Ambrilia Biopharma Inc.
TSX : AMB

Ambrilia Biopharma Inc.

14 nov. 2007 08h00 HE

Ambrilia annonce les résultats du troisième trimestre de 2007 et donne une mise à jour concernant son programme de développement

Attention Directeurs des rubriques affaires/Finance/Santé

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 nov. 2007) - Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) a annoncé aujourd'hui les résultats financiers du troisième trimestre de 2007 et a donné une mise à jour concernant son programme de développement.

FAITS SAILLANTS DU TROISIEME TRIMESTRE DE 2007 ET SUBSEQUEMMENT

- Ambrilia a terminé le recrutement des patients pour l'étude clinique de phase III de sa formule améliorée de l'octréotide chez des personnes souffrant d'acromégalie.

- La Société a dévoilé des données de la première étude clinique de sa formule de l'octréotide chez des patients atteints d'acromégalie. Les résultats démontrent la normalisation du facteur de croissance de l'insuline 1 ("IGF-1"), soit le principal marqueur de l'acromégalie, et un abaissement des niveaux plasmatiques élevés de l'hormone de croissance ("GH"), sans effets indésirables importants. Ces données appuient également un intervalle posologique de 42 jours pour l'octréotide d'Ambrilia, comparativement à 28 jours pour la Sandostatine® LAR de Novartis.

- Ambrilia a présenté de nouvelles données sur ses inhibiteurs d'intégrase du VIH à l'occasion de la 47e conférence ICAAC suggérant des synergies, contre les activités enzymatiques de l'intégrase du VIH-1, avec certains inhibiteurs d'intégrase dicéto acides connus, approuvés par la Food and Drug Administration aux Etats-Unis ("FDA") ou en stade avancé du développement clinique.

- Le 14 octobre, Ambrilia et Merck & Co. ont présenté les étapes qui ont mené à l'octroi de la licence sur le PPL-100 (le programme d'inhibiteur de protéase du VIH d'Ambrilia), dans le cadre de la conférence annuelle 2007 de la Licensing Executives Society (du 14 au 17 octobre).

- Les données de l'étude clinique de phase I/II avec le PCK3145 ("tigapotide") menée au Memorial Sloan Kettering Cancer Centre ("MSKCC") ont été présentées à l'occasion de la conférence annuelle de l'automne 2007 sur l'antiangiogénèse (les 22 et 23 octobre) et de la conférence internationale AACR-NCI-EORTC (du 22 au 26 octobre).

- Le Conseil d'administration d'Ambrilia a récemment entériné un nouveau plan stratégique prévoyant la réorientation progressive des activités de R-D de la Société vers le domaine des antiviraux. Au cours du processus, la Société évaluera les options qui favoriseront le mieux la continuité et la valeur ajoutée de ses programmes en oncologie.

- Le 30 octobre, Ambrilia a annoncé la clôture du placement public visant l'émission de 13 072 500 unités au prix unitaire de 1,25 $. Le placement comprenait 622 500 unités émises suivant la levée en totalité par les preneurs fermes de leur option de preneurs fermes. De plus, le 8 novembre, l'option pour attributions excédentaires a été levée en totalité par les preneurs fermes, résultant en un produit brut total de 18,7 millions $.

- Le 13 novembre, le Dr Paul-Henry Schmelck, directeur des participations, OTC Asset Management, a été nommé au Conseil d'administration.

"La fin du recrutement des patients dans l'étude de phase III évaluant l'efficacité de l'octréotide dans le traitement de l'acromégalie marque l'atteinte d'un jalon important. Mieux encore, nous sommes en bonne voie de terminer cette étude d'ici la fin de l'année", a déclaré le Dr Bonabes de Rougé, premier vice-président exécutif et chef de la direction scientifique d'Ambrilia. "Le financement complété récemment dote la Société de ressources suffisantes pour exécuter son nouveau plan stratégique, c'est-à-dire compléter les études d'innocuité de phase III pour l'octréotide, achever la formule de la goséréline pour la phase clinique et accélérer le développement du programme d'inhibiteurs d'intégrase du VIH et d'autres programmes antiviraux en phase de recherche dans le domaine du VIH et du VHC", a-t-il conclu.

