Centre de salubrité des aliments

Centre de salubrité des aliments

26 sept. 2007 11h51 HE

Centre de salubrité des aliments : Entreposer ces restes de l'action de graces de facon salubre

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 26 sept. 2007) - Combien de temps puis-je conserver les restes de dinde au réfrigérateur? Avec un espace restreint dans le réfrigérateur, est-ce sécuritaire de laisser les restes de légumes sur le comptoir toute la nuit? Puis-je réutiliser les restes de cette trempette de fromage en crème servie le soir le d'Action de grâces?

"La clé pour entreposer les restes afin qu'ils demeurent salubres est de les ranger au réfrigérateur le plus rapidement possible," explique Pat Inglis, une spécialiste en salubrité des aliments du Centre de salubrité des aliments. "S'ils sont laissés à température ambiante pour plus de deux heures, les aliments pourraient devenir contaminés avec un nombre suffisant de bactéries nocives pour vous rendre malade."

Les experts du Centre de salubrité des aliments répondent à plus de 3,500 questions au sujet de la salubrité des aliments provenant des consommateurs canadiens à chaque année par le biais de la ligne d'information sans frais au 1-800-892-8333, et du site internet au www.foodsafetyline.org. La semaine de l'Action de grâces est une des plus occupée de l'année.

Donc, pour combien de temps pouvez-vous entreposer les restes de dinde? Si la viande est tranchée et désossée et qu'elle est entreposée dans des contenants peu profonds moins de deux heures après que le dindon soit sorti du four, les restes de dinde peuvent être conservés au réfrigérateur pour trois ou quatre jours, ou jusqu'à trois mois au congélateur. La farce, cuite à l'intérieur de l'oiseau, devrait être retirée de la cavité aussitôt que le dindon sort du four. La farce peut également être conservée au réfrigérateur pendant trois ou quatre jours, mais la sauce pour seulement une journée ou deux.

Ce n'est pas seulement la préparation et l'entreposage de la viande et de la volaille qui sont une cause d'inquiétude quand il s'agit de salubrité alimentaire. Une fois que les légumes frais ont été pelés, coupés, tranchés ou cuits, les bactéries nocives peuvent s'y développer plus rapidement sur leurs surfaces humides. La manipulation durant la préparation augmente également le risque de contamination, donc s'ils sont servis crus, les légumes devraient être conservés au froid et une fois cuits, placés au réfrigérateur dans les deux heures qui suivent.

Pour ce qui est des restes de trempette, ils pourraient faire équipe avec des bactéries nocives même si la trempette était refroidie lors du service. Ce sont des restes qui devraient être jetés.

Nous reconnaissons l'appui financier d'Agriculture et Agroalimentaire Canada et du ministère de l'Agriculture de l'Alberta au titre du Cadre stratégique pour l'agriculture, une initiative fédérale-provinciale-territoriale.

Renseignements