Canadian Royalties Inc.
TSX : CZZ

Canadian Royalties Inc.

26 janv. 2007 08h00 HE

Canadian Royalties Inc./Bilan d'exploration pour l'année 2006-Gîte Mesamax, découverte de minéralisation en profondeur-Mise à jour des ressources

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 26 jan. 2007) - Canadian Royalties Inc.(TSX:CZZ) annonce une augmentation de 20% des ressources indiquées du gîte Mesamax et la découverte d'une zone minéralisée riche en nickel-cuivre-platine-palladium (Ni-Cu-EGP) à environ 100 mètres sous le site proposée pour la fosse d'exploitation Mesamax. Cette zone plus profonde comprend deux intervalles minéralisés (sondage MXNW-06-145) : le premier intervalle de 4,5 mètres (14,8 pieds) a recoupé une zone minéralisée riche en sulfures massifs ayant titré 3,22% Ni, 2,68% Cu et 5,61 g/t EGP tandis que l'intervalle inférieur a recoupé une zone de 7,95 mètres (26,2 pieds) ayant titré 1,04% Ni, 0,52% Cu et 4,23 g/t EGP.

D'autres résultats de la campagne d'exploration 2006 sont attendus incessamment, dont les analyses de laboratoire des sondages réalisés à Mequillon et la mise à jour des ressources des gîtes Ivakkak et Mequillon. Une compilation finale des ressources sera annoncée d'ici quelques mois.

Zone minéralisée de haute teneur (Ni-Cu-EGP) en profondeur

Au cours de l'année 2006, Canadian Royalties a investigué en profondeur la présence possible d'autres minéralisations le long d'une faille de pendage nord-est. Plusieurs sondages, réalisés à proximité du gîte Mesamax, ont recoupé la présumée faille à diverses profondeurs allant de 100 mètres à 250 mètres sous la surface (de 20 mètres à 170 mètres sous la fosse prévue pour l'exploitation du gîte Mesamax). Les premiers résultats comprennent les intervalles recoupés par le sondage MXNW-06-145 foré sous la fosse d'exploitation proposée. La minéralisation comprend deux intervalles de haute teneur (les résultats sont présentés ci-dessous). Des foreuses plus performantes seront acheminées sur le site afin de poursuivre les travaux sur cette nouvelle zone minéralisée de Ni-Cu-EGP.

Mise à jour des ressources minérales

Les ressources minérales de Mesamax ont été mises à jour en tenant compte des forages d'exploration réalisés au cours de l'année 2006 et des essais métallurgiques toujours en cours. Les ressources indiquées ont augmenté de 20% grâce à : (a) l'inclusion de nouvelles ressources découvertes par les forages d'exploration; (b) la reclassification des ressources présumées en ressources indiquées grâce aux forages intercalaires réalisés en 2006; et (C) suite aux résultats des essais métallurgiques, l'addition dans la catégorie ressources minérales de centaines de milliers de tonnes de matériau oxydé de faible profondeur. Le tableau ci-dessous présente les ressources minérales non diluées mises à jour par la firme P&E Mining Consultants Inc :



Ni Cu Co Au Pt Pd EGP
Catégorie tonnes % % % g/t g/t g/t g/t
------------------------------------------------------------------
Ressources indiquées 2 218 000 1,89 2,57 0,08 0,20 0,97 3,63 4,80
Ressources présumées 31 000 1,61 1,78 0,07 0,15 0,60 3,57 4,32


Note:

- La viabilité économique des ressources minérales qui ne constituent pas des réserves minérales n'a pas été établie. Les enjeux environnementaux et socio-politiques, les permis, les questions d'ordre juridique, les titres, les modes d'imposition, le marketing, ont pu affecter de manière appréciable l'évaluation des ressources minérales.

- La quantité et la teneur des ressources présumées mentionnées dans l'évaluation sont hypothétiques; les travaux d'exploration ne sont pas suffisants pour permettre de classer les ressources présumées en ressources indiquées ou en ressources minérales mesurées; des travaux additionnels ne permettraient pas nécessairement d'augmenter la teneur des ressources de façon suffisante pour classer les ressources présumées en ressources indiquées ou en ressources minérales mesurées.

