockerbie et de South Rock représente 586M $ du carnet de commandes en date du 30 juin. Ce total représente le travail en main acquis qui définit le carnet de commandes d'Aecon.

Les produits qu'Aecon s'attend à obtenir de ses alliances grandissantes et des ententes conclues avec des fournisseurs de choix ne sont pas inclus dans ce carnet de commandes, et bien que la quantité de travail à accomplir ne soit pas précisée, ces produits s'avèrent importants pour les perspectives d'Aecon vu l'importance des volumes visés.

De nouveaux contrats d'un montant total de 478 M$ ont été conclus au cours du trimestre, comparativement à 686 M$ au deuxième trimestre de 2008. Une partie considérable de l'éventail d'appels d'offres d'Aecon comprend des projets d'envergure, comme des prolongements d'autoroutes principales, des projets de centrales hydroélectriques, d'hôpitaux et de transports en commun. Par conséquent, on s'attend à ce que le nouveau profil des activités et du carnet de commandes d'Aecon soit quelque peu "en dents de scie" au cours des prochains trimestres (dans le contexte d'une tendance générale ascendante). En effet, la société devrait enregistrer de fortes hausses au cours de certains trimestres où elle obtiendra un ou plusieurs de ces gros projets, et rester relativement stable ou légèrement à la baisse pendant les trimestres où elle n'obtiendra aucun grand projet.

Faits saillants du deuxième trimestre sur le plan des activités

- En avril 2009, Aecon a réalisé l'acquisition de Lockerbie & Hole, l'un des entrepreneurs industriels et mécaniques les plus anciens et les plus respectés au Canada, dont le siège social se situe à Edmonton, en Alberta.

- La circulation moyenne sur l'autoroute transisraélienne pendant un jour de semaine a atteint 109 000 véhicules en juin 2009, soit une hausse de 7,2 % par rapport au mois de juin 2008.

- Au total, près de 2,2 millions de passagers sont passés par l'aéroport actuel de Quito au cours du premier semestre de 2009, soit une hausse de 1,7 % par rapport à la période équivalente de 2008.

Evénement postérieur

Tel qu'annoncé par Aecon récemment, la Cour constitutionnelle de l'Equateur a émis un règlement le 29 juillet 2009 relatif aux charges et services aéroportuaires. Ce règlement pourrait avoir un impact sur la concession détenue par Aecon à Quito, en Equateur. Des renseignements supplémentaires à ce sujet sont disponibles dans le communiqué de presse émis par Aecon le 30 juillet 2009.

Résultats par secteur

Aecon communique ses résultats financiers selon quatre secteurs d'exploitation différents : les infrastructures, les bâtiments, la construction industrielle et les concessions.

- Infrastructures

Le secteur des infrastructures couvre tous les aspects de la construction civile, dont les autoroutes, les ponts, les tunnels et les aéroports, les installations maritimes, les systèmes de transport et les projets énergétiques ainsi que la construction de services publics.



Faits saillants financiers(1)(2) Trimestres terminés Semestres terminés
(en millions de dollars) les 30 juin les 30 juin
-------------------- ---------------------
2009 2008 2009 2008
---- ---- ---- ----
Produits d'exploitation 234 $ 149 $ 345 $ 243 $
Bénéfice (perte) d'exploitation
du secteur 2,4 4,7 (10,8) (2,2)
-------------------- ---------------------
Rendement sur les produits 1,0% 3,1% (3,1) (0,9)%
Carnet de commandes - 30 juin 588 $ 600 $---------------------
-------------------- ---------------------
--------------------
(1) Le bénéfice (la perte) d'exploitation du secteur représente le bénéfice
ou la perte tiré des activités avant les charges d'intérêts, les
impôts sur les bénéfices, les participations minoritaires et les
répartitions des frais généraux et charges de capital de la société.
(2) Le rendement sur les produits du secteur représente le bénéfice
(la perte) d'exploitation du secteur exprimé en pourcentage des produits.


