Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

08 avr. 2009 23h59 HE

Diminution des mises en chantier d'habitations en mars dans la région de Halifax

HALIFAX, le 8 avr. - Selon les données provisoires(1) diffusées
aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la
construction résidentielle dans la région de Halifax a diminué en mars par
rapport au mois correspondant de 2008. Ainsi, le nombre d'habitations
commencées est passé de 259, en mars 2008, à 89, le mois dernier. Il est
descendu de 75 à 40 dans la catégorie des maisons individuelles et a
enregistré une baisse considérable du côté des collectifs (de 184 à 49
unités).

"Alors que l'activité avait été relativement forte dans le segment des
appartements en mars 2008, aucune unité de ce type n'a été commencée en mars
dernier, d'où un important repli en pourcentage du total des habitations mises
en chantier", a déclaré Matthew Gilmore, analyste principal de marché pour la
SCHL au Centre d'affaires de l'Atlantique. "Au premier trimestre, la demande
globale de logements neufs est demeurée faible et a entraîné une réduction de
près de 50 % de l'activité sur le marché des maisons individuelles", d'ajouter
M. Gilmore.

Dans les centres urbains du Canada, 8 629 habitations ont été mises en
chantier le mois dernier, soit 45 % de moins que les 15 616 ayant été
commencées en mars 2008. Les constructeurs ont coulé les fondations de 2 566
maisons individuelles, un chiffre inférieur de 46 % au total relevé au
troisième mois de 2008. Dans la catégorie des collectifs, le nombre de
logements dont la construction a débuté a régressé de 44 %, passant de 10 867
à 6 063. Dans la région de l'Atlantique, 244 logements ont été mis en chantier
en mars 2009, comparativement à 522 un an plus tôt.

Le secteur de la construction résidentielle est en train de retrouver des
niveaux d'activité plus susceptibles de se maintenir, si bien que le nombre de
mises en chantier d'habitations devrait atteindre 160 250 en 2009, ou du moins
se situer quelque part entre 141 000 et 180 000. Ces tendances trouvent leur
reflet dans le cumul annuel des mises en chantier. Notons cependant que ces
baisses de production s'inscrivent dans un contexte où les mises en chantier
d'habitations ont été exceptionnellement nombreuses pendant sept années
consécutives, dépassant le cap des 200 000 annuellement.

Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à
accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité,
favorisant ainsi la création de collectivités et de villes dynamiques et
saines partout au pays.



(1) Les données du mois dernier sont des données provisoires; elles
peuvent être révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour
résultant de l'enquête trimestrielle ou des résultats de
l'échantillonnage.

(Also available in English.)

-------------------------------------------------------------------------
SOMMAIRE DES DONNEES MENSUELLES PROVISOIRES SUR LES MISES EN
CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE LA NOUVELLE-ECOSSE
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
2009 2008 CUMUL ANNUEL
---------------- Var. en % ---------------- Var. en %
MAR MAR 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 50 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
RMR DE HALIFAX
Logements
individuels 40 75 -46.7% 104 204 -49.0%
Logements
collectifs 49 184 (xx) 170 219 -22.4%
TOUS LOG.
CONFONDUS 89 259 (xx) 274 423 -35.2%
-------------------------------------------------------------------------
MR DE CAP BRETON
Logements
individuels 6 10 (xx) 14 22 -36.4%
Logements
collectifs 0 0 0.0% 10 6 (xx)
TOUS LOG.
CONFONDUS 6 10 (xx) 24 28 -14.3%
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
TOUS LES CENTRES (*)
Logements
individuels 66 112 -41.1% 165 301 -45.2%
Logements
collectifs 55 259 (xx) 200 312 -35.9%
TOUS LOG.
CONFONDUS 121 371 (xx) 365 613 -40.5%
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Les données du mois le plus récent sont provisoires; elles peuvent être
révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à
l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

(*) Tous les centres urbains d'au moins 10 000 habitants (RMR de Halifax,
MR de Cap Breton, AR de Truro, AR de Kentville et AR de New Glasgow, AR
de Chester DM, AR de East Hants DM, AR de Kings Subd. A SC DM, AR de
Lunenburg, AR de Queens RGM, AR de West Hants DM, AR de Yarmouth DM)).

