Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

24 sept. 2009 17h53 HE

Déclaration par l'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, à l'occasion du concours de la Banque d'instruments de musique du Conseil des Arts du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 24 sept. 2009) - On retrouve des adeptes de musique classique partout au pays, parmi les Canadiens de tous les âges et de tous les milieux. Toutefois, nos jeunes musiciens doivent surmonter de nombreux obstacles avant d'atteindre l'excellence et de pouvoir mener une carrière internationale. Pour bon nombre de musiciens, le principal obstacle est le coût élevé de l'achat d'un instrument dont la qualité supérieure est garante de la qualité de la musique produite.

Le public connaisseur d'ici et d'ailleurs sait reconnaître le son qui s'échappe d'un instrument exceptionnel et se répand dans une salle de concert. Pour les musiciens, le fait de jouer d'un instrument qui est ni plus ni moins qu'une véritable oeuvre d'art est l'aboutissement ultime de toutes leurs années de pratique.

Notre gouvernement sait que les arts et la culture contribuent grandement à nos communautés, notre identité et notre économie. Nous sommes ravis d'accorder un important soutien à nos artistes par l'entremise des programmes du ministère du Patrimoine canadien et du Conseil des Arts du Canada. La Banque d'instruments de musique du Conseil des Arts du Canada prête des instruments exceptionnels à de jeunes musiciens de talent qui sont à l'aube d'une carrière internationale en tant que solistes ou musiciens de chambre.

Au nom du Premier ministre Stephen Harper et du gouvernement du Canada, je tiens à féliciter les 14 gagnants du concours de la Banque d'instruments de musique de cette année.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Deirdra McCracken - Directrice des communications
    819-997-7788
    deirdra.mccracken@pch.gc.ca