Century Mining Corporation
TSX CROISSANCE : CMM

Century Mining Corporation

05 mai 2010 13h06 HE

Century reçoit le permis pour accéder à la zone aurifère du filon Bédard à la mine d'or Lamaque, Val-D'or, Québec

BLAINE, WASHINGTON--(Marketwire - 5 mai 2010) - Century Mining Corporation ("Century" ou la "Société") (TSX CROISSANCE:CMM) est heureuse d'annoncer que la Société a reçu le permis pour accéder au filon Bédard à la mine d'or Lamaque à Val-d'Or, Québec et que, durant la semaine du 10 mai, elle va ouvrir avant la date prévue l'entrée de la galerie d'accès au filon.

Le permis d'exploration du filon Bédard permettra à la Société d'ouvrir l'orifice d'accès et d'entreprendre le travail sous terre par une galerie d'exploration de 300 mètres et des rampes en déclivité. La Société n'aura besoin que d'un aménagement de 25 mètres à partir de l'ouverture d'accès pour atteindre la zone minéralisée. Le permis permet d'extraire à partir de cet endroit du filon un échantillon en vrac de 20 000 tonnes de matériel minéralisé.

"La Société est heureuse d'accéder au filon Bédard plus tôt que prévu. Nous sommes emballés à l'idée de pénétrer plus tôt en 2010 dans la deuxième zone identifiée dans notre planification minière, et nous prévoyons y ouvrir l'accès sous peu. Nos équipes opérationnelle et technique continuent à franchir les étapes établies à la fin 2009 par le comité opérationnel. Nous avons hâte de définir le plein potentiel de cette nouvelle zone minéralisée découverte récemment près de la surface," a commenté Margaret Kent, présidente et chef de la direction.

La galerie d'exploration initiale du filon Bédard sera utilisée pour immédiatement aménager les postes de forage souterrains afin que la Société d'explorer plus avant la zone qu'elle n'arrivait pas à forer ou à ouvrir à partir de la surface. L'équipe d'exploration va se concentrer sur le filon par le biais d'un programme de forage souterrain afin d'évaluer la zone en profondeur et dans le sud-ouest. L'objectif est de définir de multiples gisements minéralisés continus en plateure que l'on croit s'étendre hors de la zone minéralisée découverte récemment, lors du programme de forage de février 2010.

Le programme d'exploration permettra aussi d'examiner des zones potentielles de repli ou de cuvettes de déflation où le filon Bédard croise des structures plus profondes au nord. Il portera en outre sur une autre zone de cisaillement additionnelle à haute teneur juste au nord du filon Bédard et qui a déjà été exploitée. L'aménagement des galeries d'exploration servira à nous préparer aux activités minières qui débuteront une fois que l'étude sur les stots aura été complétée.

A propos du filon Bédard

Le filon Bédard, qui est orienté vers le sud-ouest et s'incline fortement vers le sud, est situé à l'extrémité ouest de la mine à ciel ouvert Sigma. Le filon Bédard affleure dans la mine à ciel ouvert et est typique des structures minéralisées que l'on retrouve à la mine Lamaque, où la minéralisation est présente à la fois dans des gisements en plateure dans le filon à fort pendage vers le sud et dans des gisements en plateure contenus dans les roches volcaniques adjacentes au filon.

Le récent programme de forage a réussi à délimiter le filon et à confirmer sa localisation dans l'espace en vue de la planification minière et des développements futurs. Les trois trous finaux du précédent programme de forage sont décrits ci-après :

Trou # Azimut grille Inclinaison   De (m) A (m) Largeur réelle (m) Teneur (g/t Au)
2610-9 180 -82   21,61 22,83 1,23 1,33
  63,73 64,95 1,24 2,93
  73,12 75,86 2,78 11,08
Incluant 73,76 74,98 1,22 16,55
  82,36 84,00 1,67 8,88
Incluant 83,21 84,00 0,79 13,35
  99,73 100,52 0,80 8,95
  102,14 102,90 0,77 5,23
  105,25 106,92 1,71 1,79
Incluant 105,25 106,07 0,82 2,27
  210,53 211,74 1,26 7,35
Les trous #2610-10 et #2610-11 ont été forés et on y a croisé des traces mineures de minéralisation aurifère. Ces forages ont aidé à définir les limites extérieures du filon Bédard. De nouveaux forages souterrains seront nécessaires pour valider cette hypothèse.

Ross Burns, P. Géo., une personne qualifiée selon la Norme canadienne 43-101, a revue et approuvé la divulgation technique de ce communiqué de presse. Les échantillons ont été testés par ALS Chemex à Val d'Or en utilisant les techniques normalisées de pyroanalyse avec finition gravimétrique.

A propos de Century Mining Corporation

Century Mining Corporation est un petit producteur d'or canadien qui détient des participations dans des terrains stratégiques au Canada, aux Etats-Unis et au Pérou. La stratégie de la société consiste à croître pour devenir un producteur d'or de taille moyenne grâce à l'expansion de ses mines existantes et à l'acquisition d'autres occasions stratégiques et synergétiques dans le secteur aurifère.

Au nom de Century Mining Corporation,

Margaret M. Kent, Présidente et chef de la direction

Avis concernant les informations prospectives

Ce communiqué de presse renferme des informations prospectives au sens attribué à ce terme par le Litigation Reform Act de 1995 de la United States Private Securities, et des informations prospectives au sens attribué à ce terme par les lois sur les valeurs mobilières canadiennes. Nous utilisons des mots tels que "pourrait", "sera", "devrait", "anticiper", "planifier", "prévoir", "croire", "estimer" et une terminologie semblable pour identifier les affirmations et les informations prospectives. De telles affirmations et informations sont fondées sur des attentes, des estimés, des opinions et des analyses effectués par l'équipe de gestion au meilleur de leur connaissance, les conditions actuelles et les prévisions pour l'avenir des développements ainsi que d'autres facteurs jugés raisonnables et pertinents. Les affirmations et les informations prospectives sont assujetties à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs en conséquence desquels nos résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats présentés explicitement ou implicitement par les affirmations et les informations prospectives dans le présent communiqué de presse et par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier outre mesure à de telles affirmations et informations prospectives. Les risques et les incertitudes en conséquence desquels nos résultats réels pourraient différer comprennent, mais sans se limiter, la nature conditionnelle des transactions décrites ci-haut, la nature spéculative de l'exploration et de l'exploitation minière, y compris l'incertitude des estimés quant aux réserves et aux ressources; les difficultés techniques et opérationnelles; la disponibilité de financement acceptable à la Société; les fluctuations du prix de l'or et de ceux des autres produits de base; les changements aux lois et réglementations applicables et la conformité à ces lois, y compris les lois environnementales et l'obtention des permis requis; les risques politiques, économiques et les autres risques provenant des activités menées en Amérique du Sud; les fluctuations des taux de change des devises; ainsi que d'autres risques ou incertitudes qui sont décrits plus en détails dans la plus récente publication annuelle ou trimestrielle des commentaires et analyses de la direction, dans notre notice annuelle et dans d'autres dépôts que nous avons effectués auprès de la Commission des valeurs mobilières et des autorités canadiennes en matière de valeurs mobilières et disponibles au www.sedar.com.

Bien que la Société croie que les prévisions énoncées par de telles affirmations et informations prospectives et que les attentes, estimés, opinions et analyses sous-jacents à de telles prévisions sont raisonnables, il n'y a pas d'assurance qu'elles s'avèrent exactes. En évaluant les affirmations et les informations prospectives, les lecteurs devraient considérer avec attention les différents facteurs par conséquence desquels les résultats ou les événements réels pourraient différer sensiblement de ceux présentés explicitement ou implicitement par les affirmations et les informations prospectives.

Ni la Bourse de croissance TSX ni ses Fournisseurs de services réglementaires (tel que ce terme est décrit dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent la responsabilité de la véracité ou de l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements