Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

27 août 2010 16h42 HE

Annonce du plan de gestion intégrée des océans pour la mer de Beaufort

TUKTOYAKTUK, TERRITOIRES DU NORD-OUEST--(Marketwire - 27 août 2010) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui qu'elle appuyait le Plan de gestion intégrée des océans pour la mer de Beaufort. Le Plan, qui est le résultat d'une collaboration entre de nombreuses parties intéressées, constitue une importante stratégie pour la gestion des ressources océaniques dans l'Arctique canadien. Il fait partie des mesures concrètes prises par le gouvernement du Canada pour gérer et protéger les océans du Nord du Canada.

L'écosystème de la mer de Beaufort est présentement sain, et par le biais de ce plan de gestion nous visons à en préserver la santé, tout en continuant à créer des possibilités économiques et à établir des collectivités durables », a déclaré la ministre Shea. « Ce plan est nécessaire pour nous assurer que toutes les activités de développement soient effectuées de façon durable et prennent en compte les valeurs, les intérêts et les droits de tous ceux qui vivent dans la région. »

Cette annonce marque une étape importante dans la relation productive établie entre le Canada et les Inuvialuits », dit Nellie Cournoyea, présidente de la Inuvialuit Regional Corporation. « Le Plan fera en sorte que les ressources marines de la mer de Beaufort et les pratiques traditionnelles des Inuvialuits reçoivent à l'avenir un niveau adéquat de protection formelle. »

Le Plan de gestion intégrée des océans marque l'engagement du Canada à gérer sainement les ressources marines et côtières de l'Arctique. Il est une preuve tangible de la bonne volonté de tous les secteurs liés aux océans — les exploitants traditionnels, les sociétés dans lesquelles les Inuvialuits détiennent des intérêts, les gouvernements, l'industrie, les groupes environnementalistes — à travailler ensemble au processus décisionnel qui transformera le futur de la mer de Beaufort.

Ce plan est le premier du genre à être annoncé au Canada.

Fiche d'information

ANNONCE DU PLAN DE GESTION INTÉGRÉE DES OCÉANS POUR LA MER DE BEAUFORT

Le Plan de gestion intégrée des océans (PGIO) est l'aboutissement des efforts de planification entrepris en partenariat par les ministères autochtones, territoriaux et fédéraux, les résidants des collectivités côtières du Nord, les intérêts privés, les organisations non gouvernementales environnementales et le milieu universitaire.

Conçu comme un guide efficace pour planifier les activités de développement dans la région, le Plan tient compte des valeurs et des objectifs des utilisateurs et des habitants de la région et couvre une vaste zone de 1,1 million de kilomètres carrés de la mer de Beaufort, qui comprend les zones océaniques, insulaires et côtières.

Il ne vise pas à créer un autre niveau de réglementation, mais à permettre l'intégration des objectifs des partenaires. Il précisera également les rôles et les responsabilités de ces partenaires et simplifiera les processus décisionnels relatifs aux activités de développement dans la mer de Beaufort.

Le PGIO constitue une preuve tangible de la bonne volonté de tous ces secteurs – les pêcheurs traditionnels, les sociétés dans lesquelles les Inuvialuits détiennent des intérêts, les gouvernements, l'industrie, les groupes environnementaux – de travailler en commun. Toutes ces parties ont accepté de collaborer aux processus décisionnels qui transformeront le futur de la région. Par ailleurs, le PGIO témoigne concrètement de l'engagement du Canada à gérer sainement les ressources marines et côtières de l'Arctique.

Le travail accompli à ce jour relativement au Plan démontre l'efficacité des approches intégrées de gestion des océans du Canada, qui fait figure de chef de file mondial dans ce domaine. C'est un exemple du genre de planification proactive, qui est nécessaire pour qu'on profite des possibilités de développement d'une façon durable.

Le Plan utilise une gestion écosystémique ainsi qu'une approche de développement durable. La gestion écosystémique suppose qu'il faille que les activités humaines soient gérées en tenant compte du rapport mutuel entre tous les organismes vivants, leur habitat et le milieu physique, selon les meilleures connaissances existantes. L'approche de développement durable veille à ce que toute activité de développement qui répond aux besoins présents ne mette pas en péril la capacité des générations futures de répondre à leurs propres besoins.

Le Comité de coordination régional (CCR) est l'organisme de gouvernance responsable du Plan de gestion intégrée des océans pour la mer de Beaufort. Il est coprésidé par la Société régionale inuvialuite, le Conseil inuvialuit de gestion du gibier et Pêches et Océans Canada. Le CCR se compose également de ministères fédéraux (Pêches et Océans Canada, Affaires indiennes et du Nord Canada, Ressources naturelles Canada, Parcs Canada, Transports Canada et Environnement Canada), des gouvernements des Territoires du Nord-Ouest et du Yukon et du Comité mixte de gestion de la pêche, une organisation de cogestion établie aux termes de la Convention définitive des Inuvialuits. Le CCR assure un processus décisionnel coordonné et une surveillance, et il dirige l'évolution et l'élaboration continues du Plan.

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa, Ontario
    Nelson Kalil
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Directrice des communications
    613-992-3474