TRANSPORTS CANADA

TRANSPORTS CANADA

18 janv. 2010 13h45 HE

Des portiques de quai à la fine pointe de la technologie sont maintenant utilisés à Deltaport

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 18 jan. 2010) - L'honorable Stockwell Day, ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, a annoncé aujourd'hui que trois nouveaux portiques de quai à la fine pointe de la technologie étaient maintenant utilisés au troisième poste à quai de Deltaport à Vancouver, en Colombie-Britannique. Cette nouvelle installation de calibre international améliorera considérablement les activités ferroviaires et portuaires, et le camionnage dans la région.

"La mise en service de ces nouveaux portiques facilitera et améliorera le transport des marchandises entre l'Asie et l'Amérique du Nord. Le troisième poste à quai de Deltaport sera ainsi doté du premier terminal à conteneurs de l'Amérique du Nord et de l'Amérique du Sud à utiliser des portiques à deux treuils capables de soulever 80 tonnes", a déclaré le ministre Day. "Cette annonce démontre à quel point notre gouvernement participe à l'effort constant de la Porte d'entrée de l'Asie-Pacifique en vue de favoriser la croissance des entreprises, de créer des emplois et d'attirer des investissements étrangers."

A l'heure actuelle, Terminal System Inc., l'exploitant de Deltaport, possède une capacité de 1,2 million d'équivalents vingt pieds (EVP) par année. Cela signifie que les conteneurs intermodaux de vingt pieds de long peuvent facilement être transférés entre les navires, les trains et les camions. Le troisième poste à quai permettra :

- d'augmenter de 50 % le volume de marchandises et de services achetés au sud du fleuve Fraser, ce qui représente environ 20,4 millions de dollars;

- d'augmenter l'impôt foncier de Delta, qui passera de 1,4 million de dollars à environ 4 millions de dollars, ce qui représente l'impôt foncier payé par plus de 1 300 ménages à Delta.

"De tels investissements de la part de Port Metro Vancouver nous aideront à atteindre la capacité portuaire dont nous avons besoin pour répondre à la demande de conteneurs projetée", a ajouté le ministre Day.

La Porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, qui est associée au programme commercial ambitieux du gouvernement du Canada, est un moteur clé de la prospérité économique du Canada. De plus, elle aide à faire du Canada une destination de choix pour les investissements étrangers, ce qui entraîne une augmentation du volume des échanges commerciaux avec la région de l'Asie-Pacifique.

Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse et aux discours à www.tc.gc.ca/nouvellesendirect et restez au fait des dernières nouvelles de Transports Canada.



Pour plus de renseignements, consultez les sites Web suivants :

Porte du Pacifique
www.portedupacifique.gc.ca/

Investir au Canada
http://investiraucanada.gc.ca/

Projet du troisième poste à quai de Deltaport
www.delta3berthinfo.org/ (en anglais seulement)

Agence des services frontaliers du Canada
www.cbsa-asfc.gc.ca/import/ddr-red/menu-fra.html

Service d'information sur la frontière
www.cbsa-asfc.gc.ca/contact/bis-sif-fra.html

Diversification de l'économie de l'Ouest
www.wd.gc.ca/fra/accueil.asp


FICHE D'INFORMATION

INITIATIVE DE LA PORTE ET DU CORRIDOR DE L'ASIE-PACIFIQUE


La Porte et le Corridor de l'Asie-Pacifique constituent un réseau d'infrastructure de transport qui comprend les ports du Lower Mainland et de Prince Rupert en Colombie-Britannique, leurs principaux liens routiers et ferroviaires dans l'Ouest canadien et vers le sud jusqu'aux Etats-Unis, les passages frontaliers clés, et les grands aéroports canadiens.

Le réseau dessert l'ensemble du Canada. L'Initiative de la Porte et du Corridor de l'Asie-Pacifique (IPCAP) vise à tirer parti de l'emplacement stratégique du Canada au carrefour du marché nord-américain et des économies en plein essor de l'Asie.

Le 11 octobre 2006, le Premier ministre Harper a annoncé l'IPCAP, assortie d'un premier investissement de 591 millions de dollars. Un autre engagement de 410 millions de dollars a été inclus dans le budget de 2007, portant la contribution fédérale à l'Initiative à plus d'un milliard de dollars.

L'IPCAP est un projet à long terme où les questions d'infrastructure, de politiques, de gouvernance et d'exploitation sont abordées principalement dans le cadre d'une stratégie multimodale publique-privée axée sur le système.

Les contributions du gouvernement du Canada aux projets de l'IPCAP amélioreront le réseau de transport :

- en augmentant la capacité des transports;

- en réduisant la congestion aux points clés des activités commerciales de l'Asie-Pacifique;

- en améliorant les liens entre les modes de transport;

- en accroissant l'efficacité, la sécurité et la sûreté du réseau.

Les investissements du gouvernement du Canada continueront de favoriser l'augmentation des investissements du secteur privé et d'autres partenaires du secteur public afin d'assurer des liens efficaces et harmonieux entre les différents modes de transport, et d'accroître le mouvement des marchandises internationales.

Ce communiqué est disponible en formats substituts pour les personnes ayant une déficience visuelle.

Renseignements

  • Mélisa Leclerc
    Directrice des Communications
    Cabinet de l'honorable Stockwell Day
    Ministre du Commerce international et
    ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique
    613-992-7322
    ou
    Relations avec les médias
    Transports Canada, Ottawa
    613-993-0055