Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

01 févr. 2007 12h40 HE

Déclaration de Loyola Hearn ministre des Pêches et des Océans : Le ministre Hearn demande au NPD de cesser de faire de la politique, de faire avancer le projet de loi C-45 au Comité

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 1 fév. 2007) - L'Honorable Loyola Hearn, ministre des Pêches et des Océans, a demandé au NPD de cesser d'adopter une attitude partisane irresponsable, et de se mettre au travail pour faire avancer le projet de loi C-45 selon le processus démocratique.

Hier, trois membres du NPD ont tenu une conférence de presse pendant laquelle ils ont critiqué nos efforts en vue de moderniser la Loi sur les pêches, vieille de 138 ans. Cette ancienne loi était l'une des premières lois du Canada, mise en place pour gérer des pêches qui se pratiquaient sans technologie moderne, et avant que la plupart de nos côtes fassent même partie de notre pays.

Le NPD s'est plaint, a fait des critiques et des remarques sarcastiques. Par contre, ce qu'il n'a pas fait, c'est énoncer des contre-propositions concrètes sur la façon dont il améliorerait effectivement le projet de loi C-45.

De fait, le NPD est même allé jusqu'à dire qu'il faudrait carrément éliminer ce projet de loi et le remplacer par un long processus de consultation. Se pourrait-il que le NPD n'ait aucune idée de la façon de gérer les pêches, et qu'il veuille retarder le processus pendant qu'il définit des positions à adopter?

La pêche a fait partie de ma vie entière, et je suis bien placé pour dire au NPD que l'industrie de la pêche ne veut pas de consultations sans fin. Elle veut des actions concrètes, et elle les veut tout de suite.

Tous ceux qui sont touchés directement par la Loi demandent au gouvernement d'agir. La PEI Fishermen's Association, le syndicat Food, Fish and Allied Workers (FFAW) de T.-N.-L., et les Première Nations représentées par le Atlantic Policy Congress sont quelques-uns des groupes qui ont dit que la Loi avait besoin d'être modernisée; ils font savoir haut et fort qu'ils soutiennent un bon nombre de changements proposés et présentés au Parlement. Les gouvernements provinciaux et territoriaux s'accordent à l'unanimité à demander un remaniement de la Loi.

Peter Stoffer et le NPD passeront-ils outre à ces opinions qui ont été exprimées publiquement; fermeront-ils le débat pour aller ensuite demander à ces groupes ce qu'ils pensent?

Au moins, mes collègues libéraux et ceux du Bloc ont adopté une démarche beaucoup plus constructive. Loin des railleries et de la démagogie partisanes, nos discussions initiales sur le projet de loi avaient pour objet d'obtenir des résultats et d'apporter une contribution positive afin de renforcer la Loi.

Je demande à Peter Stoffer et au NPD de cesser de faire de la politique dans leurs conférences de presse, et de prouver aux Canadiens qu'ils ont bien des idées concrètes pour améliorer la Loi sur les pêches. S'ils en ont vraiment, alors ils devraient être prêts à les présenter devant le Comité lorsque le projet de loi passera à cette étape.

Loyola Hearn

Ministre des Pêches et des Océans

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Steve Outhouse
    Directeur des Communications
    613-992-3474