Ressources Cartier inc.
TSX CROISSANCE : ECR

Ressources Cartier inc.

03 mars 2010 08h55 HE

Cartier acquiert l'indice cuivre-or du Lac Landron

VAL-D'OR, QUEBEC--(Marketwire - 3 mars 2010) - Ressources Cartier Inc. (TSX CROISSANCE:ECR) («Cartier») a le plaisir d'annoncer l'acquisition de 100% de la propriété Lac Landron, l'hôte d'un important indice de cuivre et d'or. Les travaux antérieurs ont donné une teneur de 1,05% Cu sur 7,47 mètres en tranchées et des intersections de 0,58% Cu sur 6,70 mètres et de 0,53% Cu sur 7,47 mètres en forage. De plus, cette zone démontre un enrichissement en or avec une teneur de 2,4 g/t Au sur 1,73 mètre en forage. Cette propriété est contiguë à la propriété Rivière Doré entièrement détenue par Cartier (se référer au communiqué du 18 novembre 2009). La clôture de cette transaction est sujette à l'approbation de la Bourse de croissance TSX et les actions émises relatives à la transaction seront entiercées pour une période de quatre mois.

La propriété Lac Landron comprend 36 titres miniers pour une superficie totale de 2 088 hectares. L'acquisition permet à Cartier d'exercer le contrôle sur plus de 80 kilomètres de l'intrusion anorthositique favorable. Cette intrusion est l'hôte de plusieurs indices de cuivre-nickel de type Sudbury et Voisey Bay situés respectivement en Ontario et au Labrador.

«Nous avons identifié le potentiel exceptionnel de ce secteur hautement favorable l'été dernier lorsque nous avons jalonné la propriété Rivière Doré, commente Philippe Cloutier, président et chef de l'exploitation de Cartier. Cette nouvelle propriété couvre la minéralisation située sur le flanc nord de l'intrusif. Cette minéralisation démontre clairement que le potentiel en métaux précieux et usuels pourrait s'étendre sur plusieurs kilomètres. Cartier a plusieurs options afin de poursuivre l'exploration de cette propriété, soit par financement ou en partenariat, et avisera le plus rapidement possible ses actionnaires de l'avancement du projet.»

L'indice de cuivre-or du Lac Landron a été découvert en 1959 par A.C. Thomson, en bordure sud du lac. Le secteur a fait l'objet par la suite de travaux de prospection, de décapages et de courts forages. La minéralisation est associée à des horizons altérés de 15 à 75 mètres de largeur et consiste en bornite, chalcopyrite, magnétite et pyrrhotite. La zone d'altération aurait une longueur de plus de deux kilomètres et serait ouverte à ses deux extrémités.

Cartier acquiert 100% du bloc de claims du vendeur en contrepartie d'un paiement totalisant 5 000 $ à la signature et l'émission de 100 000 actions de Cartier. À titre de contrepartie additionnelle, Cartier convient de payer une redevance de 2 % des produits nets d'affinage en faveur du vendeur si la propriété est mise en production commerciale. La moitié de cette redevance pourra être rachetée par Cartier pour un paiement d'une somme de 1 000 000 $ en faveur du vendeur.

Le secteur est facilement accessible et sa physiographie permet à Cartier d'effectuer des travaux de terrain, de décapage et de forage à l'année.

Figure: http://media3.marketwire.com/docs/Cartier_Lac_Landron_FR.jpg

Liens pour Sommaire du projet : http://www.ressourcescartier.com/?lang=fr&section=project&ID=27

Assurance Qualité / Contrôle Qualité

Les programmes d'exploration pour la Rivière Doré et le Lac Landron sont sous la supervision de M. Philippe Berthelot, géo., personne qualifiée telle que définie par la Norme canadienne 43-101. Cartier a mis sur pied et adhère à un programme rigoureux de l'Assurance Qualité/Contrôle Qualité. Un strict protocole de contrôle de la qualité est appliqué incluant l'insertion, dans chaque lot d'analyses, d'échantillons de références minéralisées et d'échantillons stériles. Les analyses sont effectuées par Techni-lab S.G.B. Abitibi inc. (Sainte-Germaine, Québec) ou par ALS-Chemex (Val-d'Or, Québec), deux laboratoires accrédités. 

À propos de Ressources Cartier Inc.

Cartier est une compagnie d'exploration dont l'objectif principal est d'effectuer des découvertes aurifères dans la prolifique région minière de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi. Cartier a effectué trois découvertes importantes en 2009 et a acquis par jalonnement un portfolio de propriétés dans la province de Québec. 

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements