Canadian Royalties Inc.
TSX : CZZ

Canadian Royalties Inc.

21 janv. 2008 09h41 HE

Canadian Royalties Inc./Projet Nunavik Nickel Prolongement du gîte Allammaq : Un intervalle de 9,80 mètres affiche des teneurs de 3,63% en nickel et 3,21% en cuivre

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 21 jan. 2008) - Canadian Royalties Inc (TSX:CZZ) est heureuse de présenter les résultats composites des analyses de quatre sondages réalisés sur le site de la récente découverte Allammaq. Les résultats de la section 2250E confirment que la partie épaisse de la zone minéralisée principale, identifiée par les précédents sondages en éventail qui avaient été forés du côté est, se prolonge de 50 mètres vers l'ouest. Le sondage MX-07-57 a recoupé, sur un intervalle de 44,15 mètres, une minéralisation rétiforme qui a titré 1,19% en nickel et 1,06% en cuivre, dont un sous-intervalle de 8,45 mètres de sulfures de haute teneur ayant titré en moyenne 2,10% en nickel et 1,85% en cuivre avec des teneurs importantes en platine et en palladium. Ces résultats sont de bon augure et laissent croire que la zone pourrait se prolonger en direction sud-ouest, un secteur qui sera investigué au cours de la prochaine campagne de forage.

Il est à noter que la zone basale exhibe une minéralisation polymétallique (nickel-cuivre-EGP) de haute teneur qui avait été décelée dans le sondage MX-07-55, le point de départ des sondages en éventail (voir communiqué du 20 novembre 2007). Une minéralisation similaire a été recoupée dans le sondage MX-07-58 qui possède un intervalle de 18,35 mètres de sulfures massifs à texture réticulée ayant titré 2,52% en nickel et 2,41% en cuivre et un sous-intervalle de 9,80 mètres de sulfures massifs qui a titré 3,63% en nickel et 3,21% en cuivre avec des teneurs élevées en platine et en palladium.

Des concentrations élevées ont été recoupées sur cinq sections espacées de 50 mètres pour une distance latérale de 250 mètres. La compagnie compte procéder, d'ici la fin du premier trimestre de l'année, à une première évaluation du gîte Allammaq qui sera conforme aux exigences du règlement NI43-101.



Tableau 1 - Résultat composite des analyses

Sondage De A Largeur Ni Cu Pt Pd
No (m) (m) (m) (%) (%) (g/t) (g/t)
---------------------------------------------------------------------
MX-07-56 101.65 138.10 36.45 1.32 1.90 0.62 3.23
incl. 129.90 137.80 7.90 2.75 2.77 0.82 4.29
---------------------------------------------------------------------
MX-07-57 106.00 150.15 44.15 1.19 1.06 0.74 3.92
incl. 141.70 150.15 8.45 2.10 1.85 0.97 4.36
---------------------------------------------------------------------
MX-07-58 119.55 137.90 18.35 2.52 2.41 1.06 3.35
incl. 122.05 131.85 9.80 3.63 3.21 1.48 3.34
---------------------------------------------------------------------
MX-07-59 133.00 143.70 10.70 0.76 2.04 0.29 1.26
---------------------------------------------------------------------


Tableau 2 - Localisation des sondages

Sondage Eastant Nordant Azimut Incl. Profondeur
No (UTM NAD83, Zone 18) (degrés) (degrés) (m)
---------------------------------------------------------------------
MX-07-56 595407E 6827592N 178 -57 180.00
MX-07-57 595407E 6827592N 178 -46 150.75
MX-07-58 595407E 6827592N 178 -79 201.00
MX-07-59 595407E 6827592N 178 -89 180.00
---------------------------------------------------------------------


Le président directeur-général de la compagnie, M. Richard Faucher, a déclaré à propos des derniers résultats obtenus : "La découverte d'Allammaq représente un élément très constructif pour le développement du projet Nunavik Nickel. Le gîte est situé à proximité des futures infrastructures proposées et présente des concentrations élevées ainsi qu'un tonnage potentiel appréciable. L'addition d'Allammaq aux gîtes Mesamax et Ivakkak garantit plusieurs années de minerai à haute teneur ayant un taux de récupération élevé. En plus des activités qui serviront à délimiter la zone Puimajuq découverte en 2007, des travaux d'exploration visant à mettre à jour le prolongement de la zone Allammaq constitueront un élément important de la prochaine campagne d'exploration".

La compagnie incite les personnes intéressées à visionner la présentation Allammaq sur son site Internet et à consulter les sections géologiques qui y sont affichées.

Echantillons et analyses

Les carottes sont fendues sur le chantier d'exploration, puis scellées dans des sacs hermétiques et expédiées à Val-d'Or au laboratoire d'ALS Chemex. Les échantillons y sont préparés et expédiés pour analyse à Vancouver. La valeur des métaux usuels (Ni, Cu) est obtenue par fusion au bioxyde de sodium et SE/PIHF (spectroscopie d'émission avec plasma induit par haute fréquence). La valeur des éléments de platine, palladium et or est obtenue par spectroscopie et essais pyrognostiques sur 30 grammes de matériau. Des échantillons neutres ainsi que des échantillons-type sont insérés au préalable, conformément au programme de contrôle de la qualité adopté par Canadian Royalties. Les teneurs annoncées n'ont pas été ajustées et les intervalles pondérés ont été mesurés le long de l'axe de forage.

Personne qualifiée

Grant Arnold, géologue et vice-président à l'exploration chez Canadian Royalties, agit comme personne qualifiée conformément au règlement (NI) 43-101. M. Arnold a fourni les données géologiques ayant servi à la rédaction du présent communiqué.

A propos de Canadian Royalties et du Projet Nunavik Nickel

Canadian Royalties a lancé le projet Nunavik Nickel pour la construction d'une mine de nickel et de cuivre entièrement autonome à 20 kilomètres au sud de la mine Raglan (Xstrata Nickel) dans le nord du Québec. La compagnie a entamé le processus d'obtention des permis et poursuit ses travaux d'exploration pour découvrir de nouvelles ressources.

Canadian Royalties détient présentement 100% des intérêts sur le gîte Ivakkak qui est greffé de droits de redevance (communiqué du 21 septembre 2005) et 70% des intérêts ainsi que des droits NSR de 2% sur la propriété Expo-Ungava qui abrite les gîtes Mesamax, Mequillon et Expo.

Avis de non responsabilité

Le présent communiqué contient des déclarations de nature prospective. Ces déclarations comportent des risques et incertitudes imprévisibles. Les résultats obtenus et les événements ultérieurs pourraient s'avérer très différents de ceux évoqués dans ces déclarations. Ces risques et incertitudes sont énumérées dans la section "Facteurs de risques" de la notice annuelle de la compagnie pour l'exercice financier se terminant le 31 mars 2006 et publiée le 10 juillet 2007. Le lecteur ne doit donc pas accorder de confiance indue à ces déclarations.

Renseignements