Dans le secteur des infrastructures, les produits d'exploitation de 234 M$ au deuxième trimestre représentent une hausse de 85 M$ par rapport à l'exercice précédent. La plus importante hausse (46 M$) a été enregistrée dans les activités relatives aux matériaux, principalement attribuable à l'acquisition de South Rock au cours du premier trimestre de 2009 (South Rock est considérée comme une partie des activités relatives aux matériaux du secteur). Les produits d'exploitation tirés des services publics et des activités internationales ont également contribué de façon significative à la hausse.

Le bénéfice d'exploitation de 2,4 M$ enregistré au cours du trimestre dans ce secteur représente une diminution de 2,2 M$ par rapport au deuxième trimestre de 2008, du fait que les augmentations du bénéfice d'exploitation enregistrées dans les activités relatives aux matériaux et aux services publics ont été contrebalancées par une baisse de 4 M$ dans les activités de construction civile. La diminution du bénéfice d'exploitation lié à la construction civile est en grande partie attribuable aux marges plus faibles découlant des activités menées en Alberta cette année, et à un changement dans la variété des travaux réalisés en Ontario, du fait de la diminution des volumes de travaux civils d'envergure qui a eu un impact négatif sur les marges.

Le carnet de commandes du secteur en date du 30 juin s'élevait à 588 M$, soit une diminution de 12 M$ par rapport à la même période de l'année dernière.

- Bâtiments

Le secteur des bâtiments englobe l'ensemble des aspects liés aux activités de construction et de rénovation de bâtiments commerciaux, institutionnels et résidentiels à unités multiples d'Aecon.



Faits saillants financiers Trimestres terminés Semestre terminés
(en millions de dollars) les 30 juin les 30 juin
--------------------- --------------------
2009 2008 2009 2008
---- ---- ---- ----
Produits d'exploitation 115 $ 110 $ 223 $ 218 $
Bénéfice d'exploitation du
secteur 0,9 0,7 - 2,3
--------------------- --------------------
Rendement sur les produits 0,8% 0,6% 0,0% 1,1%
Carnet de commandes - 30 juin 521 $ 496 $ --------------------
--------------------- --------------------
---------------------


Dans le secteur des bâtiments, les produits d'exploitation de 115 M$ enregistrés au deuxième trimestre se sont révélés 5 M$ supérieurs à ceux enregistrés à la période équivalente de l'exercice précédent. La hausse est principalement attribuable à une augmentation de 23 M$ dans les activités de Toronto, partiellement contrebalancée par une baisse de 14 M$ dans les activités de Seattle. L'augmentation enregistrée dans les activités de Toronto reflète l'incidence de plusieurs projets provenant du programme Infrastructure Ontario commencés au cours du trimestre.

Le bénéfice d'exploitation de 0,9 M$ réalisé dans ce secteur au cours du deuxième trimestre de 2009 représente une augmentation de 0,2 M$ par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La majeure partie de la hausse du bénéfice d'exploitation, d'un trimestre à l'autre, a été réalisée dans les activités de Montréal, où les pertes sont passées de 3,2 M$ en 2008 à 0,2 M$ en 2009. Cette amélioration était partiellement contrebalancée par une réduction des bénéfices d'exploitation constatée pour le trimestre dans les autres activités du secteur des bâtiments, principalement en raison d'une diminution de travail dans certaines exploitations et d'une baise des marges de certains projets dans les activités de Toronto.

Le carnet de commandes de 521 M$ à la fin du deuxième trimestre de 2008 était de 25 M$ supérieur à celui de la période équivalente de l'année précédente; la plus importante hausse a été réalisée dans les activités de la région du Grand Toronto.

- Construction industrielle

Le secteur de la construction industrielle comprend l'ensemble des activités de construction et de fabrication industrielles d'Aecon, notamment la construction en usine, la fabrication de canalisations spécialisées ainsi que la conception et la fabrication de génératrices à vapeur à cycle ouvert, en plus des activités mécaniques commerciales d'Aecon. Ce secteur comprend l'ensemble des activités de Lockerbie & Hole acquises plus tôt cette année.



