SOURCE: Bombardier Inc.

30 août 2006 15h52 HE

Bombardier annonce les résultats financiers du second trimestre clos le 31 juillet 2006

MONTREAL, QUEBEC -- (MARKET WIRE) -- August 30, 2006 -- Bombardier Inc. (TSX: BBD.A)(TSX: BBD.B) (Tous les montants de ce communiqué sont en dollars américains sauf disposition contraire.)


- BAI découlant des activités poursuivies ont augmenté de 28% malgré 
  une légère baisse des bénéfices 

- BAI découlant des activités poursuivies de 0,03$ en regard de 0,02$ 
  avant éléments spéciaux pour l’exercice précédent 

- L’augmentation des commandes de 31% reflète la vigueur soutenue du marché 
  des avions d’affaires pour l’exercice précédent 

- Nouvelles commandes de 1,9 milliards de dollars pour Bombardier Transport, 
  représentant un rapport entre la valeur au livre et la valeur du marché de 1,2

- Liquidités de 1,8 milliards de dollars après acquittement de
  646 millions de dollars de dettes à long terme

- Cash flow disponible de 146 millions de dollars, une hausse de 401 millions 
  de dollars en regard de l’exercice précédent 

Bombardier a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers du second trimestre de l'exercice de 2007. Le bénéfice avant impôts sur les bénéfices (BAI) des activités poursuivies ont totalisé 77 millions de dollars pour le trimestre clos de 31 juillet 2006, comparativement aux 60 millions avant éléments spéciaux pour la période correspondante de l’exercice financier précédent (26 millions de dollars après éléments spéciaux). Les bénéfices par action des activités poursuivies avant éléments spéciaux étaient de 0,03$ par rapport à 0,02$ pour la période correspondante de l’exercice financier précédent. Le portefeuille de commandes global a augmenté de 1,5 milliards de dollars depuis l’exercice précédent pour atteindre 33,1 milliards de dollars.

« Bombardier Transport a affiché de nouveau des résultats plus solides avec une marge BAII améliorée de 3,7% » a déclaré Laurent Beaudoin, Président du conseil d’administration et chef de la direction, Bombardier Inc. « L’amélioration des marges de Bombardier Aéronautique reste un défi et nous poursuivons sans relâche toutes les opportunités qui se présentent pour réduire notre base de coûts. Grâce à une solide position en termes de liquidités et un carnet de commandes solide, nous nous engageons à améliorer notre rendement » a-t-il déclaré.

Bombardier Aéronautique

En tant que chef de file confirmé de l’industrie des avions d’affaires, Bombardier Aéronautique continue de bénéficier d'un marché des avions d’affaires solide. Les livraisons au cours de l’exercice ont augmenté de 17%, atteignant 48 avions, en regard de 41 pour la période correspondante de l’exercice précédent, totalisant les livraisons depuis le début de l’exercice à 101 avions d’affaires, en regard de 84 pour l'exercice précédent. Le groupe Aéronautique a reçu 67 commandes fermes pour la période des trois mois clos de 31 juillet 2006, comparativement à 51 pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Des étapes clés dans l’amélioration de produit ont été atteintes au cours du second trimestre grâce aux livraisons du 300ème jet léger Learjet 45 et Learjet 60.

Bien que le marché des biréacteurs régionaux demeure difficile, de nombreuses campagnes sont en cours pour lesquelles les appareils CRJ700 et CRJ900 sont bien positionnés. Les efforts mis en place pour développer des marchés secondaires pour les appareils CRJ200 ont commencé à indiquer une progression. Une commande pour un appareil CRJ200 en configuration tout-cargo a été signée avec West Air Europe au début du mois d’août.

En outre, Bombardier Aéronautique a mis en place d’importants changements de fabrication afin de réduire les coûts. Au cours de l’exercice, Bombardier a conclu une entente avec Mitsubishi Heavy Industries (MHI) pour transférer la production de certains éléments de l’appareil Q400 dans des installations Bombardier à Belfast, Montréal et Queretaro (Mexique) ainsi que vers un fournisseur long terme, la société basée en Chine Shenyang Aircraft Corporation (SAC). Bombardier a également démarré les activités de son unité de production mexicaine en mai avec la livraison de ses premiers faisceaux de câbles au cours du second trimestre. La construction de l’installation permanente de Queretaro débutera à l’automne et les activités de fabrication de ce site sont prévues pour la deuxième moitié de 2007.

Bombardier Transport

Les résultats de Bombardier Transport avant intérêts et impots, et les éléments exceptionnels (BAII) ont augmenté de 17 millions de dollars – de 43 millions de dollars avant éléments spéciaux à 60 millions de dollars – affichant une marge BAII de 3,7% pour le second trimestre, par rapport au 2,6% avant éléments spéciaux pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Avec des commandes de 1,9 milliards de dollars pour le second trimestre, soit une hausse de 347 millions de dollars au cours de la période correspondante de l'exercice précédent, le rapport entre la valeur au livre et la valeur du marché a totalisé 22,2 milliards de dollars à la fin du second trimestre. Les commandes clés reçues au cours de ce trimestre comprenaient la finalisation du contrat de Chicago Transit Authority pour 406 voitures de métro atteignant 577 millions de dollars, deux commandes de rénovation et révision totalisant 260 millions de dollars et plusieurs commandes pour des véhicules légers sur rail (Metro do Porto, Docklands Light Railway et la ville de Palerme).

Au cours de ce trimestre, Bombardier Transport a également livré la 1000ème voiture de métro aux exploitants de la République Populaire de Chine ainsi que la 1000ème voiture M-7 pour Long Island Rail Road/Metro-North Railroad.


