Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

20 sept. 2009 11h30 HE

Déclaration de l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, à l'occasion du Jour de la bataille d'Angleterre, le 20 septembre 2009

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 sept. 2009) - Lorsque le premier ministre britannique Sir Winston Churchill a déclaré : "La bataille de France est terminée, celle d'Angleterre est sur le point de commencer", il comprenait la gravité de la situation qui prévalait au plan stratégique au cours de l'été de 1940.

En Europe, la Grande-Bretagne et les pays du Commonwealth se dressaient seuls devant l'ennemi. La Luftwaffe allemande (Force aérienne) semblait impossible à arrêter et on croyait à une invasion imminente de la Grande-Bretagne.

Cependant, à la fin de l'été et au début de l'automne de 1940, les aviateurs du Commonwealth ont forcé un nombre supérieur d'avions allemands à battre en retraite et l'invasion a été évitée. La bataille d'Angleterre, telle qu'on l'a baptisée, s'est avérée un événement clé dans l'éventuelle défaite de l'Allemagne nazie.

Plus de cent Canadiens ont piloté des avions de la Royal Air Force (RAF) dans le cadre de la bataille d'Angleterre. Vingt-trois d'entre eux ont sacrifié leur vie. Les Canadiens, ceux qui faisaient partie de la 1re Escadrille de chasse de l'Aviation royale du Canada (ARC) comme ceux d'autres escadrons de la RAF, dont le 242 (Canadian) Squadron, ont eu un impact considérable sur l'histoire du monde.

On entend souvent dire que le Canada est devenu une nation lors de la bataille de la crête de Vimy pendant la Première Guerre mondiale. De même, il se peut que la Force aérienne du Canada, qui n'avait été créée que 16 ans auparavant, ait atteint sa maturité dans le ciel britannique en 1940, alors que l'avenir de l'humanité, assombri par l'ombre de la conquête nazie, était sérieusement remis en question.

Les hommes et les femmes de la Force aérienne du Canada ont répondu à l'appel à l'époque et ils continuent de le faire aujourd'hui. La Force aérienne fait partie intégrante de la défense nationale du Canada et contribue de façon significative à assurer notre sécurité et à maintenir la paix. Alors que nous célébrons à la fois le centenaire canadien de l'aviation et le 85e anniversaire de la Force aérienne du Canada, nous nous souvenons du dévouement et des courageux sacrifices de ceux qui ont piloté leur appareil pendant la bataille d'Angleterre et de ceux qui étaient au sol pour les appuyer.

Le dimanche 20 septembre, j'invite tout le personnel militaire et civil ainsi que leurs concitoyens canadiens à prendre part à la cérémonie qui aura lieu dans leur région. J'encourage les résidents de la région de la capitale nationale à se joindre aux anciens combattants pour assister à la cérémonie nationale qui aura lieu au Musée de l'aviation du Canada.

Renseignements