Cameco

Cameco

11 févr. 2010 13h30 HE

Cameco fait une rentrée dans les ouvrages de développement souterrain à Cigar Lake

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 11 fév. 2010) -

TOUS LES MONTANTS SONT EXPRIMES EN $ CA (SAUF AVIS CONTRAIRE)

Cameco Corporation (TSX:CCO) (NYSE:CCJ) a annoncé aujourd'hui que des équipes ont procédé à une rentrée sûre au niveau de travail principal de la mine Cigar Lake, à 480 mètres sous la surface, le 10 février 2010.

Avant la rentrée, on a procédé à l'assèchement complet de la mine et à la remise en état du puits principal, ce qui a notamment compris l'installation de l'échelle, le remplacement de composants électriques et mécaniques, et le prolongement du système de pompage dans le puits. Les ouvrages au niveau de 420 mètres, où s'est produite la dernière venue d'eau, ont été inspectés et sécurisés.

L'accès sûr au niveau de 480 mètres a été fait et les travaux visant l'inspection, l'évaluation et la sécurisation des ouvrages de développement souterrain ont été entrepris. Ces travaux seront suivis par la restauration des infrastructures et des installations minières souterraines en vue de la reprise des travaux de construction.

Le président et chef de la direction de Cameco, M. Jerry Grandey, a déclaré : "La reprise des travaux souterrains constitue un jalon clé du projet Cigar Lake. Nous avons intégré les connaissances acquises dans le Bassin Athabasca de manière à gérer ce projet de façon systématique et diligente alors que nous progressons vers notre objectif d'une production fiable et sûre."

Les travaux visant à sécuriser les ouvrages de développement souterrain devraient être achevés avant octobre 2010, selon l'état de la mine.

Une autre mise à jour sur la progression des travaux correctifs à Cigar Lake sera incluse dans notre communiqué de presse du 24 février 2010 annonçant les résultats financiers de Cameco pour l'exercice 2009.

Cameco détient 50 % du projet Cigar Lake, situé dans le nord de la Saskatchewan, et en est l'exploitant.

Mise en garde concernant l'information et les énoncés prospectifs

Les énoncés ci-dessus concernant nos plans et nos attentes pour ce qui regarde la sécurisation de la mine Cigar Lake constituent de l'information prospective; ils sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses clés et sont assujettis à un nombre de facteurs susceptibles de faire en sorte que les résultats diffèrent sensiblement des attentes; ces facteurs, ajoutés à d'autres facteurs révélés dans notre Notice annuelle la plus récente, comprennent les hypothèses suivantes : il n'y a pas de perturbations ou de délais importants dans nos plans en raison de phénomènes naturels ou de défaillance de matériel; il n'y a pas d'autre infiltration d'eau; il n'y a pas de défaillance de l'étanchéité en rapport avec l'infiltration d'eau d'octobre 2006 ou avec l'infiltration d'eau d'août 2008; il n'y a pas de conflit de travail, ni de délai d'obtention ou d'échec à obtenir les entrepreneurs, le matériel, les pièces d'exploitation et les approvisionnements nécessaires, ou encore les permis et les approbations des autorités de réglementation; il n'y a pas de conditions géologiques, hydrologiques ou souterraines inattendues; et le risque que l'une ou l'autre de ces hypothèses s'avère incorrecte.

Si les résultats réels diffèrent sensiblement des hypothèses précisées ci-dessus, ou si l'un ou l'autre des facteurs importants cités ci-dessus devait se produire, la période nécessaire à la sécurisation de la mine Cigar Lake pourrait bien différer sensiblement de la période prévue, soit avant octobre 2010, précisée ci-dessus.

Même si Cameco estime que les hypothèses inhérentes à ces énoncés prospectifs sont raisonnables, on se gardera d'accorder trop d'importance à ces énoncés, qui ne s'appliquent qu'à compter de la date du présent communiqué. Cameco nie toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, à la suite de renseignements nouveaux, d'événements futurs ou d'autres facteurs, sauf lorsqu'il y a prescription juridique.

Personne ayant les qualifications appropriées

L'information scientifique et technique concernant Cigar Lake présentée ci-dessus a été préparée sous la supervision de M. Grant Goddard, un ingénieur professionnel à l'emploi de Cameco à titre de directeur général du projet Cigar Lake, et une personne ayant les qualifications appropriées aux fins de la Norme canadienne 43-101.

Profil

Cameco, dont le siège social est établi à Saskatoon, en Saskatchewan, est l'un des plus importants producteurs d'uranium au monde. Les produits d'uranium de la Société servent à produire de l'électricité dans des centrales nucléaires à l'échelle du globe et fournissent ainsi l'une des sources d'énergie les plus propres disponibles actuellement. Les actions de la société Cameco se négocient aux bourses de Toronto et de New York.

Renseignements

  • Cameco Corporation
    Demandes de renseignements des investisseurs
    Bob Lillie
    (306) 956-6639
    ou
    Demandes de renseignements des médias
    Lyle Krahn
    (306) 956-6316
    www.cameco.com