Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

20 nov. 2009 13h29 HE

Edifier un avenir où les pêches seront durables : Journée mondiale des pêches 2009

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 nov. 2009) - L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

Je suis heureuse d'avoir l'insigne honneur de souligner la Journée mondiale des pêches 2009. Cette journée est l'occasion idéale de réfléchir à la valeur économique, sociale et culturelle des pêches et de souligner la contribution du Canada à la gestion durable des pêches, ici même au pays et à l'échelle internationale.

Des millions de personnes partout sur la planète comptent sur les pêches pour se nourrir, travailler et gagner leur vie. Au Canada, l'industrie des pêches et de l'aquaculture génère des recettes de 12 milliards par année et fait travailler plus de 130 000 personnes dans plus de 1 000 collectivités.

Le gouvernement du Canada est déterminé à faire en sorte que les pêches canadiennes comptent parmi les plus durables dans le monde, de façon à continuer de conserver et d'étendre ses parts du marché des produits de la mer. En collaboration avec ses partenaires partout dans le monde, le Canada veille à la conservation et à la protection des précieuses ressources marines en eaux internationales.

Les pêcheurs, les transformateurs, les gouvernements et les organisations régionales de gestion des pêches (ORGP) doivent unir leurs efforts pour protéger la ressource au profit des générations qui nous suivront. La gestion des pêches évolue encore plus rapidement parce que les consommateurs exigent maintenant non seulement des produits de la mer sûrs et sains, mais pêchés d'une façon qui ne menace pas la santé des stocks de poisson et qui ne cause pas de préjudice au milieu marin.

La pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) demeure l'un des principaux obstacles à la durabilité des pêches mondiales. Le Canada est l'un des chefs de file de la lutte internationale contre ce fléau, grâce à son appartenance aux ORGP, dont l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest (OPANO) et la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA).

Cette année, sous l'impulsion du Canada, l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture des Nations Unies a adopté des mesures contraignantes de l'Etat du port pour contrer la pêche INN. De plus, notre gouvernement s'emploie à assurer que la pêche soit durable en appliquant rigoureusement les règles de conservation dans la zone réglementée par l'OPANO ainsi que dans le Pacifique Nord. Grâce à nos efforts, la pêche illicite à l'extérieur de notre zone économique exclusive a considérablement diminué. Le Canada est confiant que nous prendrons les mesures nécessaires afin de respecter le nouveau règlement de l'Union européenne (UE) qui entrera en vigueur le 1er janvier 2010 et obligera tous les pays à prouver que leurs exportations de produits de la mer vers l'UE ne proviennent pas d'activités de pêche illicite.

Le Canada s'est doté de mesures de gestion responsables pour répondre aux besoins d'aujourd'hui sans compromettre ceux des générations futures. Nous prenons des décisions éclairées fondées sur les recherches scientifiques ainsi que sur les rapports examinés par les pairs. Nous gérons les impacts environnementaux de la pêche, imposons des mesures de conservation, appliquons les règles et surveillons les résultats afin de protéger et de conserver les stocks de poisson ainsi que l'environnement marin. Nous consultons souvent l'industrie, les provinces, les territoires et les organismes voués à la protection de l'environnement et nous établissons nos plans avec leur appui.

Nos efforts collectifs nous ont permis de réaliser d'énormes progrès sur bien des plans, mais nous savons que nous avons encore beaucoup de pain sur la planche. De par sa nature intrinsèque, la durabilité exige une approche cohérente et coordonnée. J'invite donc tous ceux qui participent à l'industrie de la pêche au Canada et partout dans le monde à prendre des mesures énergiques pour protéger les pêches mondiales et leur assurer un avenir sain et prospère.

Je vous invite à visiter notre site Web consacré aux poissons et produits de la mer durables à l'adresse http://www.peche-durable.ca. Vous pouvez également suivre le MPO sur Twitter à www.twitter.com/dfo_mpo.

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada , Ottawa
    Alain Belle-Isle
    Relations avec les médias
    613-993-5413
    ou
    Pêches et Océans Canada , Ottawa
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay
    Attachée de presse
    613-992-3474