Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

27 août 2010 12h38 HE

Deux conférences internationales sur la cybersécurité dans la capitale nationale-Une première pour le Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 27 août 2010) - Le Canada accueillera le 13e Symposium international des récentes percées dans le domaine de la détection d'intrusion (Recent Advances in Intrusion DetectionRAID) et le Symposium international sur la visualisation pour la cybersécurité (Visualization for Cyber SecurityVizSec) du 14 au 17 septembre 2010, une première au pays.

Recherche et développement pour la défense Canada – Ottawa (RDDC Ottawa) du ministère de la Défense nationale, en partenariat avec le Centre de recherches sur les communications Canada (CRC) d'Industrie Canada, sont heureux d'annoncer la tenue de ces deux rencontres internationales consacrées à la cybersécurité. Les participants auront l'occasion d'y entendre des présentations de spécialistes et de chercheurs universitaires renommés, portant sur la détection d'intrusion et la cybersécurité, et d'échanger avec eux. Des présentations, des ateliers, des débats de spécialistes et une exposition de technologies novatrices de premier plan sont prévus pour les délégués des milieux scientifiques, industriels et militaires.

« C'est tout un privilège que d'accueillir deux événements scientifiques aussi prestigieux au cœur de la silicon valley de la capitale canadienne, affirme M. Robert S. Walker, chef de la direction de RDDC et Sous-ministre adjoint (science et technologie) au sein du ministère de la Défense nationale. En raison de la complexité croissante des menaces à la cybersécurité, nous nous réjouissons d'avoir l'occasion de favoriser l'échange de connaissances scientifiques et technologiques dans ce domaine d'un intérêt mondial. »

« En mettant à profit le savoir acquis lors des échanges à de telles rencontres, RDDC, CRC et d'autres organismes pourront faire progresser davantage leurs importants travaux afin de répondre aux besoins de la communauté de la sécurité nationale, a souligné Mme Veena Rawat, Présidente du CRC. L'intégration d'idées nouvelles et les activités de collaboration découlant de ces rencontres ouvrent la voie à la découverte de solutions novatrices. »

RDDC, une agence du ministère de la Défense nationale répondant aux besoins scientifiques et technologiques des Forces canadiennes, est constitué de neuf centres répartis dans les différentes régions du pays et d'un bureau central à Ottawa. Son budget annuel est de 350 millions de dollars et son effectif s'élève à 1 800 personnes (dont 1 200 dans son équipe de travail scientifique). Veillant à la bonne marche d'un vaste programme scientifique, RDDC collabore activement avec les industries, les alliés internationaux, les milieux universitaires, d'autres ministères du gouvernement et la communauté de la sécurité nationale.

Le CRC est le principal laboratoire de recherche et de développement du gouvernement fédéral dans le domaine des télécommunications de pointe ainsi qu'un centre d'excellence pour les technologies de l'information et des communications. La radiodiffusion et le multimédia interactif, les réseaux de communication, la photonique, les fondements de la radio et la technologie sans fil sont au nombre de ses principaux domaines de spécialisation. Le CRC compte à son emploi 400 personnes, dont 240 sont affectées à la recherche, et son budget annuel global s'élève à quelque 50 millions de dollars.

Pour obtenir de plus amples informations, visitez les sites www.raid2010.org et www.vizsec2010.org.

Renseignements