Faits saillants financiers 
(non vérifiés, en millions de dollars américains, sauf pour les bénéfices par action)
Pour les exercices clos le 31 juillet :

                               Trois mois                   Six mois
                           2006        2005        2006        2005
---------------------------------------------------------------------
Revenus sectoriels 
  Aéronautique            1 891$      1 962$      3 831$      3 898$
  Transport               1 624       1 671       3 210       3 492

---------------------------------------------------------------------
                          3 515$      3 633$      7 041$      7 390$
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
BAII découlant des activités poursuivies 
 avant 
 éléments spéciaux  
  Aéronautique               66$         76$        121$        128$
  Transport                  60          43         107          87
---------------------------------------------------------------------
                            126         119         228         215
Revenus de financement      (39)        (32)        (78)        (65)
Dépenses de financement      88          91         176         178
---------------------------------------------------------------------
BAII découlant des activités poursuivies 
 avant 
 éléments spéciaux           77          60         130         102
Eléments spéciaux  
 (Transport)                  -         (34)        (24)        (26)
---------------------------------------------------------------------
BAII découlant des activités  
 poursuivies                 77          26         106          76
Impôt sur le revenu          20          16           28         25
---------------------------------------------------------------------
Bénéfices découlant des activités
 poursuivies                  57          10         78          51
Bénéfices découlant des activités abandonnées
 après impôts                  1         107          4         121
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice net                  58$        117$         82$        172$
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Bénéfices par action 
 (en dollars)
  De base et dilué
    Des activités 
     poursuivies 
     avant éléments 
     spéciaux                0.03$      0.02$       0.05$       0.03$
    Bénéfice net             0,03$      0,06$       0,04$       0,09$

RÉSULTATS FINANCIERS DU SECOND TRIMESTRE CLOS LE 31 JUILLET 2006

ANALYSE DES RÉSULTATS

Résultats consolidés

Les revenus consolidés du second trimestre clos le 31 juillet 2006 ont totalisé 3,5 milliards de dollars, comparativement à 3,6 milliards de dollars pour la période correspondante de l’exercice précédent. Les revenus consolidés pour la période de six mois close le 31 juillet 2006 ont totalisé 7 milliards de dollars, comparativement à 7,4 milliards de dollars pour la période correspondante de l’exercice précédent. Les baisses de 118 et 349 millions de dollars reflètent des revenus moins élevés dans le secteur transport découlant principalement d’une baisse des revenus des trains de grandes lignes au Royaume-Uni et en Allemagne et la baisse du nombre des livraisons d’avions à réaction régionaux, compensée en partie par une augmentation du nombre des livraisons et une amélioration des prix de vente des avions d’affaire.

Le BAI découlant des activités poursuivies avant éléments spéciaux de la période de trois mois close le 31 juillet 2006 s’est établi à 77 millions de dollars, comparativement à 60 millions pour la période correspondante de l’exercice précédent. Le BAI découlant des activités poursuivies avant éléments spéciaux de la période de six mois close le 31 juillet 2006 s’est établi à 130 millions de dollars, comparativement à 102 millions pour la période correspondante de l’exercice précédent. Ces hausses découlent principalement de l’accroissement de la marge dans le secteur du Transport, dues aux améliorations dans l’exécution des contrats et de l’impact positif des initiatives de restructuration et à une baisse des dépenses nettes.

Il n’y avait aucuns éléments spéciaux pour la période des trois mois close le 31 juillet 2006, comparativement à une charge de 34 millions de dollars pour la période correspondante de l’exercice précédent. Les éléments spéciaux de la période des six mois close le 31 juillet 2006 ont représenté une charge de 24 millions de dollars, comparativement à une charge de 26 millions de dollars pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Ainsi, le BAI découlant des activités poursuivies s’est établi à 77 millions de dollars pour le second trimestre de l’exercice 2007, comparativement à 26 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le BAI découlant des activités poursuivies de la période de six mois close le 31 juillet 2006 s’est établi à 106 millions de dollars, comparativement à 76 millions pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Le bénéfice découlant des activités poursuivies avant éléments spéciaux, net d’impôt, du second trimestre clos le 31 juillet 2006 a totalisé 57 millions de dollars, ou 0,03$ l’action, en regard de 42 millions de dollars, ou 0,02$ l’action pour la période correspondante de l’exercice précédent. Le bénéfice net du second trimestre de l’exercice 2007 a été de 58 millions de dollars, ou 0,03$ l’action, comparativement à 117 millions de dollars ou 0,06$ l’action pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Le bénéfice découlant des activités poursuivies avant éléments spéciaux, net d’impôt, de la période de six mois close le 31 juillet 2006 a totalisé 100 millions de dollars, ou 0,05$ l’action, en regard de 70 millions de dollars, ou 0,03$ l’action pour la période correspondante de l’exercice précédent. Le bénéfice net de la période de six mois close le 31 juillet 2007 a été de 82 millions de dollars, ou 0,04$ l’action, comparativement à 172 millions de dollars ou 0,09$ l’action pour la période correspondante de l’exercice précédent.

Les bénéfices nets des périodes correspondantes de l’exercice précédent comprennent les bénéfices découlant des opérations abandonnées de 107 millions de dollars, principalement en raison de la vente des opérations de financement sur stocks.

Renseignements



  • Contacts :
    Bombardier Inc.
    Isabelle Rondeau
    Directrice, Communications
    (514) 861-9481

    Bombardier Inc.
    Shirley Chenier
    Directrice, Relations avec les investisseurs
    (514) 861-9481
    www.bombardier.com