MEDTRONIC, INC.
NYSE : MDT

MEDTRONIC, INC.

13 nov. 2009 11h05 HE

De récentes études démontrent l'efficacité de la mesure du glucose en continu

A l'occasion de la Journée mondiale du diabète, Medtronic expose les preuves cliniques croissantes de l'efficacité de la mesure du glucose en continu pour le contrôle du diabète

BRAMPTON, ONTARIO--(Marketwire - 13 nov. 2009) -

Notes aux rédacteurs: Une photo est disponible avec ce communiqué de presse

Pour souligner cette Journée mondiale du diabète, qui invite tous les intervenants en matière de soins à comprendre le diabète et à en prendre le contrôle, Medtronic, Inc. (NYSE:MDT) expose les preuves cliniques de plus en plus étoffées à l'effet que la mesure du glucose en continu (MGC) améliore le contrôle glycémique chez les diabétiques.

Les études continuent de démontrer que le recours plus fréquent à la MGC par les patients se traduit par un meilleur contrôle de la glycémie moyenne (A1C), sans augmentation de phases d'hypoglycémie (faible taux de glucose dans le sang). En outre, ces preuves s'accumulent pour divers groupes de patients, notamment ceux dont les taux d'A1C sont supérieurs et inférieurs à 7 p.100, les patients remplaçant les injections quotidiennes multiples (IQM) par la MGC, ainsi que les enfants adoptant la MGC dès l'établissement du diagnostic. La MGC est homologuée aux Etats-Unis pour les jeunes de 7 ans et plus; elle est homologuée au Canada pour les personnes de tout âge.

"Le fait de voir les preuves s'accumuler en faveur de la MGC est très emballant", a déclaré la docteure Francine Kaufman, médecin chef et vice-présidente des affaires médicales, cliniques et de la santé internationales chez Medtronic Diabète. "La Journée mondiale du diabète vient nous rappeler de reconnaître les preuves favorables et d'incorporer les outils à notre pratique quotidienne afin d'améliorer la vie de nos patients."

La MGC révèle les fluctuations glycémiques qui passent souvent inaperçues lorsqu'on se fie uniquement aux prélèvements capillaires au bout des doigts. Grâce aux données continues et aux graphiques des tendances, les patients peuvent intervenir lors de phases d'hyperglycémie ou d'hypoglycémie avant qu'elles deviennent dangereuses. Ces renseignements fournissent également des repères sur les causes sous-jacentes des fluctuations glycémiques, pour ainsi permettre des rajustements thérapeutiques en vue d'améliorer l'état de santé général des patients et leur qualité de vie.

Voici un résumé de six études pivots sur l'efficacité de la MGC :

Etude GuardControl1 (162 patients; de 8 à 59 ans) : Cette étude visait à comprendre si des diabétiques de type 1 mal contrôlés (taux d'A1C : ≥8,1 p. 100) antérieurement traités par insulinothérapie intensive (pompe à insuline ou IQM) pourraient mieux contrôler leur glycémie à l'aide de la MGC. L'étude a révélé une réduction de >1 p. 100 de l'A1C chez la moitié des sujets et de ≥2 p. 100 chez 26 p. 100 d'entre eux après trois mois de recours quasi quotidien à la MGC.

Etude STAR 12 (146 patients; de 12 à 72 ans) : Cette étude a permis d'évaluer l'innocuité et l'efficacité d'un traitement par pompe à insuline combiné à la MGC comparativement à une thérapie par pompe à insuline seule chez des diabétiques de type 1 déjà traités par pompe à insuline. Il s'agit de l'étude sur la précision de capteurs de glucose la plus prolifique publiée à ce jour, grâce à un appariement de plus de 60 000 données. On y a constaté que l'usage de capteurs de glucose améliorait la probabilité de réduction de l'A1C.

Etudes subventionnées par la FRDJ3-5 Ces études représentent dans leur ensemble le plus grand volume de données sur la MGC chez les enfants, les adolescents et les adultes. La plus vaste d'entre elles a permis d'évaluer 322 patients (de 8 à 72 ans) dont la glycémie était mal contrôlée (taux d'A1C de 7 à 10 p. 100). Les résultats après six mois3 ont révélé une variation du recours aux capteurs de glucose entre les groupes d'âge, les plus significatifs s'établissant chez les adultes ayant utilisé régulièrement la MGC. Après 12 mois4, près de 90 p. 100 des utilisateurs de MGC continuaient d'y avoir recours et les réductions des taux d'A1C ont été soutenues malgré un suivi moins intensif. Les résultats d'une étude5 portant sur des patients contrôlant bien leur glycémie (taux d'A1C <7 p. 100) ont indiqué un meilleur contrôle glycémique s'accompagnant d'un moins grand nombre de crises d'hypoglycémie lors de l'usage de la MGC.

Etude REAL Trend6 (132 patients de 2 à 65 ans) : Cette étude a examiné si des sujets traités par IQM pourraient bénéficier de la MGC dès la transition à une pompe à insuline. Les résultats ont été positifs, à l'effet que les pompes à insuline (tant les pompes conventionnelles que celles intégrées à la MGC) mènent à une amélioration significative de l'A1C par rapport aux IQM. La réduction la plus marquée de l'A1C est survenue lors du recours à la MGC plus de 70 p. 100 du temps. Les participants à l'étude utilisant la MGC ont réussi à réduire de près de un pour cent leurs taux d'A1C, sans hausse d'hypoglycémie.

