Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

21 juil. 2009 23h59 HE

Charlottetown célèbre la venue prochaine de nouveaux logements abordables

CHARLOTTETOWN, le 21 juill. - Les gouvernements du Canada et de
l'Ile-du-Prince-Edouard, ainsi qu'un promoteur local unissent leurs forces
dans le cadre d'un investissement conjoint dont l'objectif est de construire
de nouveaux logements abordables à l'intention d'une douzaine de familles de
l'île. L'ensemble, qui coûtera 1,5 million de dollars, est en partie le fruit
d'un investissement de 414 000 $ consenti en vertu de l'Entente
Canada-Ile-du-Prince-Edouard concernant le logement abordable et de la Fiducie
pour le logement abordable.
L'honorable Michael Duffy, sénateur pour l'Ile-du-Prince-Edouard, qui
représentait l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du
Développement des compétences et ministre responsable de la Société canadienne
d'hypothèques et de logement (SCHL), et l'honorable Doug Currie, ministre des
Services sociaux et des Aînés de l'Ile-du-Prince-Edouard, en ont fait
l'annonce aujourd'hui à l'occasion d'une cérémonie sur le chantier de
construction.
"Le gouvernement du Canada est déterminé à produire des logements sûrs et
abordables à l'intention des familles à revenu peu élevé de l'I.-P.-E. et de
partout au pays", a déclaré le sénateur Duffy. "L'ensemble donne accès, à
Charlottetown, à des logements de qualité et à coût abordable."
L'annonce d'aujourd'hui vise la mise en chantier d'un ensemble de 12
logements à Charlottetown. Brent McQuaid de BM Housing est le promoteur de ce
nouvel ensemble de logements abordables qui sera situé au 312, avenue
University, près du transport en commun, des écoles, des commerces et des
services communautaires. Chacun des nouveaux logements comprendra deux
chambres à coucher et les locataires paieront un loyer qui ne dépassera pas
685 $, chauffage compris.
"Très bien situé sur l'avenue University, le nouvel ensemble résidentiel
offrira aux familles des logements salubres et abordables, à distance de
marche des épiceries, des banques, des écoles et des services communautaires",
d'ajouter le ministre Currie. "Cette nouvelle initiative signifie que
davantage de familles de notre île pourront vivre dans des habitations qui
leur offrent une bonne qualité de vie."
Le projet a également bénéficié d'un financement initial, de la part de
la SCHL, pour faciliter les premières étapes de la planification. Les travaux
de construction devraient commencer d'ici décembre 2009 et les familles
emménageront peu après.
L'Entente Canada-Ile-du-Prince-Edouard concernant le logement abordable
prévoit un investissement de 8,32 millions de dollars pour la production de
logements abordables à l'Ile-du-Prince-Edouard. A ce jour, plus de 120
logements, répartis dans les collectivités rurales et urbaines de l'île, ont
bénéficié d'un soutien en vertu de l'entente.
L'automne dernier, le gouvernement du Canada s'est engagé à investir, au
cours des cinq prochaines années, plus de 1,9 milliard de dollars dans le
logement afin d'améliorer et de construire des logements abordables et d'aider
les sans-abri. Le Plan d'action économique du Canada renchérit sur cet
engagement en proposant un investissement ponctuel supplémentaire de plus de
deux milliards de dollars, répartis sur deux ans, pour favoriser la
construction et la rénovation de logements sociaux. Il prévoit également
l'octroi de prêts pouvant atteindre deux milliards de dollars, destinés à
financer des travaux d'infrastructures liés au logement.
Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et
la SCHL soutiennent la construction de logements plus solides et l'aménagement
de collectivités plus prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la
SCHL au 1-800-668-2642 ou consultez le site Web
www.schl.ca/plandactionlogement. Pour obtenir de plus amples renseignements
sur le Plan d'action économique du Canada, composez le 1-800-O Canada ou
visitez le site www.plandaction.gc.ca.



DOCUMENT D'INFORMATION
INVESTISSEMENTS DANS LE LOGEMENT ABORDABLE POUR LES CANADIENS


L'engagement du gouvernement du Canada envers le logement abordable est
important.
Au total, le Plan d'action économique du Canada prévoit 7,8 milliards de
dollars, qui serviront à aménager des logements de qualité, à stimuler la
construction, à créer des emplois, à encourager l'accession à la propriété et
à améliorer l'efficacité énergétique des habitations au Canada. Au bout du
compte, le Plan d'action aura procuré un logement neuf ou rénové à plus de 200
000 ménages canadiens.
Sur les 7,8 milliards de dollars, plus de 2 milliards de dollars sont
versés, par l'entremise de la SCHL, pour rénover des logements sociaux
existants et en construire de nouveaux. Ces fonds seront répartis de la
manière suivante :



- 1 milliard de dollars pour la rénovation de logements sociaux;
- 600 millions de dollars pour la construction de logements sociaux et la
rénovation de logements existants dans les réserves et dans le Nord,
répartis ainsi :
- 400 millions de dollars dans les réserves des Premières nations
- 200 millions de dollars dans le Nord
- 400 millions de dollars pour le logement des aînés à faible revenu;
- 75 millions de dollars pour le logement des personnes handicapées.


Pour la majeure partie (1,525 milliard de dollars sur plus de 2 milliards
de dollars), ces crédits seront distribués par l'entremise des provinces et
territoires en application de modifications aux ententes existantes. Les
provinces et territoires, qui conçoivent et mettent en oeuvre ces initiatives,
sont tenus de verser des contributions de contrepartie aux crédits fédéraux.
Le gouvernement fédéral assurera la mise en oeuvre directe des 550
millions de dollars restants de ce financement de 2 milliards de dollars : 150
millions de dollars pour la rénovation et l'amélioration des ensembles de
logements sociaux administrés par la Société canadienne d'hypothèques et de
logement (SCHL) et 400 millions de dollars pour la construction et la
réparation de logements dans les réserves par l'entremise de la SCHL et
d'Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC).
En septembre 2008, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il affectait
1,9 milliard de dollars sur cinq ans à des programmes de logement et de lutte
contre l'itinérance à l'intention des Canadiens à faible revenu. Dans le cadre
de cet investissement, l'Initiative en matière de logement abordable et les
programmes fédéraux d'aide à la rénovation à l'intention des ménages à faible
revenu ont été prolongés de deux ans. Pour l'I.-P.-E., cela comprend un
investissement total de 5 millions de dollars pour cette prorogation de deux
ans.
En tout, toutes mesures de stimulation et prolongations d'ententes
confondues, la contribution du gouvernement fédéral s'élève à 7 millions de
dollars, tandis que celle de la province se chiffre à 6 millions, pour un
investissement conjoint total de 13 millions de dollars.
De plus, jusqu'à 2 milliards de dollars seront accordés aux
municipalités, sous la forme de prêts à faible coût, pour des travaux
d'infrastructures liés au logement dans les villes, petites et grandes, d'un
bout à l'autre du pays.
Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la SCHL, dépense environ
1,7 milliard de dollars par année afin d'aider quelque 625 000 ménages à
revenu faible et modéré qui habitent dans un logement social d'un bout à
l'autre du Canada. A l'Ile-du-Prince-Edouard, c'est près de 13,3 millions de
dollars par année que verse le gouvernement fédéral pour soutenir quelque 3
100 ménages.

Renseignements

  • Michelle Bakos, Attachée de presse, Cabinet de la
    ministre Finley, (819) 994-2482, michelle.bakos@hrsdc-rhdsc.gc.ca; Stefanie
    Arduini, Agente des communications, Ministère des Services sociaux et des
    Aînés de l'Ile-du-Prince-Edouard, (902) 620-3409, sarduini@gov.pe.ca; Emely
    Poitras-Benedict, Directrice, Communications et marketing, Société canadienne
    d'hypothèques et de logement, (902) 221-1827, epoitras@cmhc.ca