Environnement Canada

Environnement Canada

24 sept. 2009 13h09 HE

Des contributions fédérales de 2 143 588 dollars sont octroyées à 40 projets de protection d'habitats d'espèces en péril au Québec

LONGUEUIL, QUEBEC--(Marketwire - 24 sept. 2009) - L'honorable Christian Paradis, ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux et député de Mégantic-L'Erable, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre de l'Environnement du Canada, l'honorable Jim Prentice, l'octroi de 2 143 588 dollars pour le financement de 40 projets visant la protection des espèces en péril et leur habitat au Québec. Ces fonds proviennent du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril.

Treize organismes de la Rive-Sud de Montréal ont reçu une somme totalisant 926 409 dollars pour des projets visant, entre autres, la protection de la salamandre sombre, du fouille-roche gris, de la rainette faux-grillon et du chevalier cuivré, ainsi que le gardiennage de refuge faunique, la gestion durable du mont Rougemont, et la protection et la mise en valeur du corridor forestier du mont Saint-Bruno.

"Le gouvernement du Canada s'est engagé à répondre aux priorités environnementales des Canadiennes et des Canadiens et nous sommes heureux d'appuyer les efforts de la collectivité en matière de protection de son environnement," a déclaré le ministre Paradis.

"La conservation et l'intendance de l'habitat d'espèces en péril présentes sur le territoire du Corridor appalachien constituent un enjeu majeur", a déclaré Mélanie Lelièvre, directrice générale de l'organisme Corridor appalachien. "Nul doute que cette aide fédérale majeure nous aidera à atteindre cet objectif si important pour la biodiversité."

"Pour l'année 2009-2010, le gouvernement investira 13 millions de dollars dans différentes collectivités au Canada par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril, a déclaré le ministre Prentice. Ce programme contribue au rétablissement d'espèces en voie de disparition et menacées, ainsi que d'autres espèces en péril, tout en empêchant des espèces de devenir préoccupantes sur le plan de la conservation."

Le Programme d'intendance de l'habitat est une initiative de conservation reposant sur un partenariat. Il est géré par Environnement Canada, Pêches et Océans Canada et Parcs Canada. Il constitue l'un des principaux éléments du programme fédéral visant la mise en application de la Loi sur les espèces en péril.

Le financement de ces projets communautaires d'amélioration de l'environnement est assuré d'un bout à l'autre du pays par les programmes d'action communautaire pour l'environnement gérés ou cogérés par Environnement Canada. Les groupes communautaires sont encouragés à prendre part à ces programmes.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Programme d'intendance de l'habitat, consulter le site Web des Programmes d'action communautaire pour l'environnement d'Environnement Canada, à l'adresse http://www.ec.gc.ca/pace-cape/Default.asp?lang=Fr.


FICHE D'INFORMATION

PROGRAMME D'INTENDANCE DE L'HABITAT POUR LES ESPECES EN PERIL DU GOUVERNEMENT DU CANADA

Dans le cadre de la Stratégie nationale pour la protection des espèces en péril du Canada, le gouvernement du Canada a créé le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Ce programme permet de consacrer des fonds à des projets de conservation et de protection des espèces en péril et de leurs habitats et contribue à préserver la biodiversité. Pour l'année en cours, le gouvernement du Canada s'est engagé à verser 13 millions de dollars pour appuyer le rétablissement des espèces en péril dans le cadre de 233 projets mis en oeuvre dans différentes collectivités partout au pays.

Ces fonds servent à encourager les collectivités locales à contribuer au rétablissement des espèces en péril et à éviter que la conservation d'autres espèces ne devienne préoccupante tout en faisant participer les Canadiennes et les Canadiens de tous les horizons à des mesures de conservation au bénéfice des espèces sauvages.

Le programme d'intendance de l'habitat prévoit l'octroi de subventions aux candidats qui s'emploient à mettre en oeuvre des activités visant à protéger ou à conserver l'habitat des espèces dites "en péril" (en voie de disparition, menacées ou préoccupantes) protégées en vertu de la Loi sur les espèces en péril. Ces activités doivent être mises en place sur des terres privées, des terres provinciales, des terres domaniales, des terres autochtones ou dans des milieux aquatiques et marins au Canada.

Le programme encourage également les partenariats entre les organismes intéressés au rétablissement des espèces en péril. Des centaines de projets sont en cours dans tout le Canada dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat.

Ce programme vise à ce que les bénéficiaires atteignent un ratio de financement externe équivalent à deux fois le montant investi, c'est-à-dire que pour chaque dollar octroyé par le Programme d'intendance de l'habitat, deux seront obtenus d'une autre source par les bénéficiaires responsables du projet. Ce levier financier peut comprendre aussi bien des ressources financières que des ressources en nature comme le travail bénévole, des produits ou des services.

Les apports financiers et autres des partenaires élargissent la portée des projets, améliorent les résultats sur le terrain et approfondissent la collaboration entre les secteurs privé et public, conditions essentielles à la participation de toutes les Canadiennes et tous les Canadiens aux activités d'intendance pour les espèces en péril. Le programme permet d'attribuer des fonds là où le besoin se fait le plus sentir, c'est-à-dire à des personnes qui travaillent concrètement à l'amélioration des terres et des eaux canadiennes, et qui ont à cour le patrimoine naturel de notre pays.

Le Programme d'intendance de l'habitat finance la mise en oeuvre d'activités conçues pour protéger les espèces ou leur habitat, comme l'établissement de zones de conservation destinées à la protection de l'habitat faunique, lesquelles sont issues d'un accord entre les propriétaires fonciers et les fiducies foncières. Il favorise également la mise en oeuvre d'activités qui visent à améliorer l'habitat des espèces en péril, comme les projets de restauration des berges. De plus, il prévoit l'octroi de subventions pour les initiatives destinées à atténuer les menaces que font peser les activités humaines sur les espèces en péril, comme l'installation d'une clôture pour protéger un site de nidification ou la modification des équipements de pêche pour prévenir la capture accessoire d'espèces non visées.

Les projets soutenus par le programme ciblent la conservation des habitats et la réduction des menaces, au bénéfice de plus de 300 espèces protégées en vertu de la Loi sur les espèces en péril. Le programme a permis l'établissement de plus de 200 partenariats avec des organismes autochtones, des propriétaires fonciers, des utilisateurs de ressources, des fondations pour la nature, des provinces, le secteur des ressources naturelles, des sociétés communautaires pour les espèces sauvages, des établissements d'enseignement et des organismes de conservation.

Le Programme d'intendance de l'habitat est administré par Environnement Canada et géré en partenariat avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada.

(Also available in English)

LISTE DES PROJETS FINANCES AU QUEBEC DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'INTENDANCE DE L'HABITAT POUR LES ESPECES EN PERIL EN 2009-2010 est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/grf0924.pdf

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Frédéric Baril
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Environnement Canada
    Relations avec les médias
    819-934-8008
    1-888-908-8008
    www.ec.gc.ca