Place Banque Scotia

Place Banque Scotia

05 nov. 2007 12h52 HE

Daniel O'Donnell à la Place Banque Scotia le 26 mai

L'ARTISTE DANIEL O'DONNELL EN SPECTACLE A LA PLACE BANQUE SCOTIA D'OTTAWA LE LUNDI 26 MAI 2008 A 19 H Billets en vente à partir du 9 novembre 2007 à midi Billets disponibles à la billetterie de la Place Banque Scotia et dans les magasins Sports Experts de la région d'Ottawa-Gatineau. Commandez par téléphone au 613-599-3267 ou au 877-788-3267; Commandez en ligne au www.capitaltickets.ca Billets : 85,00 $; 65,00 $; 55,00 $; 45,00 $ Le chanteur irlandais / vedette de la chaîne de télévision PBS interprètera un menu varié de chansons country, de ballades inspirantes ainsi que des classiques irlandais et des années 60

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 nov. 2007) - Le populaire chanteur irlandais Daniel O'Donnell se produira à Ottawa le lundi 26 mai à la Place Banque Scotia, à 19 h. Les billets pour ce spectacle seront mis en vente le 9 novembre 2007 au 613-599-0100 ou sur le Web au www.capitaltickets.ca . L'artiste a connu du succès partout dans le monde ces dernières années grâce à un menu unique de musique country, des pièces populaires des années 60, des ballades inspirantes et des classiques irlandais. En vedette dans sept émissions spéciales télévisées sur la chaîne PBS aux Etats-Unis (incluant Daniel O'Donnell Can You Feel The Love en 2007), le spectacle de O'Donnell sur scène est particulièrement populaire. Il n'est pas rare que les concerts de O'Donnell soient présentés à guichets fermés peu de temps après la mise en vente des billets, en plus d'être une destination privilégiée pour les voyageurs en groupes organisés.

La personnalité attachante et amusante de O'Donnell fait de chacune de ses prestations des moments inoubliables; en plus de la liste de chansons habituelle, quelques autres pièges surgissent de façon aléatoire chaque soir sans oublier l'interaction et la participation du public qui rendent chaque concert distinct et unique.

"Les spectateurs font partie intégrante de mon spectacle et je crois qu'ils reviennent parce qu'ils aiment les chansons que je leur offre, affirme O'Donnell. Je rends le spectacle amusant car je jase et je blague avec eux sur scène, comme des amis de longue date. Je demeure sur scène après chaque représentation pour rencontrer le plus de gens possible et ils savent que je suis très accessible. Tous les gens qui m'ont vu sur scène savent que la spontanéité et la variété sont des éléments essentiels du spectacle. Chaque fois que je monte sur scène, mon but est de m'assurer que les gens ont été divertis à leur sortie, dit O'Donnell. "Je veux que les gens se sentent chez eux et à l'aise avec moi, au moins pour quelques heures et de créer une ambiance qui leur feront oublier leurs tracas."

La Tournée du printemps 2008 s'arrêtera dans onze villes nord-américaine (Lethbridge, Portland (OR), Vancouver, Seattle, Las Vegas, Palm Springs, Pasadena, Fresno, Chicago, Moline, Ottawa, Toronto, Halifax, St. John's, Portland (ME), Wilkes Barre et Cleveland) et mettra en vedette une compagne musicale de longue date de Daniel, la vocaliste irlandaise Mary Duff, ainsi que le Daniel O'Donnell Band. O'Donnell, Duff & le band reviendront en Amérique du Nord en novembre 2008 pour des supplémentaires au Tri-Lakes Theatre de Branson.

Son nouveau livre couleur et à couverture rigide, ayant pour titre Daniel O'Donnell's Ireland: Songs and Scenes from My Homeland (Virgin Books) paraîtra aux Etats-Unis et au Canada le 19 février 2008; son émission spéciale, Daniel O'Donnell At Home In Ireland, débutera à l'antenne de PBS en mars 2008. L'agence artistique nord-américaine de O'Donnell est Attila Glatz Concert Productions à Toronto. Sa compagnie de disque en Amérique du Nord est DPTV Media.

Visitez le www.danielodonnell.org pour plus d'information.

Les j-pegs haute-résolution sont disponibles au : http://rspublicrelations.com/dod/images.html

"Dans un monde ou la culture pop est dominée par le rap trépidant et des cervelles hypersexualisées... et même la musique country qui est devenue qu'un simple instrument de marketing sans âme servant qu'à faire vendre des camions et de la bière, le mélange rafraîchissant de classiques nostalgiques de O'Donnell est un refuge." Gemma Tarlach - Milwaukee Journal Sentinel

Renseignements