- Les ressources minérales mentionnées dans le présent communiqué ont été évaluées selon les normes de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) établies pour l'estimation des réserves et des ressources minérales. Ces normes ont été proposées par un comité permanent de l'ICM qui régit la définition des réserves; elles ont ensuite été adoptées par le Conseil de l'ICM le 11 décembre 2005.

Au mois de septembre 2006, la firme SGS Lakefield Research Limited a complété son rapport sur le programme d'une usine pilote pour le traitement de minerai par flottation à partir des 33 tonnes d'échantillon global qui avait été prélevé au cours de l'année 2005 sur le gîte Mesamax. Le programme se penchait sur : 1) les caractéristiques de concassage et de broyabilité des minéralisations de Mesamax et la mise au point des données de fabrication pour l'élaboration du cycle de broyage et de concassage; 2) l'optimisation du taux de recouvrement en nickel-cuivre par la méthode de flottation en prêtant une attention particulière sur l'utilisation des réactifs et la configuration du schéma de traitement; 3) le traitement de 33 tonnes de matériau dans une usine pilote de flottation pour confirmer et optimiser le processus métallurgique; 4) la liste des bilans et des sommaires métallurgiques pour la conception et la mise au point d'une usine de traitement à pleine échelle; et 5) l'évaluation du processus de recirculation de l'eau de traitement et des caractéristiques des résidus et des concentrés pour l'aménagement de l'environnement et les exigences techniques de l'EIEMS (étude des impacts sur l'environnement et le milieu social). Les objectifs de l'usine pilote ont été pleinement atteints avec des taux de récupération de 97,2% pour le cuivre et de 79,2% pour le nickel. Le rendement obtenu avec le matériel oxydé de faible profondeur lors des essais dans le cadre de l'usine pilote a permis d'inclure ce matériau dans le nouveau modèle des ressources.

Eugene Puritch, P.Eng., et Tracy Armstrong, P.Geo., de la firme P&E Mining Consultants Inc sont des personnes qualifiées conformément à la norme NI 43-101 qui ont fourni l'information technique concernant la mise à jour des ressources Mesamax présentée ici. Les échantillons d'analyse ont été préparés par la firme ALS Chemex à de Val-d'Or (Québec) et les analyses de laboratoire ont été effectuées dans ses laboratoires de Vancouver (Colombie-Britannique). La valeur des métaux usuels est obtenue par fusion au bioxyde de sodium et SE/PIHF (spectroscopie d'émission avec plasma induit par haute fréquence). La valeur des éléments de platine, palladium et or est obtenue par spectroscopie et essais pyrognostiques sur 30 grammes de matériau.

Analyses de laboratoire

Voici le tableau des valeurs composées des analyses des sondages récemment réalisés sur le gîte Mesamax et la zone profonde de minéralisation :



