Ressources Cartier inc.
TSX CROISSANCE : ECR

Ressources Cartier inc.

02 juil. 2009 08h56 HE

Cartier démontre le potentiel aurifère sur sa propriété Rambull avec 19,55 g/t Au

VAL-D'OR, QUEBEC--(Marketwire - 2 juillet 2009) - Ressources Cartier inc. (TSX CROISSANCE:ECR) ("Cartier") débute une campagne de décapage dans le secteur de l'indice aurifère Rambull. Les récents travaux de terrain effectués par Cartier ont confirmé le potentiel aurifère du secteur Rambull avec des teneurs allant jusqu'à 19,55 g/t Au parmi des échantillons choisis sur affleurement et de 6,28 g/t Au sur 0,4 mètre parmi des échantillons de rainures. La minéralisation aurifère est localisée sur la propriété Rambull qui couvre la partie est du projet original Kinojévis.

Des échantillons prélevés dans des veines de quartz ont obtenu 19,55 g/t Au, 7,10 g/t Au et 5,34 g/t Au et des rainures effectuées sur ces veines ont obtenu 6,28 g/t Au sur 0,4 mètre et 3,88 g/t Au sur 0,7 mètre. Les travaux de terrain ont comme objectif de confirmer l'extension des veines minéralisées et des zones aurifères afin de générer une proposition de forage.

La minéralisation aurifère est localisée sur une aire d'affleurements et est suivie sur plus de 2,2 kilomètres. Deux zones aurifères sont reconnues : la première correspond à l'indice Rambull découvert en 1944 et est associée à un cisaillement d'une centaine de mètres de largeur, lequel est orienté est-ouest. La deuxième est située à plus de 250 mètres au sud et est aussi associée à un cisaillement d'une centaine de mètres de largeur, parallèle au premier. L'or est présent dans des veines de quartz-carbonate-tourmaline-chlorite et sulfures disséminés (pyrite-chalcopyrite) injectées dans une roche intrusive (granodiorite) pour la première zone et dans une roche volcanique mafique pour la deuxième zone. Des travaux datant de 1944, effectués par Rambull Gold Mines Ltd., rapportent des teneurs variant entre 0,15 g/t Au et 7,38 g/t Au dans des tranchées (sur trois veines), de 9,6 g/t Au et 6,55 g/t Au dans des échantillons en vrac ainsi que des intersections en forage ayant titré jusqu'à 10,64 g/t Au sur 0,27 mètre. D'autres travaux effectués en 1961 par Copperstream Mines Ltd. rapportent des teneurs aurifères en forage de 23,66 g/t Au sur 1,06 mètre et de 19,83 g/t Au sur 0,15 mètre. En 1990 et 1991, la compagnie Agnico-Eagle Limited a confirmé par décapage en plusieurs endroits le potentiel aurifère de cette propriété avec des teneurs de 6,63 g/t Au sur 0,5 mètre et de 5,11 g/t Au sur 0,5 mètre parmi des échantillons de rainure ainsi que de fortes teneurs de 22,26 g/t Au et de 11,17 g/t Au parmi des échantillons choisis.

Cartier annonce aussi qu'elle a subdivisé le projet Kinojévis en quatre nouvelles propriétés: MacCormack, Preissac, Newconex West et Rambull (voir figure à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/MAP-01.pdf). Ces quatre propriétés, en plus des cinq blocs de l'entente avec Xstrata (communiqué du 7 février 2008), couvrent plus de 48 kilomètres de la faille Porcupine-Destor qui est reconnue comme l'un des plus importants métallotectes aurifères au Québec et en Ontario. L'exploration par Cartier a identifié des nouveaux indices aurifères en plus de mettre à jour un potentiel pour des systèmes de minéralisation polymétallique à or-argent-cuivre-zinc de type sulfures massifs volcanogène sur quatre secteurs. Cartier est à la recherche de partenaires afin de poursuivre l'exploration de ses projets à haut potentiel.

Assurance Qualité / Contrôle Qualité

Le programme d'exploration de la propriété Rambull est sous la supervision de M. Philippe Berthelot, géo., personne qualifiée telle que définie par la Norme canadienne 43-101. Cartier a mis sur pied et adhère à un programme rigoureux de l'Assurance Qualité/Contrôle Qualité. Un strict protocole de contrôle de la qualité est appliqué incluant l'insertion, dans chaque lot d'analyses, d'échantillons de références minéralisées et d'échantillons stériles. Les analyses sont effectuées par Techni-lab S.G.B. Abitibi inc. (Sainte-Germaine, Québec) ou par ALS-Chemex (Val-d'Or, Québec), deux laboratoires accrédités.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements