Institut Fraser

Institut Fraser

09 oct. 2009 09h00 HE

Aidez à établir un record mondial en organisant une projection de Not Evil Just Wrong, le film documentaire que les alarmistes du réchauffement de la planète ne veulent pas que vous voyiez

VANCOUVER, COLOMBIE BRITTANIQUE--(Marketwire - 9 oct. 2009) - Les Canadiens peuvent aider à établir un nouveau record du monde d'assistance à une première de film le 18 octobre en accueillant leurs propres projections du nouveau film documentaire Not Evil Just Wrong, qui examine le battage publicitaire et les campagnes de peur du mouvement environnementaliste autour du réchauffement de la planète.

"Les groupes environnementaux très bien financés qui font la promotion du réchauffement de la planète ne veulent pas que les gens voient ce film parce que nous exposons clairement la rhétorique exagérée et les fausses allégations derrière leurs prédictions apocalyptiques sur l'environnement," affirme Phelim McAleer, co-producteur et réalisateur de Not Evil Just Wrong.

L'Institut Fraser est également l'hôte de projections publiques gratuites de Not Evil Just Wrong, à Montréal, Toronto, Calgary, Vancouver et Ottawa. Les gens peuvent aussi accueillir leurs propres projections chez eux et ainsi prendre part à cette tentative de battre le record du monde. Des exemplaires du DVD et un kit de visionnement sont disponibles à www.noteviljustwrong.com.

Le cinéaste irlandais McAleer et Ann McElhinney, sa co-productrice, réalisatrice, et épouse, ont produit Mine Your Own Business, un documentaire qui a abordé le côté sombre des environnementalistes et leur campagne pour arrêter le développement minier dans les pays du tiers monde.

Depuis qu'il a terminé Not Evil Just Wrong, le couple a reçu des menaces de mort alors que les groupes environnementaux ont demandé le boycottage du film et les principaux organes de l'industrie du film de Hollywood ont ignoré le film.

"L'industrie du film a adopté la vision de l'apocalypse environnementale promue par David Suzuki et Al Gore, nous utilisons donc l'Internet et encourageons les libre-penseurs à voir le film là où ils peuvent et à le partager avec des amis," a déclaré McAleer.

"Les extrémistes de l'environnement ne veulent pas de débat, ils ne veulent pas d'une discussion raisonnée sur les changements climatiques. Au lieu de cela, ils ont mis tous leurs efforts pour essayer d'arrêter toute personne qui est en désaccord avec leur agenda," ajoute McElhinney.

Not Evil Just Wrong met en garde les Canadiens que les emplois, les modes de vie de la classe moyenne et les rêves pour leurs enfants seront détruits si le gouvernement prend des décisions précipitées et impose des réglementations qui nuisent à la création d'emplois à l'intérieur d'une économie déjà embourbée dans la récession. Not Evil Just Wrong expose les déceptions à propos du réchauffement climatique avec lesquelles que les scientifiques, les politiciens, les éducateurs et les médias ont alimenté le public pendant des années, y compris les campagnes de peur sur les inondations et la mort des ours polaires. Le documentaire montre comment les écologistes utilisent le même genre de propagande anti-humain qui a déclenché une interdiction du DDT, ce qui a entraîné la mort de millions d'enfants au prise avec le paludisme, c'est une des histoires racontées dans le documentaire. Not Evil Just Wrong pose la question: est-ce que le dioxyde de carbone est le nouveau DDT, sommes-nous en train de prendre les mêmes risques pour notre avenir?

Joignez-vous à nous le dimanche 18 octobre pour établir un nouveau record du monde d'assistance à la première du film Not Evil Just Wrong. Aidez à changer le cours de l'histoire au moment ou des millions de gens regarderont le film à travers le monde dans le cadre du plus grand visionnement simultané d'une première de film.

L'Institut Fraser est l'hôte de projections gratuites du film à travers le Canada, le dimanche 18 octobre:

Montréal: Alexandre et fils, 2e étage, 1454 rue Peel, 8 h 00

Ottawa: University of Ottawa, Fauteux Hall Room 147; 7:00 p.m.

Toronto: Weston Conference Centre, 3rd floor, 1491 Yonge Street, 8:00 p.m.

Calgary: University of Calgary, Harvard Lecture Theatre (ST 147), Social Sciences Building; 6:00 p.m.

Vancouver: Hollywood Theatre, 3123 West Broadway, 5:00 p.m.

Les producteurs du film Phelim McAleer et Barton Sidles, seront présents à la projection spéciale de Vancouver, qui aura comme invité spécial Patrick Moore, fondateur de Greenpeace. La projection de Vancouver sera suivie d'une session de Questions&Réponses.

L'entrée est gratuite dans toutes les villes, sauf à Ottawa. Veuillez communiquer avec Fred Litwin à l'adresse http://www.freethinkingfilms.com/ pour vous procurez des billets pour la projection à Ottawa.

Le pré-visionnement du film pour les médias est prévu à Montréal le 13 octobre, à Toronto le 14 octobre, et à Calgary le 16 octobre. Communiquez avec Mariam Diaby, Agente de communications, pour le Québec et la Francophonie - Institut Fraser, Tél. :514-281-9550 poste 302, Courriel: mariam.diaby@fraserinstitute.org.

L'Institut Fraser est un organisme de recherche indépendant avec des bureaux dans toute l'Amérique du Nord et des partenaires dans plus de 70 pays. Son objectif est d'effectuer et de diffuser des recherches à propos de l'impact des marchés concurrentiels et de l'intervention gouvernementale sur le bien-être des individus. Afin de protéger son indépendance, il n'accepte pas de subventions de la part de gouvernements, ni de contrats de recherche. Consultez le site Web www.institutfraser.org.

Renseignements