Ressources Cartier inc.
TSX CROISSANCE : ECR

Ressources Cartier inc.

08 avr. 2010 08h51 HE

Cartier acquiert des actifs majeurs sur l'extension de la faille Larder Lake-Cadillac

VAL-D'OR, QUÉBEC--(Marketwire - 8 avril 2010) - Ressources Cartier Inc. (TSX CROISSANCE:ECR) («Cartier») a le plaisir d'annoncer l'acquisition par jalonnement de deux nouvelles propriétés, portant les noms de Cadillac Extension et DeCorta, qui offrent un fort potentiel en or-argent-cuivre-zinc. Ces deux propriétés sont localisées dans le prolongement de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi et de la faille majeure Larder Lake-Cadillac, à l'est de Val-d'Or, dans la province de Québec. Ces extensions sont soulignées par la découverte du gîte polymétallique Langlade (16,00% Zn, 4,20% Cu, 38,00 g/t Ag et 0,44 g/t Au sur 1,1 mètre) et d'anomalies en or titrant jusqu'à 13,60 g/t Au dans des échantillons de till. Ces récentes acquisitions font suite à un levé régional de till de grande ampleur (395 échantillons) effectué par Cartier. Une étude en cours des travaux antérieurs a révélé que ces nouvelles acquisitions contiennent des minéralisations significatives.

D'après les récents travaux du CONSOREM (projet 2003-2B), une structure est-ouest de plus de 100 kilomètres de longueur a été identifiée dans le parautochtone du Grenville, sur lequel sont situées les deux nouvelles propriétés. Cette structure a été identifiée à l'aide d' outils prévisionnels d'exploration dans les terrains à haut grade métamorphique et est interprétée pour la première fois comme étant le prolongement de la prolifique faille Larder Lake-Cadillac (https://consorem.uqac.ca/production_scien/2003_2_ab/2003-2b_grenville_fran.pdf).

«Nous avons jalonné les nouvelles propriétés et acquis les claims échus de Langlade suite à un levé régional qui avait identifié ces secteurs à haut potentiel», commente le président et chef de la direction de Cartier, Philippe Cloutier. «La minéralisation affleure dans le secteur et les résultats antérieurs par forage et décapage du roc démontrent de hautes teneurs en or-argent-cuivre-zinc. Notre objectif est de faire progresser ce projet puisqu'il apporte une plus value à notre portefeuille d'actifs et ajoute au potentiel à court terme de définir une ressource pour Cartier.»

La propriété Cadillac Extension 

La propriété Cadillac Extension comprend 134 cellules pour une superficie totale de 73 kilomètres carrés. Le levé régional de till, combiné aux données de géochimie de fond de lac existantes, a permis de détecter un train de dispersion chimique anomal en or, arsenic et bismuth. Leur source en amont glaciaire est caractérisée par un essaim d'anomalies électromagnétiques qui chevauche une branche (splay) de l'extension de la faille Larder Lake-Cadillac. La propriété est l'hôte de la découverte historique de Langlade.

Le gîte polymétallique (or-argent-cuivre-zinc) Langlade a été mis à jour en 1993 par la compagnie Cominco. Ce gîte consiste en des lentilles de sphalérite-chalcopyrite-galène-pyrite-pyrrhotite disséminées à semi-massives. Des échantillons en rainures sur les décapages antérieurs ont rapporté 16,00% Zn, 4,20% Cu, 38,00 g/t Ag et 0,44 g/t Au sur 1,1 mètre; de plus des échantillons choisis ont titré jusqu'à 425,50 oz/t Ag et 10,20 g/t Au. Des forages en profondeur sur cette minéralisation ont rapporté 5,50% Cu, 9,30% Zn sur 0,95 mètre, 2,45% Cu, 13,00% Zn sur 1,0 mètre ainsi que 1,70% Cu, 7,70% Zn sur 1,14 mètre

La propriété DeCorta

La propriété DeCorta compte 47 cellules pour un total de 23 kilomètres carrés. Elle est centrée sur la plus forte anomalie aurifère obtenue dans les tills lors du levé régional et est localisée sur un segment plissé de l'extension de la faille Larder Lake-Cadillac. Un échantillon de till prélevé par Cartier a titré jusqu'à 13,60 g/t Au dans la partie concentrée et un suivi en prospection a confirmé cette forte anomalie aurifère.

Une compilation détaillée de ce secteur est en cours et permettra d'identifier des nouvelles cibles stratégiques.

Le secteur est facilement accessible et sa physiographie permet à Cartier d'effectuer des travaux de terrain, de décapage et de forage à l'année. Cartier a plusieurs options afin de poursuivre l'exploration de ces propriétés, soit par financement ou par la voie de partenariat, et avisera ses actionnaires de l'avancement de ces nouveaux projets.

Figure (http://media3.marketwire.com/docs/Cadillac_Extension_and_DeCorta_0408.jpg

Lien pour Sommaire du projet – Cadillac Extension (http://www.ressourcescartier.com/?lang=fr&section=project&ID=24)

Lien pour Sommaire de projet - DeCorta (http://www.ressourcescartier.com/?lang=fr&section=project&ID=25)

Assurance Qualité / Contrôle Qualité

Les programmes d'exploration pour Cadillac Extension et DeCorta sont sous la supervision de M. Philippe Berthelot, géo., personne qualifiée telle que définie par la Norme canadienne 43-101. Cartier a mis sur pied et adhère à un programme rigoureux de l'Assurance Qualité/Contrôle Qualité. Un strict protocole de contrôle de la qualité est appliqué incluant l'insertion, dans chaque lot d'analyses, d'échantillons de références minéralisées et d'échantillons stériles. Les analyses sont effectuées par Techni-lab S.G.B. Abitibi inc. (Sainte-Germaine, Québec) ou par ALS-Chemex (Val-d'Or, Québec), deux laboratoires accrédités. 

La Bourse de croissance TSX n’assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude de ce communiqué.

Renseignements