Etude EURYTHMICS7 (83 patients de 18 à 65 ans) : Cette étude a démontré les bienfaits accrus de la transition de diabétiques de type 1 dont la glycémie était mal contrôlée (taux d'A1C ≥8,2 p. 100) traités par IQM à une pompe à insuline intégrée à la MGC. Le groupe ayant accès à la MGC a affiché une réduction de plus de 1 p. 100 des taux d'A1C et plus d'un tiers de ces patients ont atteint des taux d'A1C de 7 p. 100 ou moins, sans hausse d'hypoglycémie. Aucun patient du groupe IQM n'a atteint cet objectif.

Essai ONSET8 (160 patients de 1 à 16 ans) : Cette étude a permis d'examiner si des enfants atteints de diabète récemment diagnostiqué peuvent bénéficier d'un traitement par pompe à insuline avec MGC dès le début de leur maladie. Les données après douze mois, dévoilées dans le cadre d'une présentation orale lors du congrès de 2009 de la Fédération internationale du diabète, ont révélé que le traitement par pompe à insuline dès le début du diabète engendre des taux d'A1C inférieurs comparativement aux données historiques (injections d'insuline au cours des 12 mois suivant le diagnostic). Les enfants ayant eu recours à la MGC au moins une fois par semaine ont présenté des valeurs d'A1C significativement plus basses, un moins grand nombre de crises d'hypoglycémie graves et une perte de peptides C significativement plus faible.

Dispositifs de mesure du glucose en continu

Les dispositifs de MGC de Medtronic intégrés à une pompe à insuline comprennent les pompes à insuline MiniMed ParadigmR (522 et 722). Les dispositifs autonomes de MGC de la société incluent le système GuardianR RT et le système GuardianR REAL-Time.

Au sujet du groupe Diabète de Medtronic

Le groupe Diabète de Medtronic (www.medtronicdiabetes.com) est un chef de file mondial en solutions de pointe pour la gestion du diabète, notamment des systèmes intégrés de gestion du diabète, le traitement par pompe à insuline, des systèmes de mesure du glucose en continue et un logiciel de gestion thérapeutique, ainsi que des services et un soutien hors pair à l'intention des patients et des professionnels, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La société propose une gamme complète de produits et de services pour assurer la meilleure expérience globale aux patients et pour améliorer les résultats en matière de soins de santé pratiques.

Au sujet de Medtronic

Medtronic, Inc. (www.medtronic.com), dont le siège social se trouve à Minneapolis, est le chef de file mondial de la technologie médicale visant à soulager la douleur, rétablir la santé et prolonger la vie de millions de gens, à travers le monde.

Les déclarations sur les résultats financiers anticipés sont assujetties à des risques et à des incertitudes, tels qu'ils sont énoncés dans le formulaire 10-K du Rapport annuel de Medtronic pour l'exercice clos le 24 avril 2009. Les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats anticipés.

1. Deiss D, Bolinder J, Riveline JP, et al. Improved glycemic control in poorly controlled patients with type 1 diabetes using real-time continuous glucose monitoring. Diabetes Care. 2006;29:(12)2730-2732.

2. Hirsch IB, Abelseth J, Bode BW, et al. Sensor-augmented insulin pump therapy: results of the first randomized treat-to-target study. Diabetes Technol Ther. 2008;10:377-383.

3. Le groupe d'étude sur la mesure du glucose en continu de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile. Continuous glucose monitoring and intensive treatment of type 1 diabetes. N Engl J Med. 2008;359:1464-1476.

4. Le groupe d'étude sur la mesure du glucose en continu de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile. Sustained benefit of continuous glucose monitoring on HbA1c, glucose profiles, and hypoglycemia in adults with type 1 diabetes. Diabetes Care, article publié en ligne le 12 août 2009, avant l'édition imprimée.

5. Le groupe d'étude sur la mesure du glucose en continu de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile. The effect of continuous glucose monitoring in well-controlled type 1 diabetes. Diabetes Care. 2009;32:1378-1383.

6. Raccah D, Sulmont V, Reznik Y, et al. Incremental value of continuous glucose monitoring when starting pump therapy in patients with poorly controlled type 1 diabetes: the RealTrend study. Diabetes Care, article publié en ligne le 18 septembre 2009, avant l'édition imprimée.

7. Hermanides J, Norgaard K, Bruttomesso D, et al. Sensor augmented pump therapy substantially lowers HbA1c; a randomized controlled trial. (EASD abstract 90). Diabetologia. 2009;52 (Suppl 1): S43.

8. Danne T. Paediatric onset study to assess the efficacy of insulin pump therapy using the MiniMed Paradigm(R) REAL-Time system during the first year of diabetes in children and adolescents with type 1 diabetes. Présenté lors du: 45e Congrès annuel de l'Association européenne pour l'étude du diabète; le 22 octobre; Vienne, Autriche.

Pour visionner la photo disponible avec le communiqué, veuillez consulter le lien suivant :

http://www.marketwire.com/library/20091113-MiniMed800.jpg

Renseignements

  • Medtronic, Inc.
    Lynda Pike
    Relations publiques
    905-965-4820