L'Association pulmonaire

L'Association pulmonaire

18 juin 2009 16h42 HE

Déclaration de l'Association pulmonaire sur l'autorisation de transporter des animaux domestiques à bord d'avions

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 18 juin 2009) - En réponse à la décision d'Air Canada de suivre la voie de WestJet en autorisant le transport d'animaux domestiques en cabine, l'Association pulmonaire du Canada a publié aujourd'hui la déclaration suivante :

"Nous sommes déçus de la décision d'Air Canada et de WestJet de permettre aux passagers d'apporter leurs animaux domestiques à bord. Quoique compréhensible dans la perspective d'améliorer le service à la clientèle, cette décision expose à des risques inutiles plusieurs personnes atteintes de maladies respiratoires comme l'asthme et la MPOC.

L'air à bord des avions est recyclé et recircule dans les conduits d'aération. De plus, l'intérieur d'un avion est un petit espace. En conséquence, les allergènes (comme le poil, la salive ou des pellicules de petits animaux), même en petite quantité, peuvent se diffuser partout dans la cabine de l'avion. Ils peuvent atteindre tout passager à bord - même ceux qui ne sont pas à proximité de l'animal. Pour les personnes qui sont allergiques et qui ont l'asthme ou la MPOC, les allergènes peuvent causer la respiration sifflante, la toux et l'enflure des voies aériennes - ce qu'on appelle aussi crise d'asthme ou exacerbation de la MPOC. Ces réactions peuvent être sérieuses, même menacer la vie.

L'Association pulmonaire demande au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes d'examiner la question lors de la reprise des travaux à l'automne. Nous croyons que les risques pour certains passagers justifient que cette décision de politique des deux compagnies aériennes soit étudiée par le Comité.

L'Association pulmonaire serait disposée à témoigner devant le Comité, au sujet de cet enjeu d'importance pour les millions de Canadien-nes atteints d'asthme, de MPOC, d'allergies et d'autres maladies respiratoires.

Entre-temps, l'Association pulmonaire incite tous les Canadien-nes atteints d'asthme ou d'autres maladies respiratoires qui pourraient être exacerbées par une réaction allergique à un animal, à s'assurer que leur maladie est bien contrôlée à tous les jours - notamment lorsqu'ils prévoient voyager -, et à apporter leur médicament à action rapide (généralement une "pompe" bleue), dans leur bagage à main avec eux dans la cabine d'avion."

Pour une liste de conseils pour contrôler votre maladie pulmonaire, voir www.poumon.ca.

Pour plus d'information sur l'asthme

Pour plus d'information sur la MPOC

Fondée en 1900, l'Association pulmonaire est l'un des organismes de bienfaisance les mieux respectés et des plus durables, au Canada, et un chef de file national en matière d'information scientifique, de recherche, d'éducation, de soutien et de plaidoyer sur les enjeux liés à la santé pulmonaire.

Renseignements

  • L'Association pulmonaire
    Cameron Bishop
    Directeur des affaires gouvernementales et relations médias
    613-569-6411, poste 223