"Nous avons maintenant des investissements de la part de fonds institutionnels américains réputés et axés sur la biotechnologie, signifiant ainsi leur appui à notre plan d'affaires", a déclaré Frédéric Porte, président du Conseil d'Ambrilia. "Le nouveau président et chef de la direction, qui devrait être nommé avant la fin de l'année, ainsi que l'équipe de direction sont maintenant en position favorable pour exécuter ce plan", a-t-il continué. "Je désire également souhaiter la bienvenue au Dr Paul-Henry Schmelck au sein du Conseil. Son expérience à l'échelle mondiale en matière d'investissement et de R-D dans le domaine pharmaceutique et des biotechnologies sera sans aucun doute un atout pour Ambrilia", a-t-il conclu.

PLACEMENT PUBLIC DE 18,7 MILLIONS $

Le 30 octobre, Ambrilia a annoncé la clôture du placement public de 13 072 500 unités au prix unitaire de 1,25 $, pour un produit brut total de 16,3 millions $. Le placement comprenait l'émission de 622 500 unités suivant la levée en totalité par les preneurs fermes de leur option de preneurs fermes. Le 8 novembre, les preneurs fermes ont levé en totalité l'option pour attributions excédentaires et ainsi fait l'acquisition de 1 867 500 unités supplémentaires au même prix, augmentant le total du produit brut à 18,7 millions $.

Chaque unité est composée de une action ordinaire de la Société et de un demi-bon de souscription. Chaque bon de souscription entier donnera le droit à son détenteur d'acquérir une action ordinaire au prix d'exercice de 1,35 $ dans la période de 36 mois suivant la date de clôture du placement. Ce placement a été fait par un syndicat de preneurs fermes dirigé par la Corporation Canaccord Capital et qui incluait la Corporation de valeurs mobilières Dundee et Loewen, Ondaatje, McCutcheon Limitée.

NOUVEAU PLAN STRATEGIQUE D'ENTREPRISE

L'équipe de direction et le Conseil d'administration estiment que la valeur de la Société s'accroîtra à long terme en axant la stratégie d'Ambrilia sur ses compétences et son renom dans le domaine des antiviraux. L'intention stratégique est de devenir une société dédiée à la recherche et au développement de médicaments antiviraux d'ici la fin de 2008. Au cours du processus, la Société évaluera les options qui favoriseront le mieux la continuité et la valeur ajoutée de ses autres programmes.

NOUVEAU MEMBRE AU CONSEIL: PAUL-HENRY SCHMELCK, M.D.

Le Dr Paul-Henry Schmelck a acquis plus de 10 années d'expérience en financement dans les domaines de la biotechnologie et de la pharmaceutique. Avant de se joindre à OTC Asset Management, un fonds de capital-risque établi à Paris qui gère des actifs de plus de 250 millions euro, il a oeuvré comme fondateur et président et chef de la direction de PrimeBioTech, une entreprise spécialisée en thérapie génique qui développe des produits pour le traitement de maladies génétiques de la rétine. Il a également géré les transactions bancaires de sociétés oeuvrant dans l'industrie biotechnologique, pharmaceutique, médicale et cosmétique pour le compte de l'Union d'études et Investissements ("UI"), une filiale d'investissement de Crédit Agricole. A ce titre, le Dr Schmelck a conseillé et aidé de nombreuses sociétés européennes et américaines à réaliser des fusions et acquisitions, des ententes de licence et de recherche, des co-entreprises et des transferts de technologie. En outre, le Dr Schmelck a dirigé un groupe scientifique de 150 professionnels chez Elf Sanofi en qualité de directeur de la recherche en biotechnologie. Il a pratiqué en pédiatrie générale, en néphrologie et en endocrinologie à l'Hôpital Necker Enfants Malades. Il est l'auteur de plus de 30 articles publiés dans des journaux scientifiques et médicaux, et il a donné des conférences sur de nombreux sujets en France et à l'étranger. Le Dr Schmelck a obtenu son diplôme de médecine avec spécialisation en pédiatrie ainsi que sa maîtrise d'études supérieures en pharmacologie moléculaire et cellulaire à l'Université de Paris. Il a suivi l'Advanced Management Program de l'INSEAD (1987).

ANTIVIRAUX

PPL-100

Ambrilia effectue un suivi périodique auprès de Merck à mesure qu'elle progresse dans le développement du PPL-100 (sous le nom de MK-8122) pour le traitement du VIH/SIDA.