Faits saillants financiers Trimestres terminés Semestres terminés
(en millions de dollars) les 30 juin les 30 juin
--------------------- ---------------------
2009 2008 2009 2008
---- ---- ---- ----
Produits d'exploitation 245 $ 163 $ 341 $ 253 $
Bénéfice d'exploitation du
secteur 17,0 20,8 30,1 24,6
--------------------- ---------------------
Rendement sur les produits 6,9% 12,8% 8,8% 9,7%
Carnet de commandes - 30 juin 551 $ 385 $ ---------------------
--------------------- ---------------------
---------------------


Dans le secteur de la construction industrielle, les produits d'exploitation de 245 M$ réalisés au deuxième trimestre représentent une hausse de 82 M$ par rapport à 2008, en raison de l'addition de produits d'exploitation de 143 M$ provenant des activités de Lockerbie nouvellement acquises. Si l'on ne tient pas compte des activités de Lockerbie, les produits d'exploitation enregistrés au deuxième trimestre ont diminué de 61 M$, principalement en raison d'une baisse dans l'assemblage d'unités modulaires, la fabrication de canalisations et les travaux de construction dans le domaine des sables bitumineux et la diminution du travail dans le secteur de l'énergie en Ontario.

Le bénéfice d'exploitation de 17,0 M$ pour le secteur de la construction industrielle représente une baisse par rapport aux 20,8 M$ enregistrés à la période équivalente de 2008, du fait que les hausses constatées dans les activités d'IST et celles menées en Ontario et dans l'Est du Canada, ainsi que l'apport découlant des activités de Lockerbie, ont été compensés par une diminution de 14 M$ dans les activités réalisées dans l'Ouest canadien. La baisse considérable des bénéfices d'exploitation enregistrés dans l'Ouest canadien est attribuable à l'importante diminution des travaux menés dans le domaine des sables bitumineux.

Le carnet de commandes de 551 M$ est de 166 M$ supérieur à celui de la période équivalente de l'exercice précédent, grâce à l'ajout du carnet de commandes issu des activités de Lockerbie, d'une valeur de 395 M$, au cours du trimestre.

- Concessions

Le secteur des concessions comprend la conception, l'exploitation et le financement de projets d'infrastructure par voie d'ententes de partenariat public-privé, de construction-possession-exploitation-transfert ou d'autres structures contractuelles de financement. Ce secteur est principalement axé sur l'exploitation, la gestion, l'entretien et l'accroissement des investissements dans les concessions relatives aux infrastructures de transport, y compris les sociétés avec lesquelles des concessions ont été conclues pour l'autoroute transisraélienne et l'aéroport international de Quito.



Faits saillants financiers Trimestres Semestres
(millions de dollars) terminés les 30 juin terminés les 30 juin
--------------------- ----------------------
2009 2008 2009 2008
---- ---- ---- ----
Produits d'exploitation 22 $ 15 $ 47 $ 31 $
Bénéfice d'exploitation du
secteur 3,3 2,4 7,7 3,8
--------------------- ----------------------
Rendement sur les produits 14,8% 16,1% 16,3% 12,4%
--------------------- ----------------------


Dans le secteur des concessions, les produits d'exploitation de 22 M$ au deuxième trimestre étaient de 7 M$ supérieurs à ceux enregistrés au trimestre équivalent de 2008. Cette augmentation est principalement attribuable aux intérêts d'Aecon dans l'exploitant de l'autoroute transisraélienne, une entreprise dans laquelle Aecon détient une participation de 30,6 %.

Le bénéfice d'exploitation de 3,3 M$ enregistré au deuxième trimestre dans ce secteur a augmenté de 0,8 M$ comparativement à la période équivalente de 2008; cette hausse découle en grande partie des intérêts d'Aecon dans l'exploitant de l'autoroute transisraélienne.

Bien que la valeur de l'investissement d'Aecon dans la concession de l'autoroute transisraélienne ne cesse de croître, cette valeur grandissante ne se reflètera pas dans les bénéfices avant l'obtention d'un dividende ou la vente d'une partie de l'investissement. Par conséquent, bien que l'autoroute transisraélienne génère de bons résultats et d'excellents flux de trésorerie issus de l'exploitation, Aecon n'a pas déclaré de produits d'exploitation ou de bénéfices en lien avec cet investissement. Le projet demeure sur la bonne voie de générer le taux de rentabilité interne ("TRI") après impôt prévu de 14 %, relatif à l'investissement d'Aecon.

