Afri-Can, Société de minéraux marins
TSX CROISSANCE : AFA
FRANKFURT : AJF

Afri-Can, Société de minéraux marins

08 juin 2007 09h56 HE

Afri-Can, Société de minéraux marins : Mise à jour

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 8 juin 2007) - Afri-Can, Société de minéraux marins ("Afri-Can")(TSX CROISSANCE:AFA)(FRANKFURT:AJF), a été informée par International Dredging and Holding Ltd. (IMDH), que la conversion du vaisseau d'échantillonnage progresse bien à Singapoure et que la complétion des travaux est prévue avant la fin de 2007. A la complétion des travaux, le vaisseau se dirigera vers la Namibie pour entreprendre les travaux d'échantillonnage sur la concession diamantifère marine Bloc J. La cédule finale pour le début du programme d'échantillonnage sera établie à la fin août 2007.

Le vaisseau, DP Sampler, d'une longueur de 105 mètres est équipé d'une usine de traitement DMS de 20 tonnes par heures et utilisera un système complet de positionnement "Dynamic II". L'outil d'échantillonnage sera une foreuse de 5 mètres carrés, capable d'excaver à des profondeurs marines de 250 mètres et à travers 12 mètres de mort terrain, soit bien au delà des conditions du Bloc J.

Entre temps, l'analyse et interprétation des données du programme de géophysique et de l'échantillonnage par vibro-foreuse conduit en novembre 2006 progressent bien. Un premier rapport couvrant principalement la Caractéristique # 6 sera disponible à la fin juin 2007. Le rapport comprendra des cartes haute résolution de la topographie du fond marin, des cartes détaillées de la texture du fond marin, des données des sédiments sous le fond marin et des données géologiques in-situ provenant des échantillons de vibro-foreuse. Le rapport comprendra aussi les conclusions concernant la superficie du gîte et la planification du programme d'échantillonnage qui sera conduit par IMDH. Le but du rapport complet est de délimiter une ressource diamantifère en accord avec l'Instrument National 43-101.

Le précédent rapport basé sur une technologie d'échantillonnage moins récente (voir communiqué de presse du 31 janvier 2007) recommande la poursuite des travaux d'exploration sur le Bloc J. Le rapport déclare qu'une technologie d'échantillonnage plus moderne démontrera des teneurs plus élevées que celles des Phases 1 et 2. Pour simuler ceci, en appliquant la teneur moyenne obtenue dans le meilleur 20% des échantillons (0,146 carat par m.ca.) il est suggéré que la zone de pavements désertiques marins adjacents aux affleurements de sédiments tertiaires, puisse contenir un potentiel total de 1 600 000 carats de diamants. Il existe un potentiel plus important sur le Bloc J dans d'autres environnements géologiques décrits dans le rapport. Le rapport est disponible sur le site web de SEDAR à www.sedar .com

Monsieur , Président et Chef de la Direction a commenté que : "Nous sommes heureux de la progression des travaux et entrevoyons la complétion avec succès du programme de délimitation de ressources. Nous sommes aussi heureux des spécifications techniques du vaisseau d'échantillonnage. Il est équipé des plus récentes technologies et est construit pour donner une performance de haut niveau."

Les énoncés de quantités potentielles sont de nature conceptuelle. Il n'y a pas eu suffisamment d'exploration pour définir une ressource minérale et il est incertain que de plus amples travaux d'exploration résulteront en une ressource minérale sur la zone décrite.

Monsieur Richard W. Foster est responsable du rapport de Delmar Geoservices Ltd. et est la Personne Qualifiée désignée selon les termes de la norme 43-101. Delmar Geoservices Ltd. a approuvé les références au rapport de Delmar Geoservices Ltd. et l'information qui en est dérivé dans ce communiqué, et ce, dans la forme et le contexte tel qu'elle y apparaît.

Afri-Can est une entreprise canadienne active dans l'acquisition, l'exploration et le dévelop-pement de propriétés minérales importantes en Namibie. La taille et la qualité des concessions d'Afri-Can ainsi qu'un développement rapide et dynamique la placent au rang de partenaire de choix des groupes d'émergence économique namibiens.

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs", tel qu'identifiés dans les dépôts réguliers d'Afri-Can auprès des autorités réglementaires canadiennes, qui comprennent certains risques et incertitudes. Il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts, et les résultats réels ainsi que les événements futurs pourraient varier de façon importante et différer de ceux anticipés dans ces énoncés.

www.afri-can.com

La Bourse Canadienne de Croissance (TSX) n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • Afri-Can, Société de minéraux marins
    Pierre Léveillé, Président et Chef de la Direction
    Bernard J. Tourillon, Vice-Président Exécutif
    et Chef de la Direction Financière
    514-846-1435 (FAX)
    514-846-2133
    info@afri-can.com