PROGRAMME D'INHIBITEURS D'INTEGRASE DU VIH

Ambrilia a mis au point une gamme novatrice de composés à base de pyrazolopyridine démontrant une inhibition importante de l'activité de transfert de brins de l'intégrase du VIH-1. Des études de combinaison de médicaments avec des inhibiteurs dicéto acides connus, homologués par la FDA ou en développement clinique, suggèrent des synergies d'inhibition des activités enzymatiques de l'intégrase du VIH lorsque les inhibiteurs à base de pyrazolopyridine sont combinés à des inhibiteurs à base de dicéto acides. De plus, des études cinétiques de compétition croisée ont démontré que les composés à base de pyrazolopyridine d'Ambrilia se lient à un site différent sur l'enzyme intégrase du VIH par rapport aux autres inhibiteurs de transfert de brins concurrents connus du site actif, tels les composés à base de dicéto acides, suggérant un mécanisme distinct d'inhibition de l'activité de transfert de brins. Cette caractéristique pourrait donner lieu à un profil de résistance différent.

La Société continuera de faire progresser son programme d'inhibiteurs d'intégrase du VIH, avec pour but de sélectionner un médicament candidat préclinique d'ici les 12 prochains mois.

AUTRES PROGRAMMES ANTIVIRAUX

La Société a créé plusieurs programmes antiviraux au stade de recherche. Certains de ces programmes ciblent les phases précoces du cycle de réplication du VIH et d'autres visent la découverte et le développement de nouvelles classes de molécules pour le traitement du VHC et de l'influenza. Ambrilia entend accélérer la cadence de ces programmes, maintenant que le développement clinique du PPL-100 est pris en charge par Merck & Co.

AUTRES COMPOSES: CONTINUITE ET VALEUR AJOUTEE POUR:

FORMULE AMELIOREE DE L'OCTREOTIDE

La formule de l'octréotide d'Ambrilia est une alternative thérapeutique à la Sandostatine® LAR de Novartis, mise au point à l'aide d'une technologie brevetée. Des données dévoilées récemment ont confirmé l'efficacité et le profil d'innocuité favorable de la formule chez des personnes souffrant d'acromégalie. De plus, l'intervalle posologique de 42 jours de la formule d'Ambrilia comparativement à l'intervalle posologique de 28 jours pour la Sandostatine® LAR devrait représenter un avantage pour les patients en termes de convivialité.

Les essais cliniques de phase III chez des patients atteints d'acromégalie sont en cours. Ambrilia prévoit conclure l'étude clinique de phase III évaluant l'efficacité vers la fin de 2007 et les études évaluant l'innocuité vers le milieu de l'année 2008. Ainsi, les dépôts des demandes d'approbations par les partenaires de licence devraient débuter au cours de l'année 2008, commençant en Europe suivi de l'Amérique du Nord.

NOUVELLE FORMULE DE LA GOSERELINE

La nouvelle formule à libération prolongée de la goséréline d'Ambrilia est une alternative thérapeutique au Zoladex® d'Astra-Zeneca, un implant biodégradable sur trois mois. La Société prévoyait débuter l'étude de phase I/II à dose unique chez des patients atteints d'un cancer de la prostate hormono-sensible vers la fin de 2007. La Société travaille actuellement au perfectionnement de sa formule afin d'atteindre le profil de pharmacocinétique désiré. Ambrilia prévoit être en mesure de débuter l'essai clinique chez des patients au cours de la première moitié de 2008. Un partenaire de licence sera alors sélectionné en vue de commercialiser le produit en Europe.

PEPTIDE THERAPEUTIQUE TIGAPOTIDE (PCK3145) ET LA PSP94

Ambrilia prévoit identifier un partenaire de co-développment pour le tigapotide qui financera les études prévues de phase IIb chez des patients atteints d'un cancer avancé de la prostate, ainsi que le développement clinique subséquent. Aussi, Ambrilia poursuit ses démarches auprès de sociétés de diagnostic en vue d'un partenariat pour la trousse de tests PSP94, un nouveau marqueur diagnostique/pronostique du cancer de la prostate.

TECHNOLOGIE CIBLANT LES TUMEURS ET LES VAISSEAUX SANGUINS DES TUMEURS (TVT)

La Société prévoit offrir sa technologie TVT sous licence.

