Angiochem Inc.

Angiochem Inc.

09 juil. 2009 09h00 HE

AngioChem devient titulaire de son premier brevet américain protégeant Angiopep-2 et les médicaments dérivés qui traversent la barrière hémato-encéphalique

MONTREAL, CANADA--(Marketwire - 9 juillet 2009) - AngioChem, une société de biotechnologie qui se consacre à la découverte et au développement de médicaments dotés de la capacité singulière de traverser la barrière hémato-encéphalique (BHE), a reçu du U.S. Patent and Trademark office son premier brevet 7 557 182 intitulé "Aprotinin polypeptides for transporting a compound across the blood-brain barrier" (polypeptides à base d'aprotinine conçus pour transporter un composé à travers la barrière hémato-encéphalique). Le brevet protège le peptide Angiopep-2 EPiC et les médicaments dérivés, y compris ANG1005. ANG1005, le produit principal d'AngioChem, fait actuellement l'objet de deux études cliniques distinctes de phase 1/2 ciblant les cancers du cerveau. Des résultats cliniques positifs ont été récemment présentés sur ANG1005 au congrès annuel de l'American Association for Cancer Research (AACR) en avril 2009.

"Ce nouveau brevet émis aux Etats-Unis fait partie du large portefeuille de propriété intellectuelle de la Société. Il témoigne de l'aspect inédit et inventif de la plateforme technologique d'AngioChem qui permet de transporter un grand nombre de médicaments à travers la BHE", a déclaré le Dr Jean-Paul Castaigne, président et chef de la direction d'AngioChem.

A propos d'AngioChem

AngioChem est une société de biotechnologie ayant atteint le stade clinique qui se consacre à la découverte et au développement de médicaments novateurs dotés de la capacité unique de traverser la barrière hémato-encéphalique afin de traiter les maladies du cerveau. Ces peptides d'ingénierie (Engineered Peptide Compounds ou EPic) ont le potentiel de combler d'importants besoins médicaux, car l'obstacle physiologique que représente la barrière hémato-encéphalique dans la mise au point de médicaments a engendré une carence de traitements efficaces. Le produit principal d'AngioChem, ANG1005, fait actuellement l'objet de deux études cliniques distinctes de phase 1/2 menées auprès de patients atteints de cancers du cerveau primitif et de métastases. De plus, AngioChem continue d'enrichir son portefeuille de produits, notamment avec des composés à base de petites et grosses molécules ciblant une large gamme de maladies du cerveau et autres désordres connexes, y compris les cancers primitifs et métastatiques, les désordres neurodégénératifs et métaboliques. AngioChem a été fondée en 2006 et son siège social est établi à Montréal, Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Société, veuillez consulter le site Internet d'AngioChem à l'adresse http://www.angiochem.com.

A propos d'ANG1005

ANG1005 est un nouveau dérivé des taxanes basé sur la plateforme EPiC ("Engineered Peptide Compound") et capable de traverser la barrière hémato-encéphalique (BHE). Les études menées sur ANG1005 démontrent qu'il accède au cerveau grâce au récepteur LRP qui appartient à la famille des récepteurs LDL. LRP est l'un des récepteurs à plus forte densité d'expression à la surface de la BHE. Une fois à l'intérieur du cerveau, ANG1005 pénètre les cellules tumorales en exploitant les mêmes récepteurs qui sont régulés à la hausse dans nombre de cancers, y compris les glioblastomes et certains cancers métastatiques. A ce jour, des signes d'efficacité probants ont été observés chez les patients participant aux études, confirmant qu'ANG1005 traverse la barrière hémato-encéphalique efficacement et atteint de fortes concentrations dans les tumeurs cérébrales. Il en résulte une importante régression des tumeurs et une amélioration des symptômes neurologiques débilitants chez les patients qui ont déjà suivi d'autres thérapies anticancer sans succès.

Renseignements