Agence spatiale canadienne

Agence spatiale canadienne

19 juil. 2009 20h11 HE

Conversation historique entre le ministre des Sciences et de la technologie, Gary Goodyear, et deux astronautes canadiens à bord de la Station spatiale

LONGUEUIL, QUEBEC--(Marketwire - 19 juillet 2009) - Aujourd'hui, l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat (Sciences et technologie), au nom de l'honorable Tony Clement, ministre de l'Industrie et ministre responsable de l'Agence spatiale canadienne (ASC), a parlé aux astronautes canadiens Julie Payette et Robert Thirsk au cours d'une conversation télévisée en direct avec la Station spatiale internationale (ISS), en orbite à 400 km au-dessus de la Terre. Le député conservateur de la circonscription de Lévis-Bellechasse, Steven Blaney, participait également à cet événement.

"Depuis près d'un demi-siècle, le Canada se maintient à la fine pointe de l'exploration et du développement de l'espace" a déclaré le ministre Goodyear. "Nos missions spatiales continuent d'inspirer de nouvelles générations de Canadiens - des scientifiques, des technologistes, des mathématiciens - à faire de nouvelles découvertes et à trouver des façons d'améliorer la vie sur Terre. La présence de deux astronautes canadiens dans l'espace au même moment est vraiment une étape importante pour notre pays."

Steve MacLean, président de l'ASC et ancien astronaute, a d'abord salué les deux astronautes canadiens. Ensuite, le ministre Goodyear a posé des questions à Robert et à Julie sur leur travail à bord de l'ISS.

"La meilleure chose qui soit lorsqu'on est un astronaute est de travailler avec ces cinq membres d'équipage, qui représentent les quatre autres agences spatiales engagées dans le programme de la station spatiale. Ils sont extrêmement motivés et enthousiastes", a dit Robert Thirsk, en réponse à une question sur la vie à bord de la Station spatiale avec un équipage international. "Je suis fier d'être Canadien. Notre pays figure parmi les chefs de file mondiaux dans les domaines de l'exploration et de l'innovation.", a-t-il ajouté relativement à sa rencontre avec une compatriote dans l'espace.

En parlant du 40e anniversaire de l'alunissage d'Apollo 11, Julie Payette a mentionné : "Cet événement a une signification importante puisque j'ai grandi avec les missions Apollo et c'est ce qui m'a donné le goût de devenir astronaute quand j'étais petite." En flottant dans la Station spatiale internationale, elle a ajouté : "Les enfants qui comme moi grandissaient au Canada avaient l'impression qu'avec de la persévérance, eux aussi - moi aussi - pouvaient y arriver."

Robert Thirsk est un des membres d'Expedition 20/21, premier équipage permanent de six personnes, et il passera six mois dans la Station spatiale pour y effectuer des travaux de maintenance et des réparations, tout en y effectuant des expériences pour des chercheurs canadiens et internationaux.

Payette prend part à la mission STS-127, une mission de 16 jours lancée le 15 juillet 2009. Avec les autres membres de l'équipage, elle participera à l'ajout d'une plateforme au laboratoire japonais Kibo, au remplacement des batteries, au chargement d'autres pièces de cargaison et à cinq sorties dans l'espace. Payette sera aux commandes des télémanipulateurs Canadarm et Canadarm2, et du télémanipulateur japonais, apportant ainsi son soutien à cette mission d'assemblage qui dépend largement d'appareils robotiques.

Pour plus de détails sur ces deux missions, visitez le site Web de l'Agence spatiale canadienne à l'adresse www.asc-csa.gc.ca.

On peut obtenir des vidéos, des animations et des images de ces missions aux adresses suivantes : ftp://ftp.asc-csa.gc.ca/users/expedition20-21/pub/ et ftp://ftp.asc-csa.gc.ca/users/sts127/pub/

A propos de l'Agence spatiale canadienne

Etablie en 1989, l'Agence spatiale canadienne (ASC) est chargée de coordonner, au nom du gouvernement du Canada, tous les programmes et politiques civils dans le domaine spatial. L'ASC dispense ses services dans les quatre grands secteurs suivants : Projets d'observation de la Terre, Sciences spatiales et projets d'exploration, Projets de télécommunications par satellites et Sensibilisation à l'espace et apprentissage. L'ASC mise sur la collaboration internationale pour favoriser le développement industriel et la recherche scientifique de calibre mondial au profit de l'humanité.

Renseignements

  • Agence spatiale canadienne
    Bureau des relations avec les médias
    450-926-4370
    www.asc-csa.gc.ca