RESULTATS D'EXPLOITATION

Trimestre terminé le 30 septembre 2007 par rapport au trimestre terminé le 30 septembre 2006

La Société a subi une perte nette de 6 145 067 $, ou 0,19 $ par action ordinaire, pour le troisième trimestre de 2007, en regard d'une perte nette de 6 174 436 $, ou 0,22 $ par action ordinaire, pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Les produits d'exploitation du troisième trimestre de 2007 se sont établis à 183 268 $, comparativement à 134 611 $ pour le même trimestre l'an dernier. Cette hausse des produits découle principalement de l'augmentation des intérêts créditeurs, attribuable à une progression des taux d'intérêt au cours du trimestre écoulé par rapport au troisième trimestre de 2006 et à un niveau plus élevé de trésorerie et d'équivalents de trésorerie et de placements à court terme.

Les frais de recherche et développement se sont établis à 2 850 151 $ au troisième trimestre de 2007, contre 3 025 841 $ au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La diminution de 175 690 $ est surtout attribuable à la réduction des frais de recherche et développement pour le PPL-100 après l'octroi d'une licence à l'égard de ce produit à une Société affiliée de Merck & Co., Inc. en octobre 2006 et a été compensée partiellement par la hausse des dépenses liées principalement aux technologies liées à la goséréline et à l'intégrase.

Les frais d'administration ont totalisé 1 569 610 $ pour le troisième trimestre de 2007, en baisse de 87 004 $ par rapport au total de 1 656 614 $ enregistré au cours du même trimestre de l'exercice précédent. La baisse des dépenses est principalement attribuable à la réduction des honoraires professionnels.

La dotation aux amortissements s'est établie à 2 270 265 $ pour le trimestre écoulé, une augmentation en regard de 2 177 128 $ pour le trimestre correspondant de 2006. Le montant pour le troisième trimestre de 2006 comprenait l'amortissement des frais de financement reportés de 40 288 $. Cette hausse découle essentiellement de l'amortissement accru à l'égard de la propriété intellectuelle à la suite de l'acquisition d'actions supplémentaires d'Ambrilia France effectuée progressivement au cours des 12 derniers mois par l'exercice de bons de souscription d'acquisition émis en vertu de l'offre initiale présentée aux actionnaires d'Ambrilia France en janvier 2006.

Les intérêts sur la dette à long terme se sont fixés à 267 499 $ au troisième trimestre de 2007, comparativement à 302 191 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. La diminution est principalement imputable à la réduction des intérêts débiteurs sur la facilité de crédit Biolevier en raison du remboursement de 2 millions de dollars sur cette facilité en décembre 2006, partiellement contrebalancée par les intérêts capitalisés jusqu'en novembre 2006 et par un taux d'intérêt plus élevé au trimestre considéré qu'au troisième trimestre de 2006.

La charge de désactualisation de la dette à long terme a totalisé 108 026 $ au troisième trimestre de 2007 par rapport à 63 745 $ au cours du même trimestre en 2006. La majoration constatée au cours du trimestre résulte principalement du changement de convention comptable relativement aux frais de financement reportés conformément au chapitre 3855 du Manuel de l'ICCA intitulé "Instruments financiers - comptabilisation et évaluation". Cette charge comptable hors caisse continue relative aux intérêts théoriques accroîtra la valeur comptable de la dette à long terme jusqu'à sa valeur nominale au plus tard à la date d'échéance de chacun des éléments qui la composent.

Les charges de restructuration ont totalisé 208 341 $ au cours du trimestre considéré, ce qui représente le montant des indemnités de cessation d'emploi relatives à la décision de la Société de recentrer progressivement ses activités de recherche et de développement sur les antiviraux. Aucune charge de restructuration n'a été engagée au cours de la même période l'an dernier.

Pour le troisième trimestre de 2007, un recouvrement d'impôts futurs de 469 839 $ a été constaté, comparativement à un montant de 585 514 $ pour le troisième trimestre de 2006. S'est ajouté à ce recouvrement effectué au trimestre considéré un gain de change sur le passif d'impôts futurs de 259 601 $. Pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, il a plutôt été constaté une perte de change de 56 615 $ sur le passif d'impôts futurs.