Mesamax De A Longueur Ni Cu Co Au Pt Pd EGP
Sondage m m m % % % g/t g/t g/t g/t
---------------------------------------------------------------------
06-135 87,30 88,55 1,25 3,76 2,92 0,14 0,24 0,80 1,57 2,61
06-137 25,25 32,60 7,35 1,26 0,81 0,06 0,03 0,66 2,92 3,61
06-138 10,00 22,30 12,30 0,73 0,83 0,04 0,06 0,57 3,49 4,13
Incl. 18,00 22,30 4,30 1,15 0,74 0,05 0,04 0,61 3,16 3,81
06-139 8,00 16,00 8,00 0,50 1,06 0,03 0,05 0,31 1,24 1,60
Incl. 11,00 12,00 1,00 1,26 1,03 0,06 0,03 0,47 2,41 2,91
06-141 144,10 147,65 3,55 0,89 2,06 0,04 0,34 0,38 4,27 5,00
06-142 94,40 102,30 7,90 2,76 6,98 0,11 0,72 0,65 9,57 10,94
06-142 133,60 134,35 0,75 2,76 3,38 0,14 0,21 1,49 14,80 16,50
06-143 74,05 79,55 5,50 3,83 3,19 0,15 0,15 0,84 2,63 3,62
06-143 114,35 118,40 4,05 2,21 2,06 0,12 0,48 0,46 13,54 14,48
06-144 139,40 142,40 3,00 1,04 1,48 0,05 0,05 0,48 2,03 2,56
06-145 194,30 198,80 4,50 3,22 2,68 0,13 0,07 1,31 4,23 5,61
06-145 217,50 225,45 7,95 1,04 0,52 0,05 0,04 0,74 3,44 4,23
06-146 6,00 18,70 12,70 0,51 0,84 0,03 0,04 0,40 1,91 2,36
06-147 253,40 262,50 9,10 1,40 0,63 0,06 0,05 0,84 3,23 4,12
06-148 285,60 287,00 1,40 3,94 3,26 0,14 0,07 0,90 2,18 3,14
06-149 215,30 217,50 2,20 1,66 2,31 0,07 0,27 0,71 3,21 4,19
03-70ex 158,90 160,30 1,40 1,81 0,54 0,08 0,02 0,78 3,11 3,91
03-90ex 73,15 74,05 0,90 1,18 1,81 0,06 0,27 0,46 5,35 10,50


Note:

- Les longueurs sont celles mesurées sur les carottes de forage; les longueurs mixtes ont été pondérées

- EGP égal platine + palladium + or

- g/t égal grammes par tonne métrique;

- T Les épaisseurs réelles ne sont pas encore connues mais devraient représenter 70% ou plus des longueurs présentées dans le tableau;

- 6 sondages (MXNW-06-136, 140 et 150-153) situés en dehors de la zone minéralisée n'avaient aucune valeur significative et ne sont pas inclus ici;

- Selon un protocole établi, la moitié des carottes de forage est échantillonnée sur des intervalles variant de 0,25 à 1,65 mètres; les échantillons sont mis dans des sacs et expédiés au bureau d'ALS CHEMEX à Val-d'Or pour procéder à la préparation des échantillons. Les analyses sont réalisées au laboratoire d'ALS CHEMEX à Vancouver (C-B). La valeur des métaux usuels est obtenue par fusion au bioxyde de sodium et SE/PIHF (spectroscopie d'émission avec plasma induit par haute fréquence). La valeur des éléments de platine, palladium et or, est obtenue par spectroscopie et essais pyrognostiques sur 30 grammes de matériau. La compagnie a instauré un programme de contrôle de la qualité afin d'assurer la précision de la méthode d'analyse et ses résultats. Les teneurs mesurées ne sont soumises à aucun ajustement et les intervalles sont mesurés directement sur les carottes de forage.

- Les sondages MXNW-03-70ex et MXNW-03-90ex ont été prolongés lors de la campagne 2006,

La campagne d'exploration fut coordonnée par M. Bertrand Brassard, M. Sc., P. Geo. (OGQ), qui agit comme personne qualifiée conformément à la norme nationale NI 43-101. Le présent communiqué a été préparé sous la direction de M. Bruce Durham, vice-président à l'exploration et au développement corporatif.

Canadian Royalties et le projet nickélifère Raglan Sud

Canadian Royalties étudie la possibilité d'établir des installations minières autonomes à proximité de la mine Raglan (Xstrata) dans le nord québécois. Canadian Royalties a enclenché le processus d'obtention des permis, ainsi que la mise en uvre d'une étude de faisabilité bancable et d'une analyse des impacts sur l'environnement et le milieu social.

(1) Etude de faisabilité bancable : analyse de tous les aspects économiques d'un projet (précision de +/- 15%) qui est soumise aux institutions bancaires pour des fins de financement.

Les déclarations faites dans le présent communiqué contiennent des éléments de risque et d'incertitude. Les événements et résultats réels peuvent grandement différer des résultats escomptés par la compagnie.

Renseignements