Aecon n'inclut pas dans son carnet de commandes déclaré les revenus susceptibles de découler des contrats de gestion des activités et des accords de concession. Ainsi, bien qu'Aecon s'attende à obtenir des produits futurs de ses biens de concessions, aucun montant de carnet de commandes issu de concessions n'est déclaré en date du 30 juin.

- Siège social et autres activités

Pour le deuxième trimestre de 2009, les frais de commercialisation, frais généraux et frais d'administration ont enregistré une hausse de 1,7 M$ par rapport à la période correspondante de 2008. Cette augmentation est en grande partie attribuable à la hausse des coûts liés à la formation et à la rémunération des employés, ainsi qu'à l'augmentation des dépenses relatives au régime de retraite à prestations déterminées.

Un changement défavorable de 1,2 M$ relatif aux gains et pertes sur les opérations de change au cours du trimestre a également eu des conséquences sur la perte d'exploitation du siège social.

Résultats consolidés

Les résultats consolidés pour les trimestres et semestres terminés les 30 juin 2009 et 2008 sont fournis à la fin du présent communiqué.



Faits saillants du bilan
----------------------------------------------------------------------------
(en milliers de dollars) 30 juin 2009 31 déc. 2008
------------ ------------
----------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------
Espèces et quasi-espèces, liquidités soumises à
restrictions, titres négociables et
dépôts à terme 249 232 $ 321 067 $
----------------------------------------------------------------------------
Autres actifs à court terme 666 260 502 925
----------------------------------------------------------------------------
Immobilisations corporelles 202 805 102 333
----------------------------------------------------------------------------
Autres actifs à long terme 333 673 262 539
----------------------------------------------------------------------------
Total de l'actif 1 451 970 $ 1 188 864 $
----------------------------------------------------------------------------

----------------------------------------------------------------------------
Passifs à court terme 630 912 $ 543 839 $
----------------------------------------------------------------------------
Dette sans recours liée aux projets 235 298 118 665
----------------------------------------------------------------------------
Autre dette à long terme 63 602 45 160
----------------------------------------------------------------------------
Autres passifs à long terme 97 039 98 935
----------------------------------------------------------------------------
Capitaux propres 425 119 382 265
----------------------------------------------------------------------------
Total du passif et des capitaux propres 1 451 970 $ 1 188 864 $
----------------------------------------------------------------------------


Conférence téléphonique

Aecon tiendra une conférence téléphonique le mercredi 5 août 2009 à 10 h 30 HE pour discuter de ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2009. Les participants doivent composer le 416-620-9810 ou le 1-800-734-1246 au moins 10 minutes avant le début de la conférence téléphonique. Un enregistrement sera disponible après 12 h en composant le 1-800-558-5253 ou le 416-626-4100, et ce, jusqu'au 12 août 2009, à minuit. Le code d'accès est le 21433184.

A propos d'Aecon

Groupe Aecon Inc. est la plus importante entreprise canadienne cotée en bourse dans les domaines de la construction et de l'aménagement d'infrastructures. Aecon et ses filiales offrent des services aux clients issus des secteurs privé et public partout au Canada et à une échelle spécifique à l'international. Aecon est heureuse d'être reconnue comme l'un des 10 meilleurs employeurs au Canada, tel qu'il a été publié dans le Report on Business Magazine, et comme l'un des 100 meilleurs employeurs au Canada, tel qu'il a été publié dans le Maclean's Magazine.

