Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies

Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies

13 oct. 2009 11h12 HE

Effet rassembleur : le CCLAT publie son rapport annuel 2008-2009

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 13 oct. 2009) - Le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies (CCLAT) a rendu public aujourd'hui son rapport annuel 2008-2009, Effet rassembleur, pour l'exercice clos le 31 mars 2009. Le rapport a récemment été présenté au Parlement par Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, conformément à la loi constitutive du CCLAT de 1988.

Le thème du rapport, Effet rassembleur, témoigne de la conviction du CCLAT que la réduction des méfaits liés à l'alcool et aux autres drogues doit se faire collectivement, par l'union des forces de chacun, la compilation de données, la mise en commun des ressources et l'intervention concertée.

En 2008, le CCLAT a fait avancer la Stratégie de prévention en toxicomanie chez les jeunes Canadiens, initiative quinquennale à volets multiples financée par la Stratégie nationale antidrogue du Canada. Le CCLAT et son réseau national de partenaires ont aussi contribué à la mise en oeuvre des stratégies et priorités du Cadre national d'action pour réduire les méfaits liés à l'alcool et aux autres drogues et substances. C'est grâce au travail commun, à l'expertise et à la détermination de partenaires de partout au pays et à la précieuse aide financière de Santé Canada que ces réalisations communes ont vu le jour.

Voici quelques accomplissements du CCLAT en 2008-2009 :

- Progrès de la Stratégie de prévention en toxicomanie chez les jeunes Canadiens. Deux initiatives clés de la stratégie nationale de prévention du CCLAT visant à diminuer l'usage de drogues illicites chez les jeunes Canadiens de 10 à 24 ans ont été lancées au cours de la dernière année, soit Consolider nos forces : Normes canadiennes de prévention de l'abus de substances en milieu scolaire et Xperimentations.ca.

Les normes en milieu scolaire ont été créées par le Groupe de travail sur les normes canadiennes, formé d'experts en prévention et d'employés du CCLAT, et viendront accroître l'efficacité des efforts de prévention et de promotion de la santé en milieu scolaire en dotant les agents d'élaboration et de prestation de programmes d'un point de référence pour le rendement et d'un processus concret à consulter quand des activités de prévention sont planifiées, mises en oeuvre, évaluées et surveillées.

Xperimentations.ca est un portail Web interactif qui s'adresse aux jeunes et les informe sur les effets des drogues illicites et leurs méfaits potentiels. Xperimentations.ca a été consulté à plus de 100 000 reprises, et 40 pour cent des visiteurs se sont rendus dans la section Premiers soins, qui propose des ressources d'aide pour chaque province et territoire.

- La création de la première Stratégie nationale sur le traitement (SNT) au Canada. On estime que de toutes les personnes ayant besoin de services spécialisés en toxicomanie, seule une sur dix reçoit du système de santé les soins dont elle a besoin. Conçue par plus d'une trentaine de spécialistes en toxicomanie, la SNT encadre l'instauration d'un système national de traitement centré sur la personne, ancré dans un modèle de soins polyvalents et axé sur l'intégration des systèmes de traitement de la toxicomanie, de services sociaux, de logement et d'éducation. La population canadienne exige ce qu'il y a de mieux de son système de santé, et la SNT décrit les étapes à suivre pour opérer des changements systémiques permettant d'offrir aux personnes toxicomanes le traitement le plus efficace.

- La publication des Compétences comportementales pour les intervenants canadiens en toxicomanie. Grâce à des consultations pancanadiennes avec plus de 100 professionnels en toxicomanie, cette ressource exhaustive permettra aux organismes et professionnels en toxicomanie de cerner les attributs comportementaux que la main-d'oeuvre devrait posséder pour offrir le meilleur service et les meilleurs soins possibles. Les compétences comportementales s'inscrivent dans le projet de compétences de base du CCLAT, qui comprend aussi les Compétences techniques pour les intervenants canadiens en toxicomanie publiées en 2007, et visent à rehausser le degré de professionnalisme et d'excellence du domaine. Le Canada dispose pour la première fois d'une norme nationale consensuelle qui aidera les professionnels en toxicomanie à offrir d'excellents services, d'un point de vue technique et comportemental.

- Mobiliser les organisations non gouvernementales (ONG) internationales avec Au-delà de 2008. Mené par le CCLAT, cet événement d'envergure internationale a permis de réunir plus de 300 ONG de 145 pays en vue d'adopter une déclaration commune sur la meilleure façon d'aborder la politique antidrogue mondiale. Michel Perron, premier dirigeant du CCLAT et président du comité directeur d'Au-delà de 2008, a pris la parole au nom des ONG lors du débat de haut niveau de la Commission des stupéfiants des Nations Unies qui a eu lieu en mars 2009. Dans son discours à plus de 130 Etats membres de l'ONU, il a pressé les autorités gouvernementales de collaborer avec les ONG et d'incorporer les avis de la société civile et les déclarations d'Au-delà de 2008 aux politiques internationales antidrogue actuelles et futures.

"Le rapport annuel du CCLAT, Effet rassembleur, montre qu'avec une action concertée et un esprit de responsabilité partagée, on peut aller de l'avant", a déclaré Anne M. Lavack, présidente intérimaire du conseil d'administration du CCLAT. "La prévention et le traitement gagnent de plus en plus de terrain dans une stratégie multidimensionnelle de lutte contre les méfaits de l'abus de substances à l'échelle nationale et internationale. Notre réussite collective à consolider les forces du Canada dans ces secteurs, qui sont des priorités fondamentales du Cadre national d'action, démontre que nous pouvons mettre en place un système accordant la même importance, proposant la même gamme de soins et faisant preuve de la même compassion pour la toxicomanie que pour d'autres problèmes de santé touchant les Canadiens."

Le CCLAT, dans le cadre de son engagement continu envers la transparence et la reddition de comptes, a de nouveau intégré à son rapport annuel une rubrique intitulée Progrès réalisés par rapport aux objectifs, qui fournit une courte évaluation des initiatives prises en 2008-2009 pour lui permettre de remplir son mandat parlementaire et d'atteindre ses objectifs organisationnels.

Le rapport annuel 2008-2009 du CCLAT est disponible sur le site Web du Centre à www.cclat.ca. Il est possible d'obtenir des copies imprimées en communiquant avec le CCLAT.

Au sujet du CCLAT

Titulaire d'un mandat législatif visant à réduire les méfaits liés à l'alcool et aux autres drogues, le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies assure un leadership quant aux priorités nationales, favorise l'application des connaissances dans le domaine et crée des partenariats durables qui optimisent les efforts collectifs. Le CCLAT reçoit l'appui financier de Santé Canada.

Renseignements

  • CCLAT
    Rob Mclean
    Spécialiste principal des relations avec les médias
    613-235-4048, poste 255
    rmclean@ccsa.ca