SITUATION DE TRESORERIE ET SOURCES DE FINANCEMENT

Au 30 septembre 2007, la trésorerie et les équivalents de trésorerie et les placements à court terme totalisaient 12 667 072 $, contre 22 359 604 $ au 31 décembre 2006. Ce recul de 9 692 532 $ est imputable à une utilisation de 13 578 760 $ à des fins de financement des activités d'exploitation des neuf premiers mois de 2007, dont une augmentation de 299 870 $ des éléments hors caisse du fonds de roulement. En outre, un montant net de 1 008 255 $ a été utilisé au cours de la période pour l'acquisition d'immobilisations corporelles et de propriété intellectuelle. De plus, un montant de 766 391 $ a servi à rembourser, le 1er mars 2007, un emprunt d'Ambrilia France portant intérêt à 12 %. Un placement privé d'actions ordinaires en mai 2007, ayant généré un produit de 5 649 742 $, déduction faite des frais, a partiellement contrebalancé ces décaissements.

Compte tenu du produit net d'environ 17,1 millions de dollars tiré du financement clos le 30 octobre 2007 et de l'exercice, le 8 novembre 2007, de l'option pour attributions excédentaires connexe, la direction estime qu'elle dispose de suffisamment de fonds pour soutenir ses activités courantes pour au moins les 20 prochains mois, basé sur le rythme d'absorption actuel de la Société.



AMBRILIA BIOPHARMA INC.
BILANS CONSOLIDES
(non vérifié)
Aux
30 septembre 31 décembre
2007 2006
$ $
------------------------------------------------------------------------

ACTIF
Actif à court terme
Trésorerie et équivalents de trésorerie 9 235 527 3 155 854
Placements à court terme 3 431 545 19 203 750
Débiteurs 324 168 847 688
Crédits d'impôt à l'investissement
recouvrables 69 075 1 902 212
Charges payées d'avance 130 842 116 154
------------------------------------------------------------------------
13 191 157 25 225 658
Créances à long terme 1 107 431 1 095 130
Immobilisations corporelles 2 214 561 1 782 558
Propriété intellectuelle 50 770 764 53 379 022
Frais de financement reportés - 979 534
------------------------------------------------------------------------
67 283 913 82 461 902
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
Passif à court terme
Créditeurs et charges à payer 2 981 081 5 762 426
Produits constatés d'avance tirés de licences 3 529 783 3 377 976
Emprunt à payer - 768 841
------------------------------------------------------------------------
6 510 864 9 909 243
Participation minoritaire 1 1
Facilité de crédit Biolevier 8 175 830 8 927 466
Passif d'impôts futurs 4 949 868 6 295 095
Débentures convertibles 2 486 469 2 408 559
------------------------------------------------------------------------
22 123 032 27 540 364
------------------------------------------------------------------------

Capitaux propres
Capital social 123 159 947 114 401 167
Bons de souscription 6 143 141 6 143 141
Surplus d'apport 8 413 529 7 920 211
Composante capitaux propres des débentures
convertibles 1 920 914 1 920 914
Déficit (94 476 650) (75 463 895)
------------------------------------------------------------------------
45 160 881 54 921 538
------------------------------------------------------------------------
67 283 913 82 461 902
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------



AMBRILIA BIOPHARMA INC.
ETATS DES RESULTATS, DU DEFICIT ET
DU RESULTAT ETENDU CONSOLIDES
(non vérifié)

Trimestre terminé les Neuf mois terminés
30 septembre les 30 septembre
2007 2006 2007 2006
$ $ $ $
------------------------------------------------------------------------

PRODUITS
Produits tirés de
licences 10 615 6 857 25 080 15 845
Intérêts créditeurs
et autres produits 172 653 127 754 568 950 419 636
------------------------------------------------------------------------
183 268 134 611 594 030 435 481
------------------------------------------------------------------------

