Canadian Royalties Inc.
TSX : CZZ

Canadian Royalties Inc.

12 janv. 2007 09h00 HE

Bilan d'exploration pour l'année 2006-Gîte Expo : Les ressources indiquées augmentent de 93% et passent à 8,6 millions de tonnes

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 12 jan. 2007) - Canadian Royalties Inc. (TSX:CZZ) annonce une importante augmentation des ressources minérales du gîte Expo suite aux résultats obtenus lors des campagnes de forage (11 317 mètres de forages intercalaires) réalisées en 2005 et 2006. Les ressources indiquées ont subi une augmentation de 93% et passent à 8 562 000 tonnes titrant 0,76% nickel (Ni), 0,76% cuivre (Cu) et 1,76 g/t en platine (Pt), palladium (Pd) et or (Au) (EGP). Les ressources présumées ont augmenté de 478 000 tonnes titrant 0,81% Ni, 0,83% Cu et 1,72 g/t EGP. Cette augmentation significative des ressources disponibles permet la planification à long terme des opérations minières.

Le tableau ci-dessous présente la nouvelle évaluation des ressources non diluées réalisée par la firme P&E Mining Consultants Inc. Cette évaluation inclut les travaux d'exploration effectués jusqu'au 31 décembre 2006 ainsi que les essais métallurgiques:



Ni Cu Co Au Pt Pd PGE
Catégorie tonnes (%) (%) (%) (g/t) (g/t) (g/t) (g/t)

Ressources
Indiquées 8 562 000 0,76 0,76 0,04 0,08 0,32 1,36 1,76

Ressources
Présumées 4478 00 0,81 0,83 0,04 0,07 0,32 1,33 1,72


Note :

- La viabilité économique des ressources minérales qui ne constituent pas des réserves minérales n'a pas été établie. Les enjeux environnementaux et socio-politiques, les permis, les questions d'ordre juridique, les titres, les modes d'imposition, le marketing, ont pu affecter de manière appréciable l'évaluation des ressources minérales.

- La quantité et la teneur des ressources présumées mentionnées dans l'évaluation sont hypothétiques; les travaux d'exploration ne sont pas suffisants pour permettre de classer les ressources présumées en ressources indiquées ou en ressources minérales mesurées; des travaux additionnels ne permettraient pas nécessairement d'augmenter la teneur des ressources de façon suffisante pour classer les ressources présumées en ressources indiquées ou en ressources minérales mesurées.

Les ressources minérales mentionnées dans le présent communiqué ont été évaluées selon les normes de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) établies pour l'estimation des réserves et des ressources minérales. Ces normes ont été proposées par un comité permanent de l'ICM qui régit la définition des réserves; elles ont ensuite été adoptées par le Conseil de l'ICM le 11 décembre 2005.

Les ressources minérales ont été établies selon une valeur seuil NSR de 40$CAN/tonne, un taux de change CAN/US de 0,80$ et le prix de métaux en $US : Ni: 5,50$; Cu: 1,50$; Co: 15$; Au: 425$; Pt: 900$; Pd: 300$.

D'autres résultats d'exploration pour l'année 2006 (analyses des carottes provenant de Mequillon et Mesamax; nouvelle évaluation des ressources pour les gîtes Ivakkak, Mequillon et Mesamax; compilation des mises à jour des ressources) seront présentés dans les mois qui suivent.

Eugene Puritch, P.Eng. et Tracy Armstrong, P.Geo de la firme P&E Mining Consultants Inc. rédigeront le rapport technique sur l'évaluation des ressources du gîte Expo qui sera déposé dans les 45 jours suivants la publication de ce communiqué. M. Puritch et Mme Armstrong sont des personnes qualifiées conformément à la norme NI 43-101 et ils sont responsables de l'information contenue dans le présent communiqué. Les échantillons d'analyse ont été préparés par la firme ALS Chemex à de Val-d'Or (Québec) et les analyses de laboratoire ont été effectuées dans ses laboratoires de Vancouver (Colombie-Britannique). La valeur des métaux usuels est obtenue par fusion au bioxyde de sodium et SE/PIHF (spectroscopie d'émission avec plasma induit par haute fréquence). La valeur des éléments de platine, palladium et or est obtenue par spectroscopie et essais pyrognostiques sur 30 grammes de matériau. D'autres informations sur le gîte minier, comme les analyses des nouveaux sondages, apparaîtront dans une mise è jour du rapport technique qui sera déposé sur SEDAR d'ici le 28 février 2007.

Canadian Royalties et le projet nickélifère Raglan Sud

Canadian Royalties étudie la possibilité d'établir des installations minières autonomes à proximité de la mine Raglan (Xstrata) dans le nord québécois. Canadian Royalties a enclenché le processus d'obtention des permis, ainsi que la mise en oeuvre d'une étude de faisabilité bancable et d'une analyse des impacts sur l'environnement et le milieu social.

(1) Etude de faisabilité bancable : analyse de tous les aspects économiques d'un projet (précision de +/- 15%) qui est soumise aux institutions bancaires pour des fins de financement.

Les déclarations faites dans le présent communiqué contiennent des éléments de risque et d'incertitude. Les événements et résultats réels peuvent grandement différer des résultats escomptés par la compagnie.

Renseignements