(xx) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
résultant de petits nombres absolus.
-------------------------------------------------------------------------


-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
SOMMAIRE DES DONNEES TRIMESTRIELLES PROVISOIRES SUR LES MISES
EN CHANTIER DANS LES CENTRES URBAINS DE LA NOUVELLE-ECOSSE
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
2009 2008 CUMUL ANNUEL
---------------- Var. en % ---------------- Var. en %
T1 T1 2009 2008
-------------------------------------------------------------------------
CENTRES URBAINS D'AU MOINS 10 000 HABITANTS
-------------------------------------------------------------------------
RMR DE HALIFAX
Logements
individuels 104 204 -49.0% 104 204 -49.0%
Logements
collectifs 170 219 -22.4% 170 219 -22.4%
TOUS LOG.
CONFONDUS 274 423 -35.2% 274 423 -35.2%
-------------------------------------------------------------------------
MR DE CAP BRETON
Logements
individuels 14 22 -36.4% 14 22 -36.4%
Logements
collectifs 10 6 (xx) 10 6 (xx)
TOUS LOG.
CONFONDUS 24 28 -14.3% 24 28 -14.3%
-------------------------------------------------------------------------
AR DE TRURO
Logements
individuels 5 18 -72.2% 5 18 -72.2%
Logements
collectifs 0 22 (xx) 0 22 (xx)
TOUS LOG.
CONFONDUS 5 40 (xx) 5 40 (xx)
-------------------------------------------------------------------------
AR DE KENTVILLE
Logements
individuels 4 4 0.0% 4 12 -66.7%
Logements
collectifs 2 4 -50.0% 4 6 -33.3%
TOUS LOG.
CONFONDUS 6 8 -25.0% 8 18 -55.6%
-------------------------------------------------------------------------
AR DE NEW GLASGOW
Logements
individuels 5 7 -28.6% 5 7 -28.6%
Logements
collectifs 2 9 -77.8% 2 9 -77.8%
TOUS LOG.
CONFONDUS 7 16 -56.3% 7 16 -56.3%
-------------------------------------------------------------------------
AUTRES CENTRES
URBAINS
Logements
individuels 33 46 -28.3% 33 46 -28.3%
Logements
collectifs 16 52 -69.2% 16 52 -69.2%
TOUS LOG.
CONFONDUS 49 98 -50.0% 49 98 -50.0%
-------------------------------------------------------------------------
TOUS LES CENTRES(*)
Logements
individuels 165 301 -45.2% 165 301 -45.2%
Logements
collectifs 200 312 -35.9% 200 312 -35.9%
TOUS LOG.
CONFONDUS 365 613 -40.5% 365 613 -40.5%
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------
Les données du mois le plus récent sont provisoires; elles peuvent être
révisées pour tenir compte de corrections ou de mises à jour liées à
l'enquête trimestrielle ou aux résultats de l'échantillonnage.

(*) Tous les centres urbains d'au moins 10 000 habitants (RMR de Halifax,
MR de Cap Breton, AR de Truro, AR de Kentville et AR de New Glasgow, AR
de Chester DM, AR de East Hants DM, AR de Kings Subd. A SC DM, AR de
Lunenburg, AR de Queens RGM, AR de West Hants DM, AR de Yarmouth DM)).

(xx) Variation en pourcentage supérieure à 100 %. Les variations
supérieures à 100 % ne sont pas signalées à cause de l'instabilité
résultant de petits nombres absolus.

Renseignements

  • Matthew Gilmore, Analyste principal de marché, Société
    canadienne d'hypothèques et de logement, (902) 426-4686,
    mgilmore@cmhc-schl.gc.ca; Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site
    www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642