CHARGES
Frais de recherche
et développement 2 850 151 3 025 841 7 750 382 7 802 536
Crédits d'impôt à la
recherche et au
développement (226 110) (389 042) (596 364) (978 106)
------------------------------------------------------------------------
Frais de recherche
et développement,
montant net 2 624 041 2 636 799 7 154 018 6 824 430
Frais
d'administration 1 569 610 1 656 614 6 339 490 4 312 379
Amortissement des
immobilisations
corporelles 154 304 122 623 410 770 296 803
Amortissement de la
propriété
intellectuelle 2 115 961 2 014 217 6 246 234 4 738 959
Amortissement des
frais de financement
reportés - 40 288 - 114 734
Augmentation due à
la désactualisation de
la dette à long terme 108 026 63 745 305 808 185 968
Intérêts sur la
dette à long terme 267 499 302 191 788 433 854 784
Charges de
restructuration 208 341 - 208 341 251 120
Charges financières 10 349 43 838 48 806 85 523
Pertes (gains)
de change (356) (42 369) 54 468 89 985
------------------------------------------------------------------------
7 057 775 6 837 946 21 556 368 17 754 685
------------------------------------------------------------------------
Perte avant impôts
sur les bénéfices (6 874 507) (6 703 335) (20 962 338) (17 319 204)

Recouvrement
d'impôts futurs 469 839 585 514 1 380 824 1 832 390
Gain (perte) de
change sur passif
d'impôts futurs 259 601 (56 615) 568 759 345 761
------------------------------------------------------------------------
729 440 528 899 1 949 583 2 178 151
------------------------------------------------------------------------

Perte nette et
résultat étendu (6 145 067) (6 174 436) (19 012 755) (15 141 053)
Déficit au début de
la période (88 331 583) (82 091 047) (75 463 895) (73 124 430)
------------------------------------------------------------------------

Déficit à la fin de
la période (94 476 650) (88 265 483) (94 476 650) (88 265 483)
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Perte de base et
diluée par action (0,19) (0,22) (0,62) (0,64)

Nombre moyen pondéré
d'actions ordinaires
en circulation 32 113 545 27 543 885 30 656 308 23 607 043
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------



AMBRILIA BIOPHARMA INC.
ETATS DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
(non vérifié)

Trimestre terminé les Neuf mois terminés les
30 septembre 30 septembre
2007 2006 2007 2006
$ $ $ $
------------------------------------------------------------------------

ACTIVITES D'EXPLOITATION
Perte nette (6 145 067) (6 174 436) (19 012 755) (15 141 053)
Eléments sans effet sur
la trésorerie
Amortissement des
immobilisations
corporelles 154 304 122 623 410 770 296 803
Amortissement de la
propriété
intellectuelle 2 115 961 2 014 217 6 246 234 4 738 959
Amortissement des
frais de
financement reportés - 40 288 - 114 734
Perte à la cession
d'immobilisations
corporelles 944 - 944 -
Augmentation due à la
désactualisation de
la dette à long terme 108 026 63 745 305 808 185 968
Intérêts capitalisés
sur un emprunt - 240 941 - 671 034
Intérêts payés par
l'émission d'actions
ordinaires - - 122 164 122 164
Recouvrement d'impôts
futurs et gain de
change connexe (729 440) (528 899) (1 949 583) (2 178 151)
Perte (gain) de change 1 (8 086) (2 450) 28 063
Services payés par
l'émission d'options
sur actions 91 969 36 820 499 978 172 855
Rémunération versée
sous forme d'actions - - 100 000 -
------------------------------------------------------------------------
(4 403 302) (4 192 787) (13 278 890) (10 988 624)
Variation nette des
soldes hors caisse
liés à l'exploitation 1 481 824 1 682 529 (299 870) (265 017)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
d'exploitation (2 921 478) (2 510 258) (13 578 760) (11 253 641)
------------------------------------------------------------------------

ACTIVITES D'INVESTISSEMENT
Acquisition de
propriété
intellectuelle (78 513) (42 712) (221 670) (189 873)
Acquisition
d'immobilisations
corporelles (213 877) (139 353) (787 335) (441 040)
Produit tiré de la
cession
d'immobilisations
corporelles 250 - 750 315
Trésorerie et
équivalents de
trésorerie obtenus à
l'acquisition d'une
entreprise - - - 174 625
Coûts d'acquisition
d'une entreprise - - - (1 979 031)
Achat de placements à
court terme - - (5 410 025) (3 935 960)
Placements à court
terme arrivés à
échéance 989 200 1 978 320 21 182 230 6 920 525
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie
d'investissement 697 060 1 796 255 14 763 950 549 561
------------------------------------------------------------------------

