Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

27 sept. 2007 16h51 HE

Déclaration : Le ministre Day commente le rapport du Comité sénatorial des Etats-Unis concernant la sécurité à la frontière

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 27 sept. 2007) - Aujourd'hui, l'honorable Stockwell Day, ministre de la Sécurité publique, a fait la déclaration suivante au sujet de la publication du rapport du Comité sénatorial des Etats-Unis sur la sécurité à la frontière.

"Le nouveau gouvernement du Canada est déterminé à assurer la sécurité et l'efficience à la frontière. Cela est essentiel à l'économie canadienne et à la sécurité de tous les Canadiens.

La situation nous préoccupe. Précisons d'abord le point suivant : le Canada n'est pas responsable des procédures en place aux points d'entrée aux Etats-Unis, ce qui fait d'ailleurs l'objet du rapport.

Toutefois, notre gouvernement cherche toujours des façons de renforcer la sécurité à la frontière. Au cours des 19 derniers mois, notre gouvernement a octroyé des montants élevés pour renforcer la sécurité à la frontière. Par exemple :

- Nous avons octroyé un montant de 430 millions de dollars pour améliorer les infrastructures frontalières et accroître la sécurité.

- Nous avons armé nos agents de douane et en avons embauché 400 nouveaux en vue d'éliminer les situations dangereuses où les agents travaillent seuls.

- Nous avons commencé à embaucher 1 000 nouveaux agents de la GRC pour respecter les priorités fédérales, comme la lutte contre la drogue et la contrebande et le renforcement de la sécurité à la frontière.

- Nous avons versé 19,5 millions de dollars aux équipes intégrées de la police des frontières (EIPF) de la GRC, qui sont situées de façon stratégique le long de la frontière pour lutter contre la contrebande transfrontalière.

Le nouveau gouvernement du Canada est aussi résolu à appliquer les mesures de renvoi prises contre les personnes interdites de territoire au Canada, dont les criminels dangereux, les personnes qui menacent la sécurité nationale et celles qui ne se conforment pas à la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés.

Le Canada n'est pas à l'abri de la menace terroriste. Notre gouvernement continuera de travailler en étroite collaboration avec les Etats-Unis pour que notre frontière commune demeure fermée aux terroristes, mais ouverte aux échanges commerciaux et aux déplacements légitimes."

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Stockwell Day
    Ministre de la Sécurité publique
    Mélisa Leclerc
    Directrice des communications
    613-991-2863