Cameco

Cameco

23 oct. 2009 12h40 HE

Cameco précise les progrès faits à Cigar Lake

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 23 oct. 2009) -

Cameco Corporation (TSX:CCO) (NYSE:CCJ) a annoncé aujourd'hui la reprise de l'assèchement des ouvrages de développement souterrains au projet Cigar Lake.

L'infiltration d'eau au niveau de 420 mètres, qui avait forcé la suspension de l'assèchement le 12 août 2008, a été corrigée par la mise en place à distance d'un dispositif d'étanchéité gonflable entre le puits et la source d'infiltration d'eau et, ensuite, par le remplissage et l'étanchéification de toute la zone de développement derrière le dispositif d'étanchéité au moyen de béton et de ciment. Le niveau 420 ne fait pas partie des plans miniers futurs.

On prévoit actuellement qu'il faudra de six à douze mois pour assécher et sécuriser la mine, selon les conditions qu'on trouvera dans le puits et dans les ouvrages souterrains.

Les plans de Cameco portant sur l'assèchement, la rentrée, l'inspection sûre et la sécurisation de la mine ont été élaborés en consultation avec le personnel de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) et avec les ministères de l'Environnement et de l'Education avancée, de l'Emploi et du Travail de la Saskatchewan.

Cameco a actuellement l'autorisation de la CCSN pour procéder à l'assèchement de la mine et sécuriser les ouvrages de développement souterrains. Cameco a demandé à la CCSN une modification de permis pour permettre l'achèvement des travaux correctifs et la construction de la mine. Une audience est prévue le 6 novembre 2009.

Cameco précisera la date estimative du démarrage de la production une fois que l'eau aura été évacuée de la mine par pompage, que l'état des ouvrages de développement souterrains aura été évalué et que les constatations auront été intégrées aux nouveaux plans miniers de développement et de production.

Cameco détient 50 % du projet Cigar Lake, situé dans le nord de la Saskatchewan, et en est l'exploitant.

Mise en garde concernant l'information et les énoncés prospectifs

Les énoncés ci-dessus concernant nos plans et nos attentes pour ce qui regarde l'assèchement et la sécurisation de la mine Cigar Lake constituent de l'information prospective et sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses clés et sont assujettis à un nombre de facteurs susceptibles de faire en sorte que les résultats diffèrent sensiblement, qui, ajoutés à d'autres facteurs révélés dans notre Notice annuelle la plus récente, comprennent les hypothèses suivantes : il n'y a pas de perturbations ou de délais importants dans nos plans en raison de phénomènes naturels ou de défaillance de matériel; il n'y a pas d'autre infiltration d'eau; il n'y a pas de défaillance de l'étanchéité en rapport avec l'infiltration d'eau d'octobre 2006 ou avec l'infiltration d'eau d'août 2008; il n'y a pas de conflit de travail, ni de délai d'obtention ou d'échec à obtenir les entrepreneurs, le matériel, les pièces d'exploitation et les approvisionnements nécessaires, ou encore les permis et les approbations des autorités de réglementation; il n'y a pas de conditions géologiques, hydrologiques ou souterraines inattendues; et le risque que l'une ou l'autre de ces hypothèses s'avère incorrecte.

Si les résultats réels diffèrent sensiblement des hypothèses précisées ci-dessus, ou si l'un ou l'autre des facteurs importants cités ci-dessus devait se produire, la période nécessaire à l'assèchement et à la sécurisation de la mine Cigar Lake pourrait bien différer sensiblement de la période prévue de six à douze mois précisée ci-dessus.

Même si Cameco estime que les hypothèses inhérentes à ces énoncés prospectifs sont raisonnables, on se gardera d'accorder trop d'importance à ces énoncés, qui ne s'appliquent qu'à compter de la date du présent communiqué. Cameco nie toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, à la suite de renseignements nouveaux, d'événements futurs ou d'autres facteurs, sauf lorsqu'il y a prescription juridique.

Personne ayant les qualifications appropriées

L'information scientifique et technique concernant Cigar Lake présentée ci-dessus a été préparée sous la supervision de M. Grant Goddard, un ingénieur professionnel à l'emploi de Cameco à titre de directeur général du projet Cigar Lake, et une personne ayant les qualifications appropriées aux fins de la Norme canadienne 43-101.

Profil

Cameco, dont le siège social est établi à Saskatoon, en Saskatchewan, est l'un des plus importants producteurs d'uranium au monde. Les produits d'uranium de la Société servent à produire de l'électricité dans des centrales nucléaires à l'échelle du globe et fournissent ainsi l'une des sources d'énergie les plus propres disponibles actuellement. Les actions de la société Cameco se négocient aux bourses de Toronto et de New York.

Renseignements

  • Cameco Corporation
    Demandes de renseignements des investisseurs:
    Bob Lillie
    (306) 956-6639
    ou
    Demandes de renseignements des médias:
    Lyle Krahn
    (306) 956-6316
    Site web: www.cameco.com