ACTIVITES DE FINANCEMENT
Emission d'actions
ordinaires - - 5 861 127 18 095 904
Frais d'émission
d'actions (11 126) (7 513) (200 253) (1 231 123)
Remboursement d'un
emprunt - - (766 391) -
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie de
financement (11 126) (7 513) 4 894 483 16 864 781
------------------------------------------------------------------------

Augmentation (diminution)
nette de la trésorerie
et des équivalents
de trésorerie (2 235 544) (721 516) 6 079 673 6 160 701
Trésorerie et
équivalents de
trésorerie au début
de la période 11 471 071 7 300 170 3 155 854 417 953
------------------------------------------------------------------------
Trésorerie et
équivalents de
trésorerie à la fin
de la période 9 235 527 6 578 654 9 235 527 6 578 654
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------


INFORMATIONS RELATIVEMENT A L'APPEL CONFERENCE

Ambrilia tiendra un appel conférence et une webdiffusion le mercredi 14 novembre à 9h00 HE pour discuter des résultats financiers du troisième trimestre de 2007 et donner une mise à jour concernant son programme de développement. Les parties intéressées peuvent accéder à l'appel conférence par téléphone ou par webdiffusion. Les numéros pour accéder à l'appel conférence sont le (416) 644-3420 (international) et le 1(800) 732-6179 (sans frais). La webdiffusion sera disponible sur le site internet de la Société au www.ambrilia.com, section Investisseurs, Appels conférences et webdiffusions, et sera archivée pour une durée de 365 jours. Une reprise de l'appel sera disponible sur le site internet de la Société au www.ambrilia.com, section Investisseurs, Appels conférences et webdiffusions, du 14 novembre, 11h00 HE au 21 novembre, 23h59 HE, et les numéros de téléphone pour accéder à la reprise sont le (416) 640-1917 (international) et le 1(877) 289-8525 (sans frais) avec le code d'accès 21250782.

ENONCES PROSPECTIFS D'AMBRILIA

Ce communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs qui reflètent les attentes actuelles de la Société à l'égard d'événements futurs. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes. Les événements réels peuvent différer de façon importante de ceux qui sont prévus dans ce document et sont tributaires d'un certain nombre de facteurs, notamment le changement des conditions du marché, le succès des essais cliniques effectués dans les délais prévus, de même que des incertitudes liées à l'approbation des organismes de règlementation, à la conclusion d'alliances corporatives et à d'autres risques énumérés dans les documents d'information de la Société. Nous vous référons à la section "Facteurs de risque" du rapport de gestion de la Société, qui contient une analyse plus exhaustive des risques et incertitudes généralement reliés aux affaires de la Société. De tels énoncés prospectifs sont aussi basés sur plusieurs hypothèses, incluant la conclusion dans les délais fixés et avec succès des études cliniques sur les produits d'Ambrilia, démontrant leur efficacité et leur innocuité pour l'usage chez l'humain, le succès de leur mise en marché à l'intérieur des délais fixés et l'atteinte des paiements d'étape prévus et d'autres revenus. Bien qu'Ambrilia prévoie que des événements et des développements subséquents puissent potentiellement changer les points de vue adoptés par Ambrilia, Ambrilia se décharge spécifiquement de toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs, à moins que les lois sur les valeurs mobilières applicables le requièrent.

A PROPOS D'AMBRILIA BIOPHARMA

Ambrilia Biopharma inc. (TSX:AMB) est une société biopharmaceutique qui se consacre à la découverte et au développement de nouveaux traitements pour les maladies virales et le cancer. Le portefeuille de produits d'Ambrilia inclut un programme d'inhibiteurs de protéase du VIH (dont le produit phare est le PPL-100), un programme d'inhibiteurs d'intégrase du VIH, deux nouvelles formules de peptides existants (octréotide et goséréline), d'autres peptides aux propriétés anti-tumorales tel le PCK3145, une plateforme technologique ciblant les tumeurs et les vaisseaux sanguins des tumeurs (TVT), ainsi que d'autres programmes visant des composés antiviraux. Les droits mondiaux exclusifs du PPL-100 et de ses dérivés ont été octroyés à Merck & Co., Inc. en retour de paiements d'étapes et de redevances. Le siège social d'Ambrilia, la recherche et le développement ainsi que les installations de fabrication sont situés à Montréal, avec un bureau satellite en France. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site Web de la Société : www.ambrilia.com

Renseignements