Les renseignements contenus dans le présent communiqué comprennent certains énoncés prospectifs. Ces énoncés "prospectifs" reposent sur les plans d'exploitation et les données dont nous disposons à l'heure actuelle en ce qui concerne la concurrence ainsi que les situations financière et économique, mais sont assujettis à des risques et incertitudes. Il est possible que le degré d'incertitude élevé attribuable à la crise économique influe sur les résultats d'Aecon d'une façon que l'on ne peut déterminer. De plus, certains facteurs pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats, le rendement ou les réalisations réels d'Aecon et ceux exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés, y compris, mais sans s'y limiter, l'intégration réussie des récentes acquisitions, le défaut d'atteindre les objectifs liés à la construction du nouvel aéroport de Quito ou à l'exploitation de l'aéroport de Quito en place ainsi que le risque politique connexe en Equateur, et l'impact de la situation économique dans l'ouest canadien. Les facteurs de risque sont décrits de façon plus détaillée dans la section intitulée "Facteurs de risques" de la notice annuelle déposée le 31 mars 2009 et disponible à l'adresse www.sedar.com. Les énoncés prospectifs contiennent des renseignements ayant trait aux futurs résultats d'exploitation, possibles ou présumés, ou à la future situation financière d'Aecon, ainsi que des énoncés introduits ou suivis par les verbes "croire", "s'attendre à", "anticiper", "estimer", "planifier", "avoir l'intention de", ainsi que le verbe "devoir" conjugué au conditionnel ou des expressions semblables, ou encore des énoncés qui contiennent ces verbes. D'importants facteurs, en plus de ceux mentionnés dans le présent document, sont susceptibles d'avoir une incidence sur les futurs résultats d'Aecon et d'entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux mentionnés dans les énoncés prospectifs.



Etats consolidés des résultats pour les trimestres terminés les 30 juin 2009
et 2008
(en milliers de dollars, à l'exception des actions et des montants par
action) (non vérifiés)

2009 2008
-------------------------------
Produits d'exploitation 613 237 $ 437 651 $
Coûts directs et charges (549 816) (385 913)
-------------------------------
63 421 51 738
-------------------------------
Frais de commercialisation, frais généraux
et frais d'administration (31 846) (20 294)
Gains (pertes) sur les opérations de change (142) (220)
Gain (perte) sur la vente d'actifs 33 (114)
Amortissement (14 985) (6 367)
Charges d'intérêts (3 046) (2 266)
Produits d'intérêts 1 759 1 775
-------------------------------
(48 227) (27 486)
-------------------------------
Bénéfice avant impôts sur les bénéfices
et participations minoritaires 15 194 24 252
-------------------------------
Charge d'impôts sur les bénéfices
Impôts exigibles (1 337) (630)
Impôts futurs (3 217) (7 616)
-------------------------------
(4 554) (8 246)
-------------------------------
Bénéfice avant participation minoritaires 10 640 16 006
Participations minoritaires (711) (411)
-------------------------------
Bénéfice net pour la période 9 929 $ 15 595 $
-------------------------------
-------------------------------
Bénéfice par action
Avant dilution 0,18 $ 0,32 $
Après dilution 0,18 $ 0,31 $
Nombre moyen d'actions en circulation
Avant dilution 55 017 708 49 396 330
Après dilution 56 416 294 50 355 576



Etats consolidés des résultats pour les semestres terminés les 30 juin 2009
et 2008
(en milliers de dollars, à l'exception des actions et des montants par
action) (non vérifiés)

2009 2008
-------------------------------
Produits d'exploitation 954 122 $ 739 611 $
Coûts directs et charges (858 073) (669 350)
-------------------------------
96 049 70 261
-------------------------------
Frais de commercialisation, frais généraux
et frais d'administration (56 008) (36 443)
Gains (pertes) sur les opérations de change (1 718) 109
Gain (perte) sur la vente d'actifs 56 (167)
Amortissement (23 032) (12 241)
Charges d'intérêts (4 682) (4 389)
Produits d'intérêts 4 665 3 659
-------------------------------
(80 719) (49 472)
-------------------------------
Bénéfice avant impôts sur les bénéfices
et participations minoritaires 15 330 20 789
-------------------------------
Charge d'impôts sur les bénéfices
Impôts exigibles (2 540) (1 291)
Impôts futurs (1 762) (2 947)
-------------------------------
(4 302) (4 238)
-------------------------------
Bénéfice avant participations minoritaires 11 028 16 551
Participations minoritaires (1 725) (680)
-------------------------------
Bénéfice net pour la période 9 303 $ 15 871
-------------------------------
-------------------------------
Bénéfice par action
Avant dilution 0,18 $ 0,35 $
Après dilution 0,17 $ 0,34 $
Nombre moyen d'actions en circulation
Avant dilution 52 626 103 45 902 214
Après dilution 53 968 485 48 592 740


Renseignements