Mines Aurizon Ltée
TSX : ARZ
AMEX : AZK

Mines Aurizon Ltée

16 janv. 2008 19h10 HE

Aurizon annonce sa production aurifère pour 2007 et ses plans pour 2008

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 10 jan. 2008) - Mines Aurizon Ltée (TSX:ARZ)(AMEX:AZK) est heureuse d'annoncer sa production aurifère pour 2007 et ses plans pour 2008.

Production aurifère 2007

La production aurifère de la mine Casa Berardi, appartenant à 100 % à Aurizon, pour l'année se terminant le 31 décembre 2007 a atteint un total de 159 469 onces à partir du traitement de 545 258 tonnes à raison d'une moyenne de 9,8 grammes d'or par tonne, ce qui représente 2,0 grammes par tonne de plus que la teneur actuelle de la réserve de la mine. La moyenne de récupération pour l'année a atteint 93,0 %, un total plus élevé que prévu. La production aurifère fut de 3 % inférieure à ce qu'indiquaient les directives précédentes de 165 000 onces pour 2007, principalement à cause d'un délai dans l'exploitation d'un chantier à teneur plus élevée qui sera exploité en 2008.

Production aurifère du quatrième trimestre 2007

La quantité de minerai traité dans le quatrième trimestre s'est élevée à 154 001 tonnes à raison d'une teneur moyenne de 8,1 grammes d'or par tonne. Lors du trimestre précédent, 152 002 tonnes avaient été traitées, à raison d'une teneur moyenne de 10,6 grammes d'or par tonne. La production minière moyenne pour le trimestre fut de 1 674 tonnes par jour, un résultat comparable à celui du trimestre précédent, qui était de 1 652 tonnes par jour. Des récupérations de 91,8 % en usine de concentration furent obtenues durant le quatrième trimestre, comparé aux 92,8 % obtenus lors du trimestre précédent à cause du traitement d'un minerai à teneur plus faible, tel que prévu. Il en découle une production d'or de 37 000 onces pour le trimestre, comparé à 48 305 onces lors du trimestre précédent.

Prévisions de la production aurifère pour 2008

Nous estimons que Casa Berardi produira entre 160 000 et 170 000 onces d'or en 2008, à raison d'une teneur moyenne de 8,6 grammes d'or par tonne. La production minière quotidienne est estimée à 1 800 tonnes par jour, une augmentation de 20 % par rapport à 2007.

On prévoit que, pour 2008, les teneurs en minerai seront inférieures à celle de 2007 et, en supposant un dollar canadien plus fort, on s'attend à ce que le coût total décaissé par once connaisse une augmentation pour atteindre 394 USD l'once.

Les dépenses en capital à Casa Berardi sont estimées à 15,4 M$ en 2008, principalement à cause du développement des portions supérieure et inférieure de la zone 113 et de la zone Lower Inter. Un montant supplémentaire de 2,6 M$ est prévu pour l'amélioration des infrastructures et de l'équipement.

Exploration

Aurizon prévoit investir au départ plus de 13 M$ en fonds de roulement, dans des activités de développement et d'exploration de ses propriétés en 2008, duquel un montant d'environ 3 M$ sera porté aux dépenses. Au total, on prévoit forer plus de 70 000 mètres.

Casa Berardi

A Casa Berardi, le forage de surface se concentrera sur la prolongation de la faille sud, à l'est de la zone 123-S et dans le secteur supérieur de la mine Est.

De plus, nous anticipons que Lake Shore Gold entreprendra un forage de surface de la propriété d'exploration adjacente à Casa Berardi de façon à remplir ses engagements de débourser 600 000 $.

Le programme d'exploration souterraine de trois ans, initié en 2007, se poursuivra comme suit :

a) Comme la galerie d'avancement reliant la mine Ouest et la mine Est au niveau de 280 mètres a été réhabilitée, le forage sera effectué dans le secteur de la zone principale et entre les deux mines, là où une exploration de surface limitée a été effectuée à ce jour.

b) A la mine Est, la réhabilitation des galeries souterraines et le forage de délimitation auront lieu, dans le but de transférer les ressources minérales inférées à la catégorie indiquée et enfin, en réserves minérales.

c) Une galerie d'accès à l'exploration sera aménagée à 810 mètres, à l'est de la zone 113 et au sud de la faille de Casa Berardi, afin de permettre un accès de forage qui testera en profondeur l'extension de la zone 113 et la continuité et l'extension des zones 122 et 123 sud.

