Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

27 oct. 2009 16h23 HE

Conseil national de recherches Canada : Le gouvernement du Canada appuie un projet de recherche qui permettra de surveiller la radioexposition chez les malades

Un projet de surveillance de la radioexposition attire une entreprise internationale au Nouveau-Brunswick

SAINT JOHN, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 27 oct. 2009) - Un nouveau projet de recherche aidera les professionnels de la santé à surveiller la radioexposition des malades qui passent des tests médicaux comme l'IRM et d'autres formes d'imagerie diagnostique. Cela permettra de s'assurer que les Canadiens reçoivent une dose non dangereuse de rayonnements en renseignant les médecins sur le degré d'exposition global résultant des diverses procédures médicales.

L'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat (Sciences et Technologie), a annoncé aujourd'hui la signature d'une entente entre le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), Agfa HealthCare Inc., la Hamilton Health Sciences Corporation et l'Université McMaster, dans le cadre de cet accord de recherche novateur.

"Notre gouvernement investit dans des partenariats stratégiques en sciences et en technologie comme celui-ci parce qu'ils rehaussent la qualité de vie des Canadiens, créent des emplois et stimulent l'économie, a déclaré le ministre Goodyear. Ce projet sur la radioexposition aura d'importantes retombées pour la santé des Canadiens et des gens, partout dans le monde."

Le projet de surveillance de la radioexposition et d'enregistrement des doses contribuera à l'élaboration d'un registre national de radioexposition, le premier du genre au pays. L'objectif ultime est d'exploiter commercialement la technologie qui servira à créer le registre en la revendant aux services de prestation des soins de santé du monde entier.

"Des projets de recherche en collaboration tels que celui-ci rendent les régions plus concurrentielles en engendrant un pôle dynamique où les entreprises, le gouvernement et les universités peuvent faire du réseautage, investir et mettre des technologies innovatrices en marché, a déclaré le président du CNRC, Pierre Coulombe. Il en résulte de nouvelles connaissances, de nouvelles compétences, de nouveaux partenariats et de nouvelles possibilités d'affaires axées sur les priorités des Canadiens."

Parallèlement, Agfa HealthCare ouvrira un nouveau bureau à l'Installation de partenariat industriel du CNRC à Fredericton (N.-B.) afin d'y poursuivre ses recherches.

"Agfa HealthCare est déterminée à rehausser la qualité des soins de santé au Canada", a affirmé Dave Wilson, vice-président de l'entreprise pour le Canada. "Nous sommes constamment à l'affût de nouvelles alliances pour favoriser la recherche sur l'application des TI en santé. Ce projet conjoint aboutira à des solutions novatrices pour les problèmes qui pèsent actuellement sur l'industrie des soins de santé, ce qui conduira à la prestation de meilleurs soins aux Canadiens."

Le projet facilitera aussi une vaste gamme d'études sur les effets à court et à long terme des rayonnements sur la santé humaine. Ainsi, les professionnels de la santé pourront mieux déterminer les solutions d'imagerie diagnostique sans danger pour leurs patients.

"Il est essentiel de surveiller la dose de rayonnements que reçoivent les malades", a déclaré David Koff, chef du service d'imagerie diagnostique à la Hamilton Health Sciences Corporation. "Nous sommes fiers de nous associer au CNRC et à Agfa HealthCare pour aider les professionnels de la santé à trouver la meilleure solution possible pour leurs patients."

www.nrc-cnrc.gc.ca

Renseignements

  • Conseil national de recherches Canada
    Relations avec les médias
    613-991-1431
    media@nrc-cnrc.gc.ca
    ou
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    Gary Toft, Directeur des communications
    613-943-7599