Afri-Can, Société de minéraux marins
TSX CROISSANCE : AFA
FRANKFURT : AJF

Afri-Can, Société de minéraux marins

03 févr. 2010 08h45 HE

Afri-Can révise et augmente la superficie des cibles d'échantillonnage diamantifère du Bloc J en Namibie

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 3 fév. 2010) - Afri-Can, Société de minéraux marins («Afri-Can») (TSX CROISSANCE:AFA)(FRANCFORT:AJF), annonce que suite à l'acquisition des données d'un levé géophysique régional mené en 2007 par International Mining and Dredging Holding Ltd («IMDH»), l'équipe géologique d'Afri-Can en collaboration avec ses consultants Zstar Mineral Resource Consultants («Zstar») ont révisé et augmenté la superficie des cibles pour le programme d'échantillonnage diamantifère marin. La superficie totale des cibles potentielles pour l'échantillonnage d'évaluation sur le Bloc J est maintenant de 41,7 kilomètres carrés contrairement à 27,6 kilomètres carrés tel que stipulé dans le rapport 43-101 du mois d'avril 2007. Les cibles d'échantillonnage pour 2010 ont été augmentées à 19,6 kilomètres carrés par rapport à 15,5 kilomètres carrés. Afri-Can détient un intérêt de 70% du Bloc J par l'entremise d'un co-participation avec le licencié Woduna Mining Holding (PTY) Ltd.

L'information détaillée est contenue dans le rapport "EPL 2499 (Block J) TARGET AREAS FOR EVALUATION SAMPLING as at JANUARY 2010", qui peut être consulté sur notre site web au : www.afri-can.com. Le rapport révise tous les travaux depuis mai 2006 dans le but de documenter le développement principal des modèles géologiques et de définir clairement les cibles d 'échantillonnage.

À la suite de son engagement à titre de consultants indépendants, Zstar a procédé à une révision du programme d'échantillonnage proposé par Afri-Can. La principale recommandation de Zstar fut de grouper les gîtes en des zones géologiques distinctes et homogènes pour qu'une estimation de la ressource puisse être conduite séparément pour chaque zone. De cette façon, les paramètres géostatistiques de chaque zone seront définis plus clairement, ce qui permettra d'augmenter sensiblement la confiance dans l'estimation de la ressource globale.

À la suite des recommandations de Zstar, Afri-Can a groupé l'unité du Miocène (BM unit) et la formation terrestrielle-colluviale (TC formation) dans une seule zone (BM-TC zone) parce qu'il est pratiquement impossible d'identifier ces formations séparément et d'en séparer les échantillons parce que la formation TC dépose directement sur l'unité BM. Il a aussi été décidé d'étendre le BM_TC et la dernière séquence transitionnelle (LTS gravel) dans la partie Est de la caractéristique 8. Cette extension s'étend légèrement par rapport au levé géophysique de 2006 de façon à fournir une frontière géologique plus précise. Les zones géologiques sont démontrées sur les cartes 1 & 2.

Carte 1 est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Afri-Can_map_1_0203.pdf

Carte 2 est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Afri-Can_map_2_0203.pdf

Cibles sédimentaires (km²)

  Feature 6 Feature 8 Feature 17 Feature 19 Autres TOTAL
Graviers LTS 6.6 0.9 2.6 0.6 4.9 15.5
Formation TC 0 2.8 0.9 2.2 15.2 21.1
Unite BM 0 1.6 0.4 0.8 2.3 5.1
Toutes 6.6 5.3 3.9 3.6 22.4 41.7

Zones géologiques (km²)

  Feature 6 Feature 8 Feature 17 Feature 19 Autres TOTAL
Zone graviers LTS 6.5 0.7 2.5 0.6 0 10.3
Zone BM-TC 0 4.9 1.4 3.0 0 9.3
Toutes 6.5 5.6 3.9 3.6 0 19.6

Le programme d'échantillonnage du Bloc J couvrira les caractéristiques géologiques 6, 8, 17 et 19 séparée en sept zones géologiques et comprendra un total de 332 échantillons. 271 de ces échantillons seront prélevés sur des cibles préalablement déterminées diamantifères et couvrant 19,6 kilomètres carrés. Les 61 autres échantillons serviront à tester de nouvelles zones potentiellement diamantifères mais qui n'ont pas encore été prouvées minéralisées. Approximativement 22 kilomètres carrés seront explorées par de futur programme de géophysique, vibroforeuse et d'échantillonnage d'évaluation.

La préparation du programme de 2010 est présentement en cours et progresse très bien. La date exacte du début d'échantillonnage sera décidée aussitôt que la logistique et la préparation sera presque complétée. Le but du programme de géophysique et d'échantillonnage est de délimiter une ressource diamantifère sur la concession marine Bloc J en Namibie et ce en accord avec l'Instrument National 43-101.

Mr. Richard W. Foster (SACNASP), Resource Development Manager of the Corporation et une personne qualifiée tel que définit par l'Instrument National 43-101, a supervisé la préparation de l'information de ce communiqué de presse.

Afri-Can est une entreprise canadienne active dans l'acquisition, l'exploration et le dévelop-pement de propriétés minérales importantes en Namibie. L'approche scientifique et créative d'Afri-Can cible les importants gîtes de diamants marins sur des territoires inexplorés et prometteurs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse contient des «énoncés prospectifs», tel qu'identifiés dans les dépôts réguliers d'Afri-Can auprès des autorités réglementaires canadiennes, qui comprennent certains risques et incertitudes. Il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts, et les résultats réels ainsi que les événements futurs pourraient varier de façon importante et différer de ceux anticipés dans ces énoncés.

Actions émises: 165,670,067

Renseignements

  • Afri-Can, Société de minéraux marins
    Pierre Léveillé
    Président et Chef de la Direction
    514-846-2133
    514-846-1435 (FAX)
    ou
    Afri-Can, Société de minéraux marins
    Bernard J. Tourillon
    Vice-Président Exécutif et Chef de la Direction Financière
    514-846-2133
    514-846-1435 (FAX)
    info@afri-can.com
    www.afri-can.com