Un montant total de 10,2 M$ sera investi à Casa Berardi, notamment 6,1 M$ sur l'infrastructure et le développement souterrain et 4,1 M$ sur environ 45 000 mètres de forage de surface et souterrain.

Joanna

A Joanna, un montant approximatif de 3 M$ sera initialement investi pour environ 26 000 mètres de forage concentré sur les éléments suivants :

a) Forage de surface à une profondeur de 300 mètres, à l'extérieur du secteur des ressources minérales existantes.

b) Tests visant à découvrir le potentiel d'une minéralisation à teneur en or supérieure sous les 300 mètres.

c) Cibles d'exploration dans le secteur situé au nord des ressources minérales existantes.

De plus, Breton, Banville & Associates travaillent actuellement à un rapport d'évaluation économique préliminaire qui devrait être terminé à la fin du premier trimestre 2008. D'autres programmes seront planifiés à la suite de la réception de ce rapport.

A Joanna, les ressources minérales sont estimées à 11,3 millions de tonnes dont la teneur moyenne en or est de 1,7 grammes par tonne, pour 630 000 onces dans la catégorie de ressources minérales indiquées et de 28,6 millions de tonnes dont la teneur moyenne est de 1,6 grammes d'or par tonne, pour 1,42 million d'onces dans la catégorie de ressources minérales inférées.

Kipawa

A Kipawa, les programmes et budgets pour 2008 sont bientôt finalisés, conjointement à l'analyse et à l'interprétation des résultats des programmes extensifs d'exploration effectués en 2007. Nous croyons que les activités d'exploration de 2008 comprendront l'excavation en tranchées et le forage qui suivront de près les découvertes d'or, d'uranium et des métaux des terres rares faites en 2007. Le travail commencera dès la réception des approbations nécessaires des communautés des Premières Nations et des agences gouvernementales.

Expansion de l'entreprise

Aurizon continuera à se concentrer sur sa croissance organique dans la région de l'Abitibi qui entoure ses propriétés existantes. De plus, la société poursuit son évaluation des occasions d'augmenter sa production d'or et le profil de ses réserves.

Résultats financiers de clôture de l'exercice 2007

Aurizon prévoit émettre ses résultats financiers du quatrième trimestre et de clôture de l'exercice 2007 dans la semaine du 17 mars 2008 et tiendra alors une conférence téléphonique pour en discuter. Les détails de cette discussion, notamment l'heure et les numéros de contact, seront bientôt annoncés.

Aurizon prévoit également émettre dans le cours de cette même semaine une estimation mise à jour des réserves minérales pour la mine Casa Berardi, réunissant les zones 113, Lower Inter, et les exploitations à ciel ouvert de la mine Est, de même qu'une nouvelle estimation des ressources minérales pour la zone 123 et les zones souterraines de la mine Est.

Contrôle de la qualité

Les renseignements de nature technique ou scientifique de ce communiqué de presse furent préparés sous la supervision de Michel Gilbert, ing., vice-président d'Aurizon et personne qualifiée en vertu de National Instrument 43-101.

A propos d'Aurizon

Aurizon est un producteur d'or dont la stratégie de croissance est concentrée sur le développement de projets existants dans la région de l'Abitibi, au nord-ouest du Québec, l'une des plus prolifiques régions aurifères et de métaux communs du monde, et sur l'augmentation de l'ensemble de ses actifs par le biais de transactions rentables. Les actions d'Aurizon se transigent à la bourse de Toronto sous le symbole "ARZ" de même qu'à l'American Stock Exchange sous le symbole "AZK". Vous trouverez de plus amples informations sur Aurizon et ses propriétés sur le site Web d'Aurizon à www.aurizon.com.

ETATS FINANCIERS PROSPECTIFS

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs". Ces énoncés prospectifs comprennent, mais sans y être limités, les prévisions de la production aurifère anticipée, les teneurs en or, les coûts totaux au comptant par once, les dépenses en équipement et les dépenses prévues au niveau de l'exploration, des infrastructures et de l'équipement, les programmes de travail et budgets planifiés pour les diverses propriétés de la société en 2008 et le moment de l'émission des résultats financiers de fin de l'exercice 2007 de l'entreprise.

Ces énoncés prospectifs sont basés sur certaines assomptions que la société juge raisonnables, notamment la parité continue des devises canadienne et américaine en 2008, le maintien ou la hausse du prix actuel de l'or, la poursuite des taux actuels de récupération en usine de concentration à la mine Casa Berardi de la société, l'achèvement du plan de mine actuel de la société et l'absence d'accident matériel, de conflit de travail ou la défaillance d'une usine ou de l'équipement.

Cependant, certains énoncés prospectifs sont en soi incertains et impliquent un certain nombre de risques dont certains sont hors du contrôle de la société ou ne pourraient raisonnablement pas être prévus, avec pour résultat que nous ne pouvons donner aucune assurance à l'effet que ces énoncés prospectifs s'avéreront exacts. Les résultats réels et la suite des choses pourraient être fort différents des prévisions du présent communiqué de presse. Les facteurs qui pourraient faire que les prévisions, plans et résultats soient fort différents des attentes exprimées ou implicites des énoncés prospectifs comprennent, entre autres, les incertitudes inhérentes à l'exploration, les changements de plan de mine et de méthodes rendues nécessaires par des imprévus au cours de l'exploitation, la fluctuation des prix et de la demande de l'or; les variations possibles des réserves de minerai, les taux de récupération ou la teneur; les défectuosités des installations, équipements ou processus; les accidents, conflits de travail, les risques et dangers environnementaux et autres risques décrits plus en détail dans le formulaire annuel d'information d'Aurizon, enregistré auprès de la Commission des valeurs mobilières des provinces de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Québec, de même que dans le rapport annuel d'Aurizon, formulaire 40-F, enregistré auprès de la SEC (United States Securities and Exchange Commission). Ces documents sont disponibles sur Sedar à www.sedar.com et sur Edgar à www.sec.gov.

MISE EN GARDE DESTINEE AUX LECTEURS AMERICAINS

A titre de société de Colombie-Britannique, l'entreprise est assujettie à certains règlements émis par la Commission des valeurs mobilières de Colombie-Britannique ("BC Securities Commission"). La société est tenue de fournir une information détaillée sur ses propriétés, dont la minéralisation, les forages, l'échantillonnage et analyses, la sécurité des échantillons, et les estimations des ressources et des réserves minérales. De plus, la société décrit les ressources minérales associées à ses propriétés en utilisant une terminologie telle que "selon les indications" ou "selon les déductions", termes reconnus par la réglementation canadienne mais non reconnus par la SEC (United States Securities and Exchange Commission).

Mise en garde destinée aux investisseurs américains concernant les ressources minérales

La SEC permet aux sociétés minières, dans leurs enregistrements auprès d'elle, de ne divulguer que les gisements minéraux qu'elles peuvent économiquement et légalement extraire ou produire. La société peut utiliser dans ce document certains termes comme "ressources minérales", "ressources minérales indiquées" et "ressources inférées" qui sont reconnus et mandatés par les organismes de régulation canadiens de valeurs mobilières, mais non reconnus par la SEC.

Ce communiqué de presse pourrait utiliser le terme "ressources indiquées". Les lecteurs américains sont prévenus que bien que le terme soit reconnu et requis par la réglementation canadienne, la SEC ne le reconnaît pas. Les investisseurs américains sont prévenus de ne pas présumer qu'une quelconque partie ou l'ensemble des gisements miniers de cette catégorie seront convertis en réserves minérales.

Ce communiqué de presse pourrait également utiliser le terme "ressources inférées". Les lecteurs américains sont prévenus que bien que le terme soit reconnu et requis par la réglementation canadienne, la SEC ne le reconnaît pas. Les "ressources inférées" présentent à la fois une grande incertitude quant à leur existence et à leur faisabilité légale et économique. Il est impossible d'assumer que la ressource minérale inférées, en tout ou en partie, passera un jour à une catégorie supérieure. Selon les règlements canadiens, les estimations de ressources minérales inférées ne peuvent pas former la base d'études de faisabilité ou de préfaisabilité, sauf en de rares occasions. Les investisseurs américains sont prévenus de ne pas assumer que cette ressource inférées existe, en tout ou en partie, ou qu'elle est économiquement ou légalement exploitable.

Enregistrement E.-U. : (Dossier no. 0-22672)

Renseignements

  • Mines Aurizon Ltée
    David Hall
    président-directeur général
    (604) 687-6600 ou sans frais : 1-888-411-GOLD
    (604) 687-3932 (FAX)
    ou
    Mines Aurizon Ltée
    Michel Gilbert
    vice-président
    (819) 874-4511
    (819) 874-3391 (FAX)
    Courriel : info@aurizon.com
    site Web : www.aurizon.com
    ou
    Renmark Financial Communications Inc.
    Barry Mire
    (514) 939-3989
    Courriel : bmire@renmarkfinancial.com
    ou
    Renmark Financial Communications Inc.
    Jen Power
    (514) 939-3989
    (514) 939-3717 (FAX)
    Courriel : jpower@renmarkfinancial.com