TRANSPORTS CANADA

TRANSPORTS CANADA

21 déc. 2009 14h34 HE

Déclaration du ministre d'Etat (Transports) Rob Merrifield au sujet de la publication par la Monnaie royale canadienne d'examens sur les pratiques d'inventaire de ses métaux précieux

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 21 déc. 2009) - "Aujourd'hui, la Monnaie royale canadienne a rendu publics les résultats d'un examen interne et d'un examen externe comprenant des explications au sujet des métaux précieux portés disparus antérieurement.

"La vérificatrice générale a vérifié les conclusions de ces examens et a approuvé le rapport annuel de 2008 de la Monnaie royale canadienne.

"Cela fait suite à la déclaration de la Monnaie royale canadienne du 24 novembre 2009 qui révélait qu'une enquête de la GRC en était arrivée à la conclusion qu'il n'y avait pas eu de vol en lien avec la disparition de métaux précieux.

"En dépit de ces explications, je suis déçu des erreurs qui ont été commises.

"Pendant la durée des examens, j'ai demandé à la Monnaie royale canadienne de rendre compte en lui ordonnant de communiquer avec la GRC, en suspendant les primes des cadres et en exigeant qu'elle fasse toute la lumière sur cette affaire.

"En raison de ces conclusions, les cadres ne recevront pas de primes discrétionnaires pour 2008.

"Par ailleurs, je continuerai d'exiger de la Monnaie royale qu'elle produise des rapports trimestriels sur l'état de son inventaire et qu'elle me tienne au courant de la mise en oeuvre des recommandations formulées dans le cadre des examens relativement au traitement, à la gestion comptable et à la sûreté.

"Je continuerai de tenir la Monnaie royale canadienne responsable des mesures qu'elle prendra pour éviter que cette situation se reproduise."

Renseignements

  • Chris Hilton
    Cabinet du ministre d'Etat (Transports)
    Rob Merrifield
    613-949-0706
    ou
    Relations avec les médias
    Transports Canada, Ottawa
    613-993-0055