Ressources Appalaches inc.
TSX CROISSANCE : APP

Ressources Appalaches inc.

02 déc. 2008 10h00 HE

Appalaches achète un producteur aurifère en Nouvelle-Ecosse

RIMOUSKI, QUEBEC--(Marketwire - 2 déc. 2008) - Ressources Appalaches (TSX CROISSANCE:APP) vient de conclure une entente pour l'acquisition du producteur aurifère Dufferin Resources situé en Nouvelle-Ecosse. La transaction comprend l'acquisition de la mine Dufferin exploitée par rampe d'accès, de son usine de traitement (moulin), du bail d'exploitation, des permis environnementaux ainsi que toutes les infrastructures nécessaires à la production.

Détail de l'entente

Le coût de la transaction a été fixé à 4 000 000 $ payable par quatre versements échelonnés sur trois ans. Un premier versement de 500 000 $ payable suite à une vérification diligente (due digilence) d'une durée maximale de cinq mois; un deuxième versement de 500 000 $, 11 mois après la signature; un troisième versement de 1 500 000 $, 23 mois après et le dernier versement de 1 500 000 $, 35 mois après la signature de l'entente. Suite au paiement final, l'acquisition sera libre de toutes royautés. Entre-temps, Appalaches devra verser une redevance de 2 % à Dufferin Resources. L'objectif d'Appalaches est d'effectuer les paiements à même ses revenus nets de production.

Estimation des ressources

Le gisement de la mine Dufferin est composé de veines de quartz aurifères de type "Saddle Vein" stratiformes, plissées, en échelons et encaissées dans des roches sédimentaires. Treize veines ont été identifiées antérieurement par forages sur une distance de 900 mètres et jusqu'à une profondeur de 400 mètres. Les ressources des deux premières veines ont été estimées à 152 100 tonnes à une teneur de 12,8 g/t Au (non conforme à NI 43-101).

De 1994 à 2001, les trois premières veines ont été exploitées de façon intermittente sur une longueur de 450 mètres et jusqu'à une profondeur de 75 mètres. "Les données de production de cette période sont incomplètes et douteuses mais il est évident que les opérateurs antérieurs ont rencontré des difficultés tant au niveau de l'exploitation, du traitement du minerai au moulin et d'un prix de l'or défavorable. En effet, en 2005 et 2006 l'ajout d'une cellule de flottation au circuit a permis une récupération d'environ 3 g/t Au dans les rejets miniers (tailings)" note André Proulx, Président de la Société.

Objectif corporatif

L'objectif de la Société est de mettre en production un gisement de 1 500 000 tonnes à 8 g/t. Cet objectif est basé sur la projection des ressources historiques des 2 premières veines sur l'ensemble des 13 veines et ce, sur une longueur de 900 mètres comme le démontrent les travaux antérieurs qui incluent une cinquantaine de forages. Ainsi, la décision d'achat de la mine a été basée sur un prix de l'or de 600$/once, une teneur de 8 g/t Au et d'une durée de vie de 14 ans. La vérification diligente permettra de vérifier la véracité de ses hypothèses, de s'assurer de la qualité des infrastructures et de tous les autres aspects légaux.

"Après plus de 18 mois de négociation, nous sommes heureux d'enfin mettre la main sur la mine d'or Dufferin et de diriger nos efforts à remettre en production le plus rapidement possible le moulin en place. Il s'agit d'un événement très important pour Appalaches qui pourra se transformer d'explorateur à producteur d'or dans un délai de court à moyen terme" note André Proulx, président de la Société.

Des images des installations miniers et de la mine Dufferin sont disponibles sur le site web de la compagnie à www.ressourcesappalaches.com.

Le contenu de ce communiqué de presse a été préparé par le géologue Alain Hupé, personne qualifiée NI 43 101. L'analyse des échantillons a été réalisée au laboratoire d'ALS Chemex de Val d' Or par la méthode d'absorption atomique.

La Bourse de Croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements