L'Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l'Ontario

L'Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l'Ontario

06 oct. 2009 12h30 HE

Comment déceler les mauvais traitements des personnes âgées

et y mettre fin : un nouveau manuel vient de paraître!

Attention: Affectateur, Rédacteur de la santé, Rédacteur à la vie moderne, Directeur général et de l'information, Rédacteur aux affaires politiques et gouvernementales TORONTO, ONTARIO, NOUVELLE PUBLICATION--(Marketwire - 6 oct. 2009) - Pourquoi est-ce qu'une personne âgée sur 10 en Ontario fait l'objet de mauvais traitements? Selon Mme Sandra Campbell, PhD, de l'Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l'Ontario (ATTSO), ce chiffre inquiétant est attribuable à une réalité déplorable que représentent les préjugés fondés sur l'âge.

« L'énorme préjudice social et affectif causé aux personnes âgées, à leurs familles et à leurs collectivités ne devrait pas être toléré », de mentionner Sandy Campbell, présidente du comité de l'ATTSO sur les questions du vieillissement. Pour contrebalancer cette réalité inacceptable, le comité lance un manuel d'avant-garde mis à jour, portant sur les mauvais traitements physiques, la violence psychologique et financière et la négligence à l'égard des personnes âgées. « Les mauvais traitements des personnes âgées : Manuel pratique à l'intention des fournisseurs de services, deuxième édition», promet d'être utile à un vaste réseau de fournisseurs de soins comme la police, les professionnels de la santé, les travailleuses et travailleurs communautaires et autres personnes dans toute la province.

L'évolution rapide des ressources ainsi que la pleine croissance de la population âgée font que ce manuel est essentiel pour quiconque travaille avec les personnes âgées. Il aidera les fournisseurs de services à s'y retrouver parmi des systèmes d'une grande complexité et à en obtenir des réponses. Cet outil pratique de 180 pages montre, étape par étape, comment déceler les mauvais traitements éventuels, et s'il faut ou non intervenir, et comment. Cette publication contient une section exhaustive et inédite sur les ressources en termes de lectures et de sites Web, qui comporte un important contenu canadien et tient compte des besoins des francophones.

Ce manuel de l'ATTSO, unique en son genre, reflète l'opinion selon laquelle la santé est beaucoup plus que l'absence de maladie. Il puise dans les connaissances fondamentales qu'une personne tire des points forts de son expérience de toute une vie.

Pendant des décennies, les travailleuses et travailleurs sociaux se sont trouvés en première ligne à traiter les enfants, les partenaires intimes et les personnes âgées victimes de mauvais traitements. Selon Sandy Campbell, il reste beaucoup à faire pour sensibiliser davantage les collectivités, traiter efficacement les mauvais traitements des personnes âgées et, en dernier ressort, les éliminer.
/Renseignements: Pour plus d’information ou pour participer, le 7 octobre, à une interview avec Dan Andreae, PhD, porte-parole de l’ATTSO en français, veuillez vous adresser à : Rita Mascherin, au 416-923-4848 poste 222./ IN: SANTÉ, JUSTICE, SOCIAL

Renseignements

  • Rita Mascherin, directrice, administration et services, ATTSO
    Numéro de téléphone: 416-923-4848 poste 222
    Courriel: rita@oasw.org