MétéoMédia

MétéoMédia

27 août 2009 08h00 HE

Apercu de MétéoMédia pour l'automne: Après un été où la plupart des régions ont connu des conditions météo inhabituelles, qu'est-ce que les Québécois peuvent attendre de l'automne ?

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 27 août 2009) - Après avoir impatiemment attendu la saison estivale, les Canadiens de plusieurs régions du pays ont connu des conditions météorologiques inhabituelles lors des mois d'été. Le centre du pays a connu des températures sous les normales alors que l'ouest du pays a connu du temps chaud et sec. Le Québec s'est quant à lui trouvé à proximité de la trajectoire des systèmes dépressionnaires. Les Québécois ont donc passé un été lors duquel les températures ont été sous les normales et les précipitations plus importantes qu'à l'habitude pour les mois de juin et juillet. Par contre, du temps plus chaud et sec a suivi au mois d'août.

Alors qu'approche la période de transition que constitue l'automne, en particulier les mois de septembre, octobre et novembre, l'équipe de météorologues de MétéoMédia s'attend à ce qu'un épisode El Niño, présentement en développement dans le Pacifique, ait des répercussions sur les conditions atmosphériques présentes sur le territoire nord-américain, et ce, au cours des six à douze prochains mois. On s'attend à ce que le courant-jet devienne plus zonal, s'étirant davantage sur un axe d'ouest en est. Cette position du courant-jet sera à l'origine d'une succession plus rapide des systèmes dépressionnaires au-dessus des différentes régions du pays. Pour l'ensemble de la période automnale, le courant-jet devrait passer plus au nord au début de la saison, puis se déplacer vers le sud à mesure qu'approchera la fin de l'automne. Pour la plupart des régions de l'ouest et du centre du pays, on prévoit des températures au-dessus des normales. La quantité de précipitations devrait rester près des normales sur la plus grande partie du territoire. En certains endroits, on s'attend cependant à des précipitations plus abondantes. Les valeurs normales, tant en ce qui a trait aux précipitations qu'aux températures, sont déterminées en faisant la moyenne des températures et des précipitations mesurées lors des 30 dernières années.

"La trajectoire qu'a suivie le courant-jet au cours de l'été change graduellement. Notre équipe de météorologues prévoit, compte tenu de ce changement de trajectoire, que la quantité de précipitations sur la province de Québec sera près des normales. Si on fait exception des régions les plus à l'ouest de la province, où les températures devraient être plus élevées que les moyennes saisonnières, la majeure partie du territoire québécois devrait connaître des températures tout près des normales", explique Martin Bélanger, chef de service, Formation météorologique, à MétéoMédia. "On s'attend néanmoins à ce que certains épisodes de temps plus chaud se fassent sentir lors de la première moitié de l'automne."

La saison des ouragans

Avec la présence du phénomène El Niño dans l'océan Pacifique, on s'attend à ce qu'un nombre moins important de tempêtes tropicales et d'ouragans se forme dans l'océan Atlantique. Les résidents du Québec et des provinces de l'Atlantique devraient néanmoins être prêts au cas où des restes de tempêtes tropicales passeraient au-dessus de leur région au cours des mois d'automne." A cause d'El Niño, on s'attend à voir un nombre moins élevé d'ouragans se développer au-dessus de l'Atlantique. Malgré cela, il est toujours possible que des ouragans destructeurs se développent au cours d'années marquées par un épisode El Niño. De plus, lors des prochains mois, le total des précipitations pourrait être influencé par les vestiges de systèmes tropicaux", enchaîne Martin Bélanger.

El Niño et La Niña

El Niño et La Niña sont des phases du cycle climatique connu sous le nom d'El Niño-Oscillation australe. Ce cycle décrit les patrons atmosphériques et océaniques se manifestant dans la région équatoriale du Pacifique. El Niño est caractérisé par des températures de l'eau plus chaudes que la normale à l'ouest de l'Amérique du Sud et perdure pendant plusieurs saisons. La Niña est le phénomène opposé. Des changements de la température de l'eau pour une vaste partie de l'océan Pacifique engendrent une modification des vents dominants et des conditions météorologiques. La Niña et El Niño ont un effet important sur la trajectoire du courant-jet et sur les conditions atmosphériques partout sur la planète.



----------------------------------------------------------------------------
Moyennes des
températures Moyennes des
Températures Préciitations en automne précipitations
Ville prévues prévues (degrés C) en automne
----------------------------------------------------------------------------

Québec

----------------------------------------------------------------------------
Montréal Près des Près des Maximum 13 263 mm
normales normales Minimum 4
Moyenne 8
----------------------------------------------------------------------------
Sherbrooke Près des Près des Maximum 12 296 mm
normales normales Minimum 1
Moyenne 6
----------------------------------------------------------------------------
Trois-Rivières Près des Près des Maximum 11 300 mm
normales normales Minimum 2
Moyenne 7
----------------------------------------------------------------------------
Québec Près des Près des Maximum 10 329 mm
normales normales Minimum 2
Moyenne 6
----------------------------------------------------------------------------
Rimouski Près des Près des Maximum 9 239 mm
normales normales Minimum 2
Moyenne 6
----------------------------------------------------------------------------
Saguenay Près des Près des Maximum 9 239 mm
normales normales Minimum 0
Moyenne 5
----------------------------------------------------------------------------
Roberval Près des Près des Maximum 9 224 mm
normales normales Minimum 0
Moyenne 5
----------------------------------------------------------------------------
Sept-Iles Près des Près des Maximum 7 317 mm
normales normales Minimum -1
Moyenne 3
----------------------------------------------------------------------------
Val-d'Or Au-dessus Près des Maximum 8 265 mm
de la normales Minimum -1
normale Moyenne 3
----------------------------------------------------------------------------

Maritimes

----------------------------------------------------------------------------
Fredericton Près des Près des Maximum 13 295 mm
normales normales Minimum 2
Moyenne 7
----------------------------------------------------------------------------
Moncton Près des Près des Maximum 13 301 mm
normales normales Minimum 2
Moyenne 7
----------------------------------------------------------------------------
Charlottetown Près des Près des Maximum 12 315 mm
normales normales Minimum 4
Moyenne 8
----------------------------------------------------------------------------
Halifax Près des Près des Maximum 13 378 mm
normales normales Minimum 4
Moyenne 9
----------------------------------------------------------------------------
St. John's Près des Au-dessus des Maximum 11 437 mm
normales normales Minimum 3
Moyenne 7
----------------------------------------------------------------------------

Ottawa

----------------------------------------------------------------------------
Ottawa Près des Près des Maximum 12 245 mm
normales normales Minimum 3
Moyenne 8
----------------------------------------------------------------------------


Pour obtenir plus de renseignements sur ce que nous réserve l'automne et pour consulter les cartes météorologiques, regardez MétéoMédia à la télévision câblée ou à la télévision par satellite, ou visitez le meteomedia.com. Tout au long de l'automne, les prévisions météorologiques peuvent être consultées depuis n'importe où au moyen de l'application pour sans-fil MétéoEclair Mobile ou en visitant le mobile.meteomedia.com. MétéoMédia fournit des données météorologiques pour plus de 10 000 villes dans le monde ainsi que les alertes météorologiques émises au Canada et aux Etats-Unis, les bulletins de circulation et divers bulletins saisonniers.

A propos de MétéoMédia et The Weather Network

MétéoMédia et son équivalent anglophone The Weather Network sont parmi les marques les plus reconnues dans l'industrie des télécommunications au Canada. Elles sont les leaders incontestées des services d'information météorologique sur les plateformes médiatiques incluant le câble, le satellite, l'Internet, le sans-fil et les quotidiens. Parmi tous les réseaux de télévision au Canada, les réseaux de télévision spécialisée sont parmi les plus largement distribués et les plus fréquemment consultés. Les sites Web, www.meteomedia.com et www.theweathernetwork.com, font partie des services Web canadiens qui dominent le paysage Internet. Tous les fournisseurs de services sans-fil distribuent maintenant MétéoMédia et The Weather Network. Principales sources de services météorologiques dans le marché des affaires, MétéoMédia et The Weather Network répondent aux besoins en information météorologique de compagnies énergétiques, de municipalités, de services routiers et de plusieurs autres clients commerciaux. On attribue la croissance de MétéoMédia et The Weather Network aux objectifs et aux engagements continuels mis en place afin de fournir la meilleure information météorologique aux Canadiens dont les activités sont reliées aux conditions météo.

Renseignements