Association canadienne des sages-femmes

Association canadienne des sages-femmes

04 mai 2010 11h50 HE

Association canadienne des sages-femmes : Aujourd'hui, plus que jamais, le monde a besoin de sages-femmes!

Il faudrait 350 000 sages-femmes supplémentaires à l'échelle mondiale pour réduire le nombre de décès et de lésions évitables pendant l'accouchement

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 4 mai 2010) - Le 5 mai, partout sur la planète, les sages-femmes et les familles célèbrent la Journée internationale des sages-femmes 2010! L'Association canadienne des sages-femmes (ACSF), en partenariat avec la Confédération internationale des sages-femmes, demande aux dirigeants mondiaux d'allouer plus de ressources aux sages-femmes.

Le prochain Sommet du G8, qui se tiendra au Canada, attirera l'attention sur l'importance de réduire la mortalité et la morbidité maternelles et néonatales partout sur la planète. À l'échelle mondiale, les sages-femmes jouent un rôle essentiel, et le fait de renforcer les soins fournis par les sages-femmes est l'une des meilleures façons de sauver la vie des femmes et des bébés vulnérables. Chaque année, près de 600 000 femmes et des millions d'enfants meurent avant, pendant ou après l'accouchement, et ce, en grande majorité dans les pays en développement. « Les sages-femmes contribuent à sauver la vie des mères et des nouveau-nés et, si l'on n'augmente pas le nombre de sages-femmes, plus d'un demi-million de femmes mourront inutilement, chaque année, des suites d'une grossesse », a affirmé Bridget Lynch, présidente de la Confédération internationale des sages-femmes. Cette association estime qu'à l'échelle mondiale, on a besoin de 350 000 sages-femmes supplémentaires afin de réduire le nombre de décès et de lésions évitables pendant l'accouchement. Si l'on veut atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement d'ici 2015, le renforcement de la profession de sages-femmes doit être une priorité pour les gouvernements de tous les pays.

Ici au Canada, la Colombie-Britannique, l'Alberta, la Saskatchewan, le Manitoba, l'Ontario, le Québec, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et la Nouvelle-Écosse ont adopté la profession de sage-femme comme partie intégrante du système de soins de santé; dans presque tous les autres territoires et provinces, le processus de réglementation de la profession est en cours. Si l'on pense qu'il y a à peine dix-sept ans, la profession de sage-femme n'était reconnue nulle part au Canada, on se rend compte que ces développements constituent d'énormes changements positifs. De ce fait, le nombre de sages-femmes ne cesse de croître. On compte actuellement près de 900 sages-femmes au Canada, et 100 étudiantes sont admises annuellement aux programmes universitaires de la profession. Le nombre de sages-femmes au pays a plus que doublé depuis 2001 et continue de croître rapidement. Plus de 100 nouvelles sages-femmes devraient être admissibles à l'inscription au Canada en 2010.

Or, tout n'est pas que célébration. Le Canada connaît une pénurie ainsi qu'une répartition inégale des fournisseurs de soins de maternité, plus particulièrement dans les communautés rurales, éloignées et autochtones. Au pays, les sages-femmes assistent actuellement à moins de 5 % des naissances. Il est également évident que nous avons besoin d'un plus grand nombre de sages-femmes au Canada.

L'ACSF a élaboré, tout récemment, une déclaration de principe sur la pratique sage-femme et l'accouchement normal, en consultation avec les membres des associations de sages-femmes et les participants à la Conférence de l'ACSF 2009 qui a eu lieu à Winnipeg, au Manitoba : http://www.canadianmidwives.org/pdf/NB_positionFR_Jan2010.pdf. Cette déclaration souligne l'importance des soins dispensés par les sages-femmes et le besoin de réduire les interventions médicales pendant l'accouchement, en restaurant la confiance envers le processus physiologique de l'accouchement.

Aujourd'hui, plus que jamais, le monde a besoin de sages-femmes!

Renseignements

  • Association canadienne des sages-femmes
    Gisela Becker
    Présidente
    514-807-3668
    cam_acsf@bellnet.ca
    ou
    Association canadienne des sages-femmes
    Tonia Occhionero
    Directrice Exécutive
    514-807-3668
    cam_acsf@bellnet.ca