EXPLORATION DIOS INC.
TSX CROISSANCE : DOS

EXPLORATION DIOS INC.

25 janv. 2007 16h24 HE

Anomalie d'uranium sur le bloc Hotish Est de Dios

MONTREAL, CANADA--(CCNMatthews - 25 jan. 2007) - DIOS EXPLORATION INC. (TSX CROISSANCE:DOS) rapporte la présence d'une seconde anomalie d'uranium qui est située sur sa propriété HOTISH EST. Cette anomalie d'uranium dans les sédiments de lacs ressort d'une compilation géologique sur un bloc de claims adjacent à la propriété STRATECO qui renferme la structure uranifère Matoush, sur laquelle ont repris des forages en 2007, ces derniers représentant une partie des forages de définition pour un calcul de ressources.

L'anomalie du bloc HOTISH EST pourrait représenter la signature d'une structure de type Matoush et des travaux plus poussés devront être réalisés dans ce secteur pour évaluer l'anomalie. Ce secteur n'a pas été couvert par les levés radiométriques historiques, qui avaient tendance à couvrir plutôt le contact en discordance en tant que tel, lequel est situé plus au nord. Le chemin d'hiver de la mine Eastmain donne un accès direct à la propriété HOTISH EST.

DIOS a annoncé en décembre la présence d'une anomalie de sédiments de lac de 1er ordre d'Uranerz sur la propriété HOTISH CENTRE, près du contact en discordance. Cette anomalie inexpliquée formée d'un groupe de lacs couvre une superficie de plus de 3.5 km carrés : l'anomalie d'uranium-dans-les-sédiments forme une petite anomalie bien définie de premier ordre, confirmée par une zone anomale d'uranium-dans-l'eau de second ordre au sein du haut dans les sédiments. Des études sur le drainage des eaux sont en cours pour aider à retracer la source dans la roche en place et un levé radiométrique-EM est envisagé pour compléter les levés magnétométriques réalisés par DIOS. La propriété HOTISH couvre la discordance occidentale entre un bassin sédimentaire protérozoique et un soubassement rocheux archéen, un contexte géologique reconnu mondialement comme favorable aux minéralisations en uranium. CAMECO, le plus gros producteur d'uranium, a d'ailleurs acquis une vaste propriété à l'est de la propriété HOTISH CENTRE, laquelle est également adjacente à la propriété de l'indice uranifère de Beaver lake au nord-est, connu historiquement pour des intersections en U3O8 et des ressources (non-conformes à 43-101).

Des options et des bons de souscription ont été exercés récemment et un budget de quelques centaines de milliers de dollars a été alloué cet hiver pour l'évaluation préliminaire du potentiel en oxyde d'uranium de la propriété HOTISH.

DIOS compte 19 millions d'actions en circulation et se trouve dans une bonne situation financière. M.-J. Girard, présidente de DIOS, a travaillé pendant plusieurs années comme géologue d'exploration pour l'uranium à la fin des années 70 dans le bassin sédimentaire des monts Otish, la fosse du Labrador et la région de Mont-Laurier.

Le